... © ScoopDyga
Actualité - 17.12.2021

De Franck Nivard à la vague jeune, le Critérium vu par ses acteurs

Le Critérium des 3 Ans est le premier Groupe 1 du meeting. L'épreuve fait partie des épreuves les plus importantes du calendrier national et réunit 15 partants - le maximum à poteau égal pour des concurrents de cet âge. Philippe Allaire présente un duo de choc avec Italiano Véro et Izoard Védaquais qui seront vraisemblement les deux favoris de l'épreuve. Laquelle réunit un plateau sur lequel ne manque aucun des protagonistes attendus.

La finale annuelle pour les meilleurs 3 ans n'usurpe pas sa réputation. L'affiche est grandiose avec tous les meilleurs éléments qui seront au rendez-vous. Pour être complet, il manque néanmoins deux 3 ans qui avaient évidemment leur place. D'une part, In The Money (Cristal Money), le vainqueur du Prix Comte Pierre de Montesson - Critérium des Jeunes (Gr.1). Mais le représentant de Thierry Duvaldestin est sur la touche depuis plusieurs mois déjà et sa participation ici n'était plus d'actualité depuis plusieurs semaines. Il manque aussi Ivensong (Ready Cash), gagnante de Groupe 1 en Suède (le Championnat Européen des 3 Ans). Pour cette dernière, l'exercice des 2.700 mètres de la Grande Piste de Vincennes n'est pas sa tasse de thé, surtout au top niveau. Son absence ne soustend donc pas une faiblesse du casting.

Les grands acteurs habituels
Avec Philippe Allaire dans le rôle du faiseur de roi dans cette épreuve, on évolue dans un scénario plutôt classique. Le professionnel est le plus titré parmi les entraîneurs en activité avec quatre citations (Larabello en 1980, Késaco Phédo en 2001, Ready Cash en 2008 et Charly du Noyer en 2015). Avec Italiano Véro (Ready Cash) et Izoard Védaquais (Bird Parker), il possède les deux cartes maîtresses dans son jeu. Autre entraîneur quatre fois au palmarès, Sébastien Guarato sera en revanche complètement absent de l'édition 2021. Fabrice Souloy est triple lauréat (Install en 1999, Orlando Vici en 2005 et Quaro en 2007). Il aura cette année Idéal Ligneries (Repeat Love) et Idylle à Vie (Ready Cash).
Le premier est le challenger par excellence aux Allaire. Il aura sur son sulky Franck Nivard, triple lauréat de la course. Franck Nivard est le driver en activité le plus titré dans le Critérium des 3 Ans, à égalité avec Jean-Michel Bazire. Sur ses trois titres (Sun Céravin en 2009, Bold Eagle en 2014 et Erminig d'Oliverie en 2017), le pilote s'est rappelé : « Je me souviens qu’on n’était pas favoris avec Sun Céravin dans le Critérium. Il avait battu Sévérino en bon cheval. Avec Bold Eagle, j’avais un peu de marge évidemment. Erminig d’Oliverie était une super jument aussi. »
Le choix d'Idéal Ligneries au détriment d'Idylle Speed
Franck Nivard a dû faire un choix car il aurait pu aussi driver Idylle Speed (Carat Williams), dont il est le partenaire habituel. Il argumente d'abord son choix par ces mots : « Je mène beaucoup de chevaux à Fabrice (Souloy) qui a une belle écurie et cela me semblait logique de lui donner la priorité. Idylle Speed est aussi une bonne pouliche qui a son mot dire. » Son partenaire Idéal Ligneries (Repeat Love) reste sur trois performances exemplaires : 3e du Prix de l'Étoile (Gr.1) en septembre, 1er et tombeur d'Italiano Véro dans le Prix Abel Bassigny (Gr.2) en novembre et 2e du même Italiano Véro dernièrement. Franck Nivard nous présente ses attentes : « Idéal Ligneries est bien. La dernière fois, on est partis en retrait et ce qui m’a plu, c’est que je peux le mettre dans les autres dorénavant. C’est un avantage quand même. Depuis plusieurs mois, il prend les choses du bon côté et est devenu plus maniable. S’il a la bonne course, il doit participer à l’arrivée. Les deux chevaux de Philippe Allaire, Italiano Véro et Izoard Védaquais, seront sans doute durs à battre. »

Idylle Speed avec Jean-Michel Bazire
De Franck Nivard, on passe à Jean-Michel Bazire, l'autre driver trois fois au palmarès parmi ceux en lice dimanche. L'homme aux vingt Sulkys d'Or l'a fait avec Himo Josselyn en 1998, Orlando Vici en 2005 et Quaro en 2007. Il sera la doublure (sic) de Franck Nivard sur le sulky d'Idylle Speed laquelle permet à François-Pierre Bossuet d'avoir un deuxième représentant consécutif au départ de l'épreuve, douze mois après Havanaise (Ricimer), deuxième avec... Franck Nivard aux commandes. On peut parler ici d'une forme d'exploit pour un professionnel qui est à la tête d'un effectif réduit de moins de dix pensionnaires.
Idylle Speed a manqué son dernier rendez-vous programmé dans le Prix Annick Dreux (Gr.2), le 27 novembre et reste donc sur une deuxième place dans le Prix Reine du Corta (Gr.2), le 13 novembre. François-Pierre Bossuet nous a exposé sa manière d'aborder ce Critérium : « La pouliche a toussé un petit peu avant le Prix Annick Dreux et j’ai préféré ne pas prendre de risque. Elle n’a pas été arrêtée dans son travail et a fait beaucoup de foncier. Elle est lymphatique à l’entraînement et il est difficile de la juger. Elle a bien travaillé lundi. Je l’ai scopée juste après et c'était ok. Son léger contretemps dans sa préparation fait partie de mes points d’interrogation. Le fait aussi de changer de pilote apporte une autre incertitude même s’il s’agit de Jean-Michel Bazire. Elle peut en effet donner l’impression de ne rien avoir dans les mains durant un parcours. Les mâles peuvent sembler supérieurs aux pouliches à cette période mais elle a sa place dans les cinq premiers à mon avis. Elle restera ferrée comme d’habitude pour lui préserver son confort. »



Depuis plusieurs mois, il prend les choses du bon côté et est devenu plus maniable.
Franck Nivard à propos d'Idéal Ligneries

©Scoopdyga
Idylle Speed sera drivée par Jean-Michel Bazire dimanche dans le Critérium des 3 Ans
Parmi les jeunes entraîneurs au départ : Charles-Antoine Mary avec Infant Perrine
L'un (Charles-Antoine Mary) marche sur l'eau actuellement et l'autre (Infant Perrine) peut être considéré comme l'un des grands témoins de la génération des "I". Charles-Antoine Mary vit une belle histoire collective avec Infant Perrine au sujet duquel il nous explique : « Il y a une belle équipe autour d’Infant Perrine, une dizaine de copropriétaires associés à mon père qui a gardé 20 % du cheval. Jean-Louis Naudin fédère les associés parmi lesquels il y en a peut-être la moitié dont c’est le premier trotteur. Infant Perrine est très régulier avec une présence à l’arrivée quasiment à chaque sortie. Il est aussi dans cette catégorie depuis le début, dès l’âge de 2 ans, et ils ne sont pas beaucoup dans ce cas. Il passe un peu derrière les autres mais c’est notre champion. »
Retrouvez l'histoire détaillée d'Infant Perrine par ce lien (notre édition du 19 février).
Sur ses ambitions dominicales, l'entraîneur précise encore : « Il a eu une période où il était moins bien mais actuellement il vole, a de l’allant et est sur la montante. Il est fait pour ces grandes épreuves car il est assez pratique, il démarre. En fait, c’est un petit karting. Je demanderai à Paul (Ploquin) de le démarrer pour qu’il soit dans les quatre premiers dans le premier tournant. Il aura pour la première fois les œillères qui descendent. Cela a bien fonctionné au travail lundi. Avec un parcours fluide, il peut décrocher une troisième ou quatrième place. Mais au départ, on a plutôt une sixième ou septième chance. » Charles-Antoine Mary signe son année record par les gains avec presque 800.000 € à son compteur (784.130 € contre 779.730 € en 2015). Son effectif vient de signer deux succès à Vincennes (Greta mercredi et Florida Sport jeudi) et Duc d'Idée a obtenu la deuxième place du Quinté+ du jour. La tentative d'Infant Perrine s'inscrit dans cette dynamique : « C’est une année qui finit très bien. J’ai une super équipe et je dispose d’installations qu’on a appris à connaître et à cerner. En fait, il m’aura fallu plus de deux ans pour bien maîtriser mes pistes, y avoir des vrais repères. J’ai structuré mon équipe et pu déléguer aussi en en confiance. Il faut également saluer le travail de mon frère maréchal-ferrant, François-Xavier (dit Balou). Par ailleurs, j’ai des bons chevaux et ce sont les chevaux qui font le bonhomme, pas l’inverse. Je suis aussi très bien entouré par mes clients et des amis fidèles. »
DEMAIN : ZOOM SUR IZOARD VÉDAQUAIS
Une partie des associés autour d'Infant Perrine après sa 3e place dans le Prix Albert Viel en juin
PARTANTS VINCENNES - Dimanche 19 Décembre
4 CRITERIUM DES 3 ANS - (15H15)
Premium - Att. - (1) - 200 000 € - 2 700m
1. I WANT YOUL. Baudron
2. ILLUSIVE ARTISTY. Lebourgeois
3. IKACOU DES CINTYG. A. Pou Pou
4. INFERNO PIPERCh. Martens
5. ICONE DE CASTELLEA. Abrivard
6. INSTINCT D'AMG. Gelormini
7. IDYLLE SPEEDJ.-M Bazire
8. INFANT PERRINEP. Ph. Ploquin
9. IDYLLE A VIEJ.-Ph. Monclin
10. I LOVE MET. le Beller
11. IMPRESSIONISTB. Goop
12. IZOARD VEDAQUAISE. Raffin
13. IDEAL LIGNERIESF. Nivard
14. INOUBLIABLEJ.-Ph. Dubois
15. ITALIANO VEROD. Thomain

Inferno Piper peut-il se sortir de la poisse ?

Disqualifié de la deuxième place lors de ses deux dernières sorties, Inferno Piper (Coup de Poker) peut-il retrouver le chemin du podium. Oui, selon son driver Christophe Martens : « On espère maintenant être plus heureux. En dernier lieu, il est tombé un peu léger. En fait, il a eu un souci avec un petit abcès qui est sorti après la course. Tout est rentré dans l’ordre. Il travaille bien et est très souple, tonique au travail. C’est un très bon cheval et ils sont cinq ou six à vraiment sortir du lot dans ce Critérium et à pouvoir gagne. Je pense qu’Inferno Piper en fait partie. Il y a Izoard Védaquais, un cheval très dur qui peut devenir le meilleur de la génération. Il faut maintenant le voir dans cette catégorie car on sait que ce ne sont pas les mêmes courses. Je pense aussi à Italiano Véro, Idéal Ligneries et Inoubliable. »

A voir aussi :
...
Des chouchous des écuries
qui révèlent des histoires

À chaque cheval une histoire. Tous ne sont pas des champions et pourtant ils font le bonheur de leur entourage, qu’ils soient éleveur, propriétaire ou entraîneur. Ils rappellent chaque jour le lien fort qui unit l’homme (et ...

Lire la suite
...
Moni Viking et Björn Goop gagnent à nouveau le Grand Prix d'Åby

Lauréat devant des tribunes vides en 2020 du Groupe 1 suédois, le duo Goop-Moni Viking (Maharajah) gagne une seconde fois le Grand d'Åby (3140m) ce samedi sur l'hippodrome de Göteborg. Très longtemps pointé à l'arrière garde, il ...

Lire la suite
...
Fitzi de Vive en tambour major sur sa piste hyéroise

Pour sa cinquième tentative consécutive sur la piste varoise de Hyères, Fitzy de Vive (Un Amour d'Haufor) remporte une deuxième victoire après avoir enchaîné deux deuxièmes places consécutives. La séquence est ...

Lire la suite
...
Indice Deladou et la forme d'Alexis Collette

Journée faste pour Alexis Collette : après son succès dans le Prix de la Porte de Vitry, en compagnie de Just For Us Tek (Captain Sparrow), c’est en selle sur sur Indice Deladou (Tiégo d’Etang) ...

Lire la suite