...
Résultat de course - 22.12.2021

Diablo du Caponet et Alexandre Abrivard : un duo diabolique

Déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière, Enzo d'Essarts (Royal Dream) participait à son principal objectif de l'hiver. Il n'a pu s'imposer. La faute à Alexandre Abrivard et Diablo de Caponet (Korean) en ont décidé autrement. Désormais sous la responsabilité de Laurent Abrivard, le représentant d'Eddy Planchenault s'est montré très accrocheur pour contrecarrer Enzo d'Essarts. « C'était la première fois qu'il évoluait pieds nus chez nous. Cela a fait la différence aujourd'hui, a souligné Alexandre Abrivard. Il est assez froid durant le parcours mais il répond bien aux sollicitations. Chez nous, il court tête nue alors qu'il portait souvent un bonnet ou des oeillères chez Eddy (Planchenault). » Diablo du Caponet a pour mère Naya de Joudes qui compte six produits vainqueurs dont les bons Ariane de Caponet (391.850€ - 14 victoires) et Caid de Caponet (213.170€ - 12 victoires).
Dans le quatrième rendez-vous, Isba de Lou (Love You), fille de Saba du Vivier (373.910€), a ouvert son palmarès sous la selle pour l'entraînement de Laurent Abrivard. Lequel affiche désormais 23 victoires depuis le début du meeting d'hiver.

Jaguar Marancourt sort ses griffes

Bien que disqualifié lors de ses deux premières sorties publiques, Jaguar Marancourt (Cristal Money) avait montré d'évidents moyens, notamment le 12 décembre à Cabourg. Cette fois, le protégé de Fabrice Souloy s'est montré discipliné du départ à l'arrivée et a logiquement ouvert son palmarès. Il succède au palmarès de l'épreuve à Impressionist (Ready Cash). Par le passé, des chevaux de premier plans comme Ecu Pierji (2016) et Feliciano (2017) ont également brillé dans cette course. Jean-Philippe Monclin (999 victoires en France avec ce succès) était confiant avant de s'installer au sulky de ce petit poulain alezan. Il nous explique les raisons : « Fabrice (Souloy) m'avait dit que c'était un bon poulain mais qu'il était très difficile au départ. Il ne m'a pas embêté aujourd'hui (lire mercredi). Par contre, il faut qu'il reste bien calme car, après le poteau, je n'arrivais pas à l'arrêter. En tout cas, Fabrice m'a dit qu'il faisait partie de ses bons poulains dans cette génération. » Fabrice Souloy signe sa septième victoire avec ses 2 ans (les "J") après celles de Joy de Bellouet (Uriel Speed), Jonas (Ready Cash), Java du Pommeau (Brillantissime) et Jabalpur (Booster Winner) et les deux de Jamaica Turbo (Charly du Noyer).

1ère | PRIX DE LA TREMBLADE
Att - 2850 m - Course C - 58 000 €
DIABLO DE CAPONET 1'15"4
Korean x Naya de Joudes (Hermes du Buisson)
Driver : A. Abrivard - Entraîneur : L. Cl. Abrivard
Propriétaire : E. Planchenault - Eleveur : L. Gabriel
2e Enzo d'Essarts 1'15"5 Royal Dream x Quolia de Feugeres
3e Dream To Gis 1'15"5 Niky x Rocky Mountain
4e : Etoile de Quesny - 5e : Eastwood Park - 6e : Cadet - 7e : Dame Denfert



3e | PRIX DES IRIS
Att - 2100 m - Course C - 32 000 €
JAGUAR MARANCOURT 1'15"5
Acheté aux ventes Arqana Trot 20 000 € par Gaetano PEZONE pour CHELSEA SRLS
Cristal Money x Reine de Vandel (Defi d'Aunou)
Driver : J-P Monclin - Entraîneur : F. Souloy
Propriétaire : Tramontom Srl - Eleveur : S.C.E.A. de Marancourt
2e Javanais Delo 1'15"7 Charly du Noyer x This Lovely d'Ar
3e Jakartas des Pres 1'15"8 Scipion du Goutier x Union des Pres
4e : Jab de Mye - 5e : Juby de Bailly - 6e : Jet Mencourt - 7e : Jeanbart d'Heripre
A voir aussi :
...
Diablo du Caponet et Alexandre Abrivard : un duo diabolique

Déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière, Enzo d'Essarts (Royal Dream) participait à son principal objectif de l'hiver. Il n'a pu s'imposer. La faute à Alexandre Abrivard et Diablo de Caponet (Korean) en ont dé...

Lire la suite
...
Lovissime : le monté lui va comme un gant

La grande piste de Vincennes et la discipline du monté lui vont comme un gant. LOVISSIME (Love You) a survolé le Prix Auriga du départ à l'arrivée, ne trouvant jamais l'ombre d'une opposition à sa mesure. La représentante de ...

Lire la suite
...
Champagne
sur Solvalla !

Pour la troisième année consécutive, la team France a « ramené la coupe à la maison » pour reprendre une expression du moment. On pourrait même dire « les coupes à la maison » avec les triomphes d’...

Lire la suite
...
Lucky Jackson hausse le ton

Une heure après le succès de LIZA JOSSELYN (Ready Cash) dans le Prix Ozo (Gr.2), c'est un nouveau produit de READY CASH (Indy de Vive) qui s'adjuge le pendant pour les mâles, le Prix Kalmia (Gr.2) avec ...

Lire la suite