... (© APRH)
En bref - 27.09.2020

Vincennes : de Bambou Tahiti à Fast Wind

La réunion de dimanche à Vincennes a aussi été marquée par les succès de Bambou Tahiti (Neutron du Cébé) et de Fast Wind (So Lovely Girl). Véritable métronome, le premier a remporté l'épreuve support du Quinté malgré sa situation en seconde ligne derrière l'autostart. "Il a été encore fort une nouvelle fois, s'est réjoui Mathieu Mottier. Il répète la valeur montrée la dernière fois notamment sur le même parcours et il me fait vraiment plaisir. C'est vraiment un cheval hyper-régulier et hyper-généreux." Depuis son retour à la compétition au printemps après plusieurs mois d'absence, Bambou Tahiti ne compte aucune fausse note.
De fausse note il n'en est pas question non plus pour Fast Wind qui a enchaîné un cinquième succès de rang. "La série continue et il le fait de bonne manière, a commenté Théo Duvaldestin. Je ne sais pas si le cheval que drivait Jean-Michel Bazire serait allé au bout mais le mien s'est bien relancé dans la ligne droite après avoir un peu ennuyé dans le dernier tournant où j'ai perdu un peu de temps."

Nouveau succès de Headline sur l'herbe

La série de succès sur l'herbe de Headline s'est poursuivie ce dimanche. Invaincue cette saison sur cette surface et lauréate à Craon au début de la semaine, la pouliche de Jean-Pierre Dubois s'est encore imposée sur l'herbe de Bernay cette fois, une piste sur laquelle la fille de Brillantissime et Mara Bourbon avait d'ailleurs débuté l'an dernier.
Ce dimanche 27 septembre restera un jour à part pour Alice Leyssenne qui a passé le poteau en tête pour la première fois grâce à Enlado dans la course réservée aux amateurs sur l'hippodrome de Châteauroux alors qu'elle n'a sa licence que depuis cette année. Signalons aussi la 500ème victoire en France d'un produit de Timoko avec Geofrrey d'Am à Vincennes et la 1000ème d'un produit de First de Retz avec Galopin de Marthe à Savenay.
Enfin, à l'image de ce qui s'est passé à Bihorel-lès-Rouen (lire en page 4), la réunion sur l'hippodrome de Cluny a dû être annulée ce dimanche en raison des conditions atmosphériques qui ont tendu la piste en herbe impraticable.

Fin de série pour Carnaval du Vivier

Victorieux lors de ses six dernières tentatives, Carnaval du Vivier (Ni Ho Ped d'Ombrée) n'a pu poursuivre sa série, dimanche au Croisé-Laroche. Dans une épreuve avec départ autostart, il s'est vite vu reléguer parmi les derniers. Malgré un brillant rapproché dans le dernier tournant, il n'a pu réellement inquiéter l'animatrice Dona Viva (Love You) que Dominik Locqueneux avait su laisser souffler avant d'entrer dans la ligne d'arrivée. Egalement entraîneur de la lauréate, le pilote belge signe son premier succès de l'année avec Dona Viva qui venait de s'imposer par deux fois avec Gabriele Gelormini et Christophe Martens.

A voir aussi :
...
Eric Raffin ne lâche pas la proie pour l'ombre

En retard sur Alexandre Abrivard au début de l'été dans le tableau du Sulky d'Or (116 victoires contre 127 à son confrère au 1er juillet), Eric Raffin a beaucoup engrangé pendant l'été et aborde le dernier quart temps de ...

Lire la suite
...
La promesse d'un beau match jusqu'à la fin d'année

Avec 460.000 € d'écart entre les deux premiers du classement général des pères de gagnants 2022 à l'entame du dernier trimestre, la fin d'année promet d'être chaude. Rien n'est encore joué entre celui a longtemps été indétrô...

Lire la suite
...
Boccador de Simm, père du champion des 3 ans

Le troisiième trimestre 2022 vient de se clôturer. Que nous apprennent les classements dans les différentes catégories au moment d'entrer dans le dernier quart temps de l'année ? Tour d'horizon des leaders actuels. Dans le tableau des ...

Lire la suite
...
Ready Cash reprend son sceptre chez les 4 ans

Précédé il y a quelques semaines par Bird Parker (Ready Cash) dans le tableau des pères de gagnants de 4 ans, Ready Cash reprend la main grâce au sacre d'Italiano Véro dans le Critérium de ...

Lire la suite