... © Aprh
Résultat de course - 16.12.2021

Granit Meslois et Alexis Collette, un tandem de choc

Depuis que Pierre Belloche fait appel à Alexis Collete pour monter son représentant Granit Meslois (Shadow d'Odyssée), la réussite est au rendez-vous. Les statistiques parlent d'elles-mêmes : 8 courses pour 4 victoires et 4 podiums. C'est en costaud que Granit Meslois s'est offert son deuxième succès à Vincennes, moins d'une semaine après le premier. Sur Equidia Racing, Pierre Belloche est revenu sur cette victoire : « Le cheval est au sommet de son art à l'heure actuelle. C'est un vrai petit dur. Alexis le connaît désormais parfaitement. À mon avis, il s'impose plus facilement que ne l'indique l'écart à l'arrivée. Je l'ai toujours préservé en le laissant notamment ferré quasiment toute l'année (jusqu'au mois de décembre). Le cheval va se reposer durant trois semaines. Je vais voir à partir de mi-janvier si il a des bons engagements à sa disposition. »
Ce petit-fils d'Isoptine 1'16 (Rêve d'Udon) appartient à la grande descendance de Daline N 1'18 (Seddouk) qui inclut notamment Menton 1'18, Malakite 1'10m, Carly 1'10m, Kim du Coq 1'12, Roi du Coq 1'11 et bien d'autres.

Julien Duprey : première victoire d'un amateur à Vincennes

Pour sa cinquième course à Vincennes en tant que driver amateur, Julien Duprey y a remporté sa première victoire grâce à Falco du Hamel (Queroan de Jay) ce jeudi. Le driver âgé de 25 ans a pu se confier au micro d'Equidia : « C'était un rêve de gosse de gagner à Vincennes. Je suis tellement concentré en course que je ne me rends pas vraiment compte que je cours à Vincennes. Dans la Finale des Amateurs (le 27 novembre), j'étais un peu déçu de ne pas terminer plus près avec Falco du Hamel. Je m'étais retrouvé trop loin pour espérer obtenir un meilleur classement. Ce sont les courses (rire) ! » Sur sa passion, Julien Duprey complète : « Mon père a deux poulinières. C'est grâce à lui que j'aime les courses. Je n'ai pas voulu en faire mon métier. Je ne drive pas beaucoup dans l'année car je préfère courir uniquement pour des professionnels que je connais. À l'avenir, ce serait super que je gagne avec mes couleurs à Vincennes. » Ce jeune amateur a débuté sa carrière le 28 février 2016 sur l'hippodrome de Mauquenchy et compte 22 victoires en 138 courses.

2e | PRIX DE POISSY
M - 2175 m - Course D - 37 000 €
GRANIT MESLOIS 1'12"3
Shadow d'Odyssee x Sexy Mesloise (And Arifant)
Jockey : A. Collette - Entraîneur : P. Belloche
Propriétaire : Ec. Bois Doufray - Eleveur : Ec. Bois Doufray
2e Goutier Celeste 1'12"4 Quido du Goutier x Lumiere Celeste
3e Ghost 1'13" Royal Dream x Vicious Verveine
4e : Grand Marabout - 5e : Gadget du Louvet - 6e : Gold du Val



1ère | PRIX DE SAINT-MALO
Att - 2100 m - Course F - 11 000 €
FALCO DU HAMEL 1'12"4
Queroan de Jay x Urfee de Cesny (Ni Ho Ped d'Ombree)
Driver : J. Duprey - Entraîneur : E. Varin
Propriétaire : Ec. E. Varin - Eleveur : L. Harivel
2e Fonzy d'Heripre 1'12"6 Un Mec d'Heripre x Angie d'Heripre
3e Felicitations 1'12"9 Ready Cash x Quantasia
4e : Etoile de Christal - 5e : Freon de La Besvre - 6e : Dream du Rabutin - 7e : Duc de Clarbec
A voir aussi :
...
Kel Air d'Eole : le souffle des progrès

Déjà bon vainqueur à Enghien fin mars, KEL AIR D'EOLE (Canadien d'Am) monte d'un cran en remportant ce Prix Miriam (course C). D'autant qu'il le fait à la manière des forts, lui qui a toujours été au contact des premiers ...

Lire la suite
...
Les 4 et 5 ans dans les Etriers Qualifs 1 vendredi

Les meilleurs 4 et 5 ans seront en piste vendredi à Vincennes, dans le cadre du Prix René Palyart - Etrier 4 Ans Q1 (Gr.2) et du Prix Louis Forcinal - Etrier 5 Ans Q1 (Gr.2). Ils seront 10 dans l'épreuve des 4 ans qui permettra ...

Lire la suite
...
Lerika du Chêne en pensant à Elea Madrik

Dans nos radars depuis sa qualification (1 étoile), LERIKA DU CHENE (Follow You) confirme ses débuts victorieux au Croisé-Laroche en s'imposant ici pour ses premiers pas parisiens. Dans une course qui aurait pu être piège, la pouliche d'Yvonne ...

Lire la suite
...
Rémi Boucret,
l'éleveur pas comme les autres

En l’espace de trois décennies, il a construit un élevage impressionnant. Les Bello et Bella de Rémi Boucret sont partout et brillent avec une rare constance. L’éleveur sarthois a accédé au podium national en 2020, à la ...

Lire la suite