... © Equidia
Istania de Viette (casaque rouge) s'impose de peu mais avec de la marge
Résultat de course - 20.12.2021

Istania de Viette reste invaincue sur notre sol

Défendant l'entraînement suédois de Lutfi Kolgjini, Istania de Viette (Carat Williams) a enregistré une deuxième victoire en autant de sorties publiques en France. Sur la piste mancelle, cette soeur utérine de Vasco de Viette (420.830€ - 13 victoires) a montré qu'elle n'avait pas encore les gains en rapport avec sa qualité, confirmant son succès acquis le 6 décembre au Croisé-Laroche. Sa partenaire du jour, Marie Norberg, s'est exprimé en ce sens sur Equidia Racing : « Je n'ai même pas eu besoin de lui montrer la cravache pour finir étant donné que j'avais encore beaucoup de ressources. C'est une pouliche un peu spéciale. Si elle continue de progresser, elle peut aller loin. Pour l'instant, elle ne sait pas encore où mettre ses jambes. C'est une pouliche puissante qui a le niveau pour Vincennes sur les longs parcours. » Après le sacre d'Idylle Speed dans le Critérium des 3 ans hier (lire dimanche), Istania de Viette offre une nouvelle victoire à Carat Williams en tant qu'étalon. Sur ses 45 produits qualifiés chez les "I" , 24 ont franchi le poteau d'arrivée en vainqueur pour un cumul de 46 succès.

Indigo de Fontaine, un futur bon élément de 4 ans

Laurent Abrivard prend visiblement son temps avec Indigo de Fontaine (Niky), un poulain de 3 ans à même de bien vieillir. Ce fils de Soline de Fontaine (233 150€ - 11 victoires) est un élément imposant physiquement. Il n'a pas eu besoin de puiser dans ses réserves pour enregistrer son troisième succès en seulement cinq sorties publiques ce lundi au Mans. « Il gagne sa troisième course à l'âge de 3 ans alors que c'est tout sauf un cheval pour bien faire à cet âge-là, a souligné Alexandre Abrivard au micro d'Equidia Racing. C'est un "gros" poulain qui n'est pas précoce. C'est donc de bonne augure pour l'avenir. Derrière l'autostart, il est mieux parti que prévu. Lorsqu'il y a eu un ralentissement devant les tribunes, je n'ai pas hésité à le rapprocher car je sais qu'il a beaucoup de fond. Il a gagné très facilement. Il est nonchalant mais, quand les autres viennent à sa hauteur, il sait repartir. »

2e | PRIX DES ETABLISSEMENTS GUYON GUSTAVE ET
Att - 2200 m - Course E - 17 000 €
ISTANIA DE VIETTE 1'15"7
Carat Williams x Nonette Tivoli (Auxerrois)
Driver : M. Norberg - Entraîneur : L. Kolgjini
Propriétaire : St. Courant Ab - Eleveur : D. Querol San Martin
2e Intrigue 1'15"7 Ready Cash x Charmante
3e Ile Boreale 1'15"7 Quaker Jet x Tempete Boreale
4e : Isa des Landes - 5e : Iranie du Goutier - 6e : Initiale Bleue - 7e : Idreamis



4e | PRIX C.C.M.B.
Att - 2200 m - Course E - 17 000 €
INDIGO DE FONTAINE 1'15"1
Niky x Soline de Fontaine (Vivaldi de Chenu)
Driver : A. Abrivard - Entraîneur : L. Cl. Abrivard
Propriétaire : Ec. J. Barjon - Eleveur : B. Courault
2e I Am des Mottes 1'15"4 Real de Lou x Be Island
3e Icare de Vouede 1'15"4 Jag de Bellouet x Olga
4e : Isyboy de Cinglais - 5e : I Got A Dream - 6e : Iron Mijack - 7e : Irresistible Honey
A voir aussi :
...
M. Abrivard : "Je vais remonter directement dans le Cornulier"

Aune semaine tout juste du Prix de Cornulier (Gr. 1) dont il est le tenant du titre avec Bahia Quesnot (Scipion du Goutier) annonce qu'il ne va se remettre en selle en course que le jour J, lui qui a passé ...

Lire la suite
...
Equinoxe : c'est bon pour le moral

Depuis son retour à la compétition après son accident le mois dernier, Matthieu Abrivard n'avait pas encore repassé le poteau en tête. Voilà qui est chose faite à une semaine du Prix de Cornulier où il se remettra en ...

Lire la suite
...
Diamant de Tréabat,
nettement un ton au-dessus

Dans le Prix Djérid (Groupe 3) ouvert aux chevaux d'âge n'ayant pas gagné 675 000 €, Diamant de Tréabat avait face à lui une opposition largement dans ses cordes, quand bien même la courte distance et la petite piste n'étaient ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard
enchaîne et prend date

Fils et petit-fils de deux vainqueurs de Critérium Continental, Idao de Tillard (Sévérino) a la vitesse qui coule dans ses veines. Mais pas seulement. La preuve aujourd'hui avec son succès convaincant dans ce Prix de Riberac, ...

Lire la suite