En bref - 13.12.2021

Carat Williams stoppe la compétition

La Qualif#2 - Prix du Bourbonnais (Gr.2) restera comme la dernière sortie de Carat Williams (Prodigious). Le pensionnaire de Sébastien Guarato a conclu 12e dimanche, tirant sa révérence à la compétition. Il n'a pu se montrer compétitif ces dernières semaines et son entourage estime qu'il est désormais inutile d'insister. Carat Williams défendait les couleurs de Françoise Deboudaud mais représentait une association de sept membres composée de Jacques Léomy, Jean-Louis Mathieu, Bertrand Jacob, Stanislas Steveno, Fabien Mégie, l'Ecurie Mip et, bien sûr, Françoise Deboudaud. Gagnant à 2 ans, vainqueur à Vincennes à l'âge de 3 ans, lauréat semi-classique à 4 ans (Prix Octave Douesnel), Carat Williams est devenu le meilleur élément de sa génération à 5 ans, remportant le Critérium des 5 Ans (Gr.1) et six Groupes 2. Il a par la suite ajouté de nombreuses places valorisantes à son palmarès dont une troisième et deux quatrièmes places dans le Prix de Paris (Gr.1). Il se retire de la compétition avec un bilan de 19 victoires et plus d'1,2 M€ de gains.

Un étalon déjà prisé

Porteur du label calvadosien "Williams" de la famille Garnier, Carat Williams 1'10 (Prodigious) revendique un papier solide et riche en bons éléments. Sa mère Miss Williams 1'16 (Sancho Pança), titulaire de trois victoires, est une sœur de Gratius Williams 1'14 (Quarisso) à la tête d'un compte en banque de 246.508 €. Au haras, outre Carat Williams, son meilleur produit, elle a aussi donné Victoria Williams 1'14 (Jag de Bellouet - 147.450 €), Don Williams 1'12 (Opus Viervil - 139.700 €) et Erasme Williams 1'11 (Quai Bourbon - 221.950 €).
Rentré au haras en 2017, Carat Williams compte comme première génération les "I", âgés de 3 ans. Ses représentants se sont rapidement mis en lumière comme la véloce Ibaya des Forges, gagnante en 1'12 à Vincennes en mai, et cinquième du Prix Reine du Corta (Gr.2) en novembre. Son meilleur élément est la lauréate semi-classique Idylle Speed 1'11, au palmarès du Prix Guy Deloison (Gr.2), deuxième du Prix Reine du Corta (Gr.2) et candidate au Critérium des 3 Ans (Gr.1), dimanche prochain. Parmi ses 3 ans, il faut aussi citer Inès des Rioults 1'14m, double gagnante à Vincennes sous la selle, Inès de Blary 1'13, Inshot Josselyn 1'13. Il est actuellement 6e étalon par les gains dans la promotion des 3 ans. Chez les 2 ans, il est le père du bon Juninho Dry 1'15, tout récent vainqueur du Prix Timoko (Gr.3).
En 2021, Carat Williams facturait ses services à 9.000 € HT (1.000 € à la réservation et 8.000 € poulain vivant). Il est stationné au Haras de la Meslerie.

A voir aussi :
...
Série en cours pour Galet Sted

La quatrième course du programme, le Prix Laiterie de Saint-Malo-Groupe Sill avait pour attraction, Galet Sted (Paris Haufor) et il n’a pas dessus ses nombreux preneurs. La casaque de Stéphane Brouard a brillé pour la 5e fois ...

Lire la suite
...
Il était
une fois Grosbois (1/2)

Il y a soixante ans, durant l’été 1962, Grosbois était acquis par la Société du Cheval Français, qui allait en faire, en peu d’années, un centre d’entraînement ultramoderne, un formidable outil, appelé, dans la ...

Lire la suite
...
Début des opérations de qualifications avancé d'une heure

RAPPELLe début de la séance de demain à Caen est avance à 7h00 (1er lot). De plus, les modalités d'organisation de la séance seront les suivantes : ◊ Seuls 20 lots seront ouverts ◊ Le nombre de poulains par lot est porté à 10 (...

Lire la suite
...
Jéricho, en poulain d'avenir

Les poulains de 3 ans étaient présents en début de programme de cette réunion délocalisée de Saint-Malo à Pornichet. Et la casaque de Yannick Desmet se met une nouvelle fois à l’honneur. Jéricho (Bold Eagle) avait ...

Lire la suite