En bref - 18.12.2021

Courir sur la piste de Vincennes ? C'est le top de Noël !

Leurs parents auront beau faire preuve d'une imagination débordante ou d'une générosité ultra développée pour Noël, aucun cadeau ne sera plus beau que celui de demain dimanche. Dix-neuf enfants vont s'installer au sulky pour participer aux deux épreuves de trot à poney. Deux courses, deux catégories : les "mini-poneys" qui vont concourir sur 800m, départ prévu à 12h30, puis les "junior poneys" qui vont eux se mesurer sur les 2000m de la petite piste. Frissons et sensations garantis pour ces drivers en herbe. Les courses sont placées sous l'égide de l'association nationale "Le trot à poney", "refondée le 8 décembre dernier afin de reprendre le flambeau de cette discipline des courses attelés de poneys" dit le communiqué envoyé en milieu de semaine. François Forcioli-Conti (hippodrome de Cagnes/Mer) en est le président, Philippe Bouchara (hippodrome de Vichy) le vice-président, Didier Delaunay (Bihorel) le trésorier et Jean-Philippe Massieu (Cherbourg) le secrétaire.

La catégorie mini rassemble des poneys toisant moins de 1m20 drivés par des filles et garçons âgés de 7 à 11 ans. La catégorie junior met aux prises des poneys toisant entre 1m21 et 1m46 drivés par des jeunes âgés de 12 à 18 ans.

La création d'écoles de courses à poneys comme objectif à court terme

Les courses de poneys laissent personne insensible. Il n'y a qu'à voir les yeux des petits et des grands dans les tribunes de Vincennes au moment de ces compétitions pour s'en convaincre. Mais au delà de leur dimension récréative, pourvu qu'elle soit le moteur principal, ces courses sont "un des leviers majeurs pour conquérir de futurs salariés d'écuries, professionnels, propriétaires, passionnés et/ou turfistes" nous a expliqué Jean-Philippe Massieu avant d'annoncer un projet encore plus structurant, aux quatre coins de la France si possible : "Notre objectif sera d'ouvrir des écoles de courses attelés de poneys sur différents hippodromes de France à commencer par Lisieux (Normandie) puis à Vichy et à Cagnes-sur-Mer, des sites qui ont les structures, la place et la volonté pour le faire. Ce sera une étape importante dans la démarche qui veut être la nôtre."

Ci-dessous les partants des deux courses.

A voir aussi :
...
Joudjie frappe fort au monté

Sorte de journée de transition après la "journée des Champions" dans une période qui précède l'ouverture du meeting d'été d'Enghien, samedi prochain, la réunion organisée à Caen ce lundi a fait la ...

Lire la suite
...
Debrief du week-end en province : R. Derieux et S. Ernault à égalité

Avec plus de cent courses entre samedi et dimanche, le programme était fourni en région en parallèle à la réunion de la Journée des Champions à Vincennes. Chez les pilotes, Romain Derieux, auteur notamment d'un coup de deux à ...

Lire la suite
...
Franck Nivard hospitalisé depuis le week-end

Pris de douleur en dessous du cœur, au niveau du sternum, vendredi au petit matin, Franck Nivard a été transféré par le Samu au CHU de Caen dans la foulée. Hospitalisé tout le week-end et toujours en ...

Lire la suite
...
Django Riff, désormais sous la menace de Boccador de Simm

Deux pères de vainqueurs ont tiré la couverture à eux dimanche dans les rangs des 3 ans : Timoko (Imoko), père de Jelyson (Prix d'Essai), et Boccador de Simm (Rieussec), à l'origine de Just a Gigolo (Prix Albert Viel). Le premier a ...

Lire la suite