... © ScoopDyga
Actualité - 14.12.2021

Cagnes-sur-Mer : l'autre meeting d'hiver

Samedi prochain, 18 décembre, Cagnes-sur-Mer lance son meeting d'hiver de trot. La séquence va nous emmener jusqu'au samedi 13 mars 2022 et offrira d'ici là vingt-neuf réunions de trot. Cap au sud avec le deuxième meeting d'hiver français.

Dire que le meeting de Cagnes-sur-Mer commence le 18 décembre est vrai et faux à la fois. C'est vrai dans le seul univers du trot, qui nous intéresse au premier chef dans 24H au Trot. C'est faux dans le sens où le meeting d'obstacle est lui déjà lancé, depuis le vendredi 3 décembre. Voilà d'ailleurs la spécificité de l'hippodrome de la Côte d'Azur : proposer sur trois mois et demi trois meetings distincts : ceux de l'obstacle (11 réunions du 3 décembre au 9 janvier 2022) et du plat (19 rendez-vous du 17 janvier au 26 février) qui se succèdent et celui du trot (29 affiches du 18 décembre au 13 mars), en parallèle des deux premiers. Le volet trot représente grosso modo la moitié de l'ensemble de l'offre cagnoise : 29 des 59 réunions et 227 des 450 courses.

LES CHIFFRES CLÉS DU MEETING 2021-2022
■ 29 réunions (identique à 2020-2021)
■ 227 courses
■ 5 Quinté+ (identique à 2020-2021)
■ 5 Groupes : 1 Groupe 1 (Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur) et 4 Groupes 3 (identique à 2020-2021)

Le calendrier des Groupes
■ le Grand Prix de Noël (Gr. 3) le 26/12
■ le Prix de la Côte d'Azur (Gr. 3) le 13/01
■ le Grand Prix de Vincennes (Gr. 3) le 02/02
■ le Prix Pierre-Désiré Allaire-Prix de Joinville-le-Pont (Gr. 3) le 25/02
■ le Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur (Gr. 1) le 13/03

1er hippodrome français en région
Cagnes-sur-Mer, c'est le premier hippodrome français en région en termes de nombre de réunions annuelles et de chiffre d'affaires des enjeux. Le site s'étend sur 60 hectares en bord de mer et peut accueillir 1.000 chevaux en meeting. Lors du précédent meeting, le directeur général de la Société des courses de la Côte d'Azur, Alain Le Tutour, avait comptabilisé plus de 900 chevaux en janvier avec une pointe à 957 le 20 janvier 2021.

Les animations du meeting
■ Côté public, le grand hall a été divisé en deux et a été réaménagé. Un point rencontre est mis à disposition au PMU pour accueillir les parieurs et les accompagner dans leurs prises de paris.
■ Le principal axe de communication du meeting d'hiver sera "la famille" avec des animations à destination des enfants notamment pendant les vacances scolaires (avec les Hipp'Holidays) et une réunion sur le thème de Noël (le Hipp'Noël) le 21 décembre (réunion au galop). En été, la société des courses dirige sa communication vers les touristes.

Côté piste
Le meeting d'hiver passe par une réfection de la piste. Alan Le Tutour a précisé sur ce point : « Beaucoup de sable a été ajouté sur la piste de trot, comme nous le faisons pour chaque meeting, au moins 400 tonnes pour cet hiver. Nous avons acheté une lame neuve qui permet de niveler la piste et d’égaliser uniformément le sable sur toute la circonférence de la piste. »

Les records à battre
Les frères Martens avaient brillé de mille feux lors du précédent meeting d'hiver, établissant au passage les nouveaux records cagnois. Comme driver Christophe Martens avait marqué 37 fois et, comme entraîneur, Vincent Martens 35 fois.

TOP-3 des entraîneurs du meeting 2020-2021
1/ Vincent Martens - 35 victoires - 20 places
2/ Nicolas Ensch - 25 victoires - 29 places (n°1 aux gains)
3/ Romuald Mourice - 21 victoires - 44 places

TOP 3 des drivers du meeting 2020-2021
1/ Christophe Martens - 37 victoires / 21 places / 102 courses
2/ Nicolas Ensch - 21 victoires / 31 places / 135 courses
3/ Y.-A. Briand - 13 victoires / 30 places / 114 courses



LE MOMENT ATTENDU

Programmé lors de la dernière réunion du meeting, dimanche 13 mars 2022, le Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur (Gr.1) s'annonce particulièrement exceptionnel avec la présence annoncée de Face Time Bourbon (Ready Cash). Jamais le crack ne s'est encore produit à Cagnes-sur-Mer.

LA NOUVEAUTÉ 2022 : UNE VENTE DE CHEVAUX À L'ENTRAÎNEMENT D'OSARUS TROT LE 10 MARS

Osarus Trot est à l'initiative de cette nouveauté et première à la fois : une vente de chevaux à l'entraînement le 10 mars sur l'hippodrome de Cagnes. Emmanuel Viaud, directeur général d’Osarus, nous apprend : « L’idée est de sortir des sentiers battus et de proposer des ventes sur des pôles régionaux où l’on sait qu’il y a des vendeurs et des acheteurs. Cela faisait un petit moment que j’avais ce projet, de la même façon qu’on a organisé une vente à Laval en octobre. Nos contacts avec l’équipe de Cagnes, le président François Forcioli-Conti, le directeur, Alain Le Tutour, et la chargée de communication, Kassandra Fresneaux, ont été tout de suite positifs. Il y a déjà eu des ventes à Cagnes-sur-Mer mais il y a très longtemps et ce n’était sans doute pas des ventes publiques comme nous allons le faire. On m’a parlé d’une vente privée de d’une vingtaine de trotteurs d’Albert Rayon au début des années 1980. On peut en fait parler d’une première. Nos premiers contacts avec les professionnels de la région sont excellents avec déjà des retours pour inscrire des chevaux. Cette vente est vraiment destinée à des chevaux à l’entraînement, du « prêt-à-courir ». Son positionnement, à la mi-mars, est donc intéressant car nous serons au début de la saison en région, dans la continuité des meetings d’hiver de Vincennes et de Cagnes. L’idée est d’avoir des chevaux locaux mais aussi de faire venir des chevaux d’autres régions : de l’Ouest, de la région parisienne, d’un peu partout. Le concept plaît et l’idée d’aller à Cagnes-sur-Mer suscite de très bons retours. On part pour une première année sur une cinquantaine de lots. »


400 tonnes de sable ont été ajoutées sur la piste
Alain Le Tutour

© ScoopDyga
Une histoire de 60 ans et un loyer d'1 Franc par an
Lors de la récente conférence de presse de présentation du meeting d'hiver, le président de la société des courses cagnoises, François Forcioli-Conti a rappelé l'histoire du site et quelques épisodes qui marquent à jamais la légende d'un lieu. Il apprend notamment : « Il y plus de soixante ans, les collectivités locales avaient décidé d’accorder à la société un nouveau terrain et quelle bonne idée ont-elles eu de l’établir à cet endroit, sur le bord de mer. Et d’y associer des conditions financières que le maire actuel de Cagnes regrette encore aujourd’hui ! Car le loyer annuel (60 hectares) est d’un franc par an jusqu’en 2040 (soit… 0,15 €). Nous avons conscience de la chance extraordinaire que nous avons de bénéficier d’un tel site car le foncier est cher et rare aujourd’hui dans notre région. »


François Forcioli-Conti : « Faire de l’’hippodrome un instrument économique local »
Site exceptionnel, par son emplacement et son étendue, dans un contexte de forte pression foncière, l'hippodrome de Cagnes-sur-Mer est devenu ces dernières années une sorte de pole économique d'activités. François Forcioli-Conti développe en ce sens : « Compte tenu de l’avantage que les collectivités locales ont bien voulu nous consentir il y a maintenant plus de soixante ans, elles doivent avoir un retour réel à leur geste. C'est pourquoi il est important que nous accordions notre activité entre le volet « courses » et l’intérêt des collectivités qui nous accueillent. Depuis vingt ans, nous avons développé plusieurs activités de façon à ce que cet espace (le site de l’hippodrome) soit polyvalent et accueille des manifestations de toute nature avec un public important qu’il s’agisse des rendez-vous hippiques ou non. C’est dans cet esprit que nous pourrons développer l’hippodrome, intéresser les collectivités et, au bout du compte, le public qui, il faut bien le reconnaître, a un peu déserté les hippodromes, la Covid n’arrangeant rien, parce que l’on s’est un peu coupés du monde. Nous voulons faire de cet hippodrome un instrument économique local important qui fonctionne toute l’année. »
Le site hippique accueille ainsi de nombreux salons et rencontres professionnelles. Le président ajoute encore : « On envisage de créer un festival de piano de dimension internationale. L’hippodrome doit devenir un pôle de développement hippique bien sûr mais aussi d’animations, de manifestations de toute nature, je le souhaite et je suis soutenu en cela par mon bureau et le conseil d’administration. Il y a une grosse capacité d’activités nouvelles. »

Le deuxième hippodrome français en volume de réunions et un projet d'agrandissement du centre d'entraînement
François Forcioli-Conti positionne Cagnes-sur-Mer sur l'échiquier national des courses. Et détaille encore : « En volume d’activité, c’est le deuxième hippodrome de France après Vincennes, le premier en province. Aujourd’hui, nous avons un centre d’entraînement avec en permanence entre 120 et 150 chevaux, ce qui veut dire aussi des emplois. Notre objectif est de l’agrandir substantiellement puisque nous avons déposé un permis pour l’augmenter de 70 boxes (pour l’été prochain). C’est d’autant plus important qu’il n’existe pas un autre centre d’entraînement pour les trotteurs dans la région. »

Nous voulons faire de l'hippodrome un instrument économique local important.
François Forcioli-Conti

A voir aussi :
...
Kennedy, Vincennes avant de s'envoler vers les Etats-Unis

Kennedy (Joke Face) sera l'un des opposants à Etonnant (Timoko) dans le prochain International Trot (Groupe 1) du 15 octobre, à New York, connu pour son aéroport John F. Kennedy... C'est dire la renommée acquise par ce fils de la championne Lisa ...

Lire la suite
...
Jonquille de Meat émerge d'un très bon lot

C'est un lot dont il faudra se souvenir à coup sûr. Cet hiver, beaucoup des participants du Prix Une de Mai, disputé ce lundi à Craon, seront vus à Vincennes, avec l'ambition de s'imposer. Sur une piste rendue lourde par les fortes ...

Lire la suite
...
Joker Darling donne des promesses

Une très belle impression. Si le favori Joaquim Dieschoot (Scipion du Goutier) sera à reprendre (quatrième, sans démériter, malgré deux fautes). Joker Darling (Love You) n'a pas rencontré d'opposition dans l'épreuve du jour des 3 ans de ...

Lire la suite
...
I Am des Mottes, un succès qui en appelle d'autres

L'avenir lui appartient. À 4 ans, I Am des Mottes (Real de Lou) est en train de prendre une autre dimension. Lundi, il a enfin réussi à passer le poteau en tête, lui qui s'était bien comporté à plusieurs reprises, aprè...

Lire la suite