En bref - 13.12.2021

Carat Williams stoppe la compétition

La Qualif#2 - Prix du Bourbonnais (Gr.2) restera comme la dernière sortie de Carat Williams (Prodigious). Le pensionnaire de Sébastien Guarato a conclu 12e dimanche, tirant sa révérence à la compétition. Il n'a pu se montrer compétitif ces dernières semaines et son entourage estime qu'il est désormais inutile d'insister. Carat Williams défendait les couleurs de Françoise Deboudaud mais représentait une association de sept membres composée de Jacques Léomy, Jean-Louis Mathieu, Bertrand Jacob, Stanislas Steveno, Fabien Mégie, l'Ecurie Mip et, bien sûr, Françoise Deboudaud. Gagnant à 2 ans, vainqueur à Vincennes à l'âge de 3 ans, lauréat semi-classique à 4 ans (Prix Octave Douesnel), Carat Williams est devenu le meilleur élément de sa génération à 5 ans, remportant le Critérium des 5 Ans (Gr.1) et six Groupes 2. Il a par la suite ajouté de nombreuses places valorisantes à son palmarès dont une troisième et deux quatrièmes places dans le Prix de Paris (Gr.1). Il se retire de la compétition avec un bilan de 19 victoires et plus d'1,2 M€ de gains.

Un étalon déjà prisé

Porteur du label calvadosien "Williams" de la famille Garnier, Carat Williams 1'10 (Prodigious) revendique un papier solide et riche en bons éléments. Sa mère Miss Williams 1'16 (Sancho Pança), titulaire de trois victoires, est une sœur de Gratius Williams 1'14 (Quarisso) à la tête d'un compte en banque de 246.508 €. Au haras, outre Carat Williams, son meilleur produit, elle a aussi donné Victoria Williams 1'14 (Jag de Bellouet - 147.450 €), Don Williams 1'12 (Opus Viervil - 139.700 €) et Erasme Williams 1'11 (Quai Bourbon - 221.950 €).
Rentré au haras en 2017, Carat Williams compte comme première génération les "I", âgés de 3 ans. Ses représentants se sont rapidement mis en lumière comme la véloce Ibaya des Forges, gagnante en 1'12 à Vincennes en mai, et cinquième du Prix Reine du Corta (Gr.2) en novembre. Son meilleur élément est la lauréate semi-classique Idylle Speed 1'11, au palmarès du Prix Guy Deloison (Gr.2), deuxième du Prix Reine du Corta (Gr.2) et candidate au Critérium des 3 Ans (Gr.1), dimanche prochain. Parmi ses 3 ans, il faut aussi citer Inès des Rioults 1'14m, double gagnante à Vincennes sous la selle, Inès de Blary 1'13, Inshot Josselyn 1'13. Il est actuellement 6e étalon par les gains dans la promotion des 3 ans. Chez les 2 ans, il est le père du bon Juninho Dry 1'15, tout récent vainqueur du Prix Timoko (Gr.3).
En 2021, Carat Williams facturait ses services à 9.000 € HT (1.000 € à la réservation et 8.000 € poulain vivant). Il est stationné au Haras de la Meslerie.

A voir aussi :
...
M. Abrivard : "Je vais remonter directement dans le Cornulier"

Aune semaine tout juste du Prix de Cornulier (Gr. 1) dont il est le tenant du titre avec Bahia Quesnot (Scipion du Goutier) annonce qu'il ne va se remettre en selle en course que le jour J, lui qui a passé ...

Lire la suite
...
Equinoxe : c'est bon pour le moral

Depuis son retour à la compétition après son accident le mois dernier, Matthieu Abrivard n'avait pas encore repassé le poteau en tête. Voilà qui est chose faite à une semaine du Prix de Cornulier où il se remettra en ...

Lire la suite
...
Diamant de Tréabat,
nettement un ton au-dessus

Dans le Prix Djérid (Groupe 3) ouvert aux chevaux d'âge n'ayant pas gagné 675 000 €, Diamant de Tréabat avait face à lui une opposition largement dans ses cordes, quand bien même la courte distance et la petite piste n'étaient ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard
enchaîne et prend date

Fils et petit-fils de deux vainqueurs de Critérium Continental, Idao de Tillard (Sévérino) a la vitesse qui coule dans ses veines. Mais pas seulement. La preuve aujourd'hui avec son succès convaincant dans ce Prix de Riberac, ...

Lire la suite