... © ScoopDyga
Actualité - 14.12.2021

Série nouveaux étalons (#15) Hussard du Landret 1’12’’

Stationné au Haras de Vaiges (53)
Conditions : 200 € HT à la réservation + 1.800 € HT poulain vivant

Hussard du Landret 1’12’’ a tout de suite fréquenté l’élite, dès l’hiver de ses 3 ans, et il ne l’a plus quittée, faisant preuve, à la fois, de dureté et de régularité dans l’effort. Quintuple vainqueur de Groupe 3, à Vincennes, à 3 et 4 ans, aussi bien sur la longue distance que sur le tracé court, il s’est également placé dans plusieurs Groupes 2, tout récemment encore, d’ailleurs, comme troisième d’Hohneck et Hooker Berry dans le semi-classique Prix Octave Douesnel, où il devance, de surcroît, les gagnants classiques Helgafell (Prix Albert Viel, Championnat Européen des 3 Ans) et Hastronaute (Critérium des 4 Ans). Voilà qui situe le niveau de ce vrai bon cheval, sans doute appelé à disputer, avec des chances de faire l’arrivée, le Critérium Continental, à la fin de ce mois, afin d’embellir un palmarès déjà riche de six victoires et de dix-huit places dans les cinq premiers, pour plus de 300.000 euros de gains.
En tant que fils de Bird Parker 1’09’’ et d’une poulinière par Look de Star 1’12’’, Hussard du Landret 1’12’’ illustre la rencontre phare du moment, entre les sangs de Ready Cash 1’10’’ et de Coktail Jet 1’10’’. Son pedigree est bien conçu, s’articulant autour d’inbreedings porteurs, en particulier sur un tandem constitué de Quito de Talonay (5x3) et Fakir du Vivier (3x5). Absent de la grille, Sharif di Iesolo sera volontiers recherché dans le croisement. La famille maternelle à laquelle appartient Hussard du Landret 1’12’’ finit de convaincre, étant fort vivante et remontant à la matrone Ralène 1’20’’ (1963-Carioca II), qui fut troisième d’une édition du Prix de Vincennes, avant de devenir la mère, entre autres, des champions de l’écurie Moreau, Fondon 1’19’’ (Prix d’Essai, Saint-Léger des Trotteurs, Prix des Centaures) et Gazon 1’17’’ (Prix du Président de la République, Prix des Centaures, deuxième du « Cornulier »).

Le Haras de Vaiges, en 2022, c’est aussi :
Oiseau de Feux : 200 € résa + 3.000 € poulain vivant
Séduisant Fouteau : 200 € résa + 1.600 € poulain vivant
Viking de Val : 200 € résa + 1.800 € poulain vivant
Alto de Viette : 200 € résa + 2.300 €, poulain vivant
Diablo du Noyer : 200 € résa + 2.800 € poulain vivant
For You Madrik : 200 € résa + 2.500 € poulain vivant

Ready Cash 1'10''3 Indy de Vive 1'11''9
Bird Parker 1'09''5 Kidea 1'18''2
Belisha 1'16''0 Fakir du Vivier
HUSSARD DU LANDRET Benares
Look de Star 1'12''7 Coktail Jet 1'11''2
Anakine du Bellay Corte 1'13''6
Ixia du Bellay 1'14''0 Quito de Talonay 1'13''5
Ukenia 1'24''6
A voir aussi :
...
M. Abrivard : "Je vais remonter directement dans le Cornulier"

Aune semaine tout juste du Prix de Cornulier (Gr. 1) dont il est le tenant du titre avec Bahia Quesnot (Scipion du Goutier) annonce qu'il ne va se remettre en selle en course que le jour J, lui qui a passé ...

Lire la suite
...
Equinoxe : c'est bon pour le moral

Depuis son retour à la compétition après son accident le mois dernier, Matthieu Abrivard n'avait pas encore repassé le poteau en tête. Voilà qui est chose faite à une semaine du Prix de Cornulier où il se remettra en ...

Lire la suite
...
Diamant de Tréabat,
nettement un ton au-dessus

Dans le Prix Djérid (Groupe 3) ouvert aux chevaux d'âge n'ayant pas gagné 675 000 €, Diamant de Tréabat avait face à lui une opposition largement dans ses cordes, quand bien même la courte distance et la petite piste n'étaient ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard
enchaîne et prend date

Fils et petit-fils de deux vainqueurs de Critérium Continental, Idao de Tillard (Sévérino) a la vitesse qui coule dans ses veines. Mais pas seulement. La preuve aujourd'hui avec son succès convaincant dans ce Prix de Riberac, ...

Lire la suite