... ©ScoopDyga
Résultat de course - 29.09.2020

Hohneck un ton au-dessus

Mon cheval pourra être déferré à l’avenir et va bien vieillir.
Philippe Allaire

Lauréat du Prix Victor Régis (Gr.2) face aux meilleurs poulains de 3 ans fin août, Hohneck n’a pas laissé passé l’occasion de remporter le Prix Kurse (Gr.3). Le protégé de Philippe Allaire se prépare un fructueux prochain meeting d’hiver.

Lors des cinq dernières éditions du Prix Kurse (Gr.3), on relève au palmarès Go On Boy, Face Time Bourbon ou encore Charly du Noyer. C’est dire si cette épreuve sacre très souvent un cheval de tout premier plan. Ménagé par l’homme du Haras de Bouttemont depuis ses débuts en compétition, Hohneck (Royal Dream) n’en était qu’à son onzième parcours ce mardi soir, pour déjà six victoires à son actif. Philippe Allaire est revenu sur le succès de ce fils de Royal Dream : « Ce n’est pas le vrai cheval à aller devant. J’avais dit à Yoann (Lebourgeois) d’y aller aujourd’hui car je ne voulais pas la perdre. C’est un cheval froid qui est capable de tout faire dans un parcours. J’étais ravi qu’il s’impose dans le Prix Victor Régis en dominant notamment Hooker Berry. Il est très bien né puisque c’est un petit fils de Sanawa. Il fait donc partie de la lignée maternelle de Dawana et Gotland. Mon cheval pourra être déferré à l’avenir. Il a encore une course fermée à son programme au mois d’octobre. C’est un cheval qui va bien vieillir. »

Un podium consistant
La deuxième place revient à Hanna des Molles (Village Mystic), très accrocheuse pour son essai face aux mâles. Le podium est complété par Hussard du Landret (Bird Parker), pris de vitesse lors du sprint final. Ces deux-là présentent des lignes en béton puisqu'ils venaient de s'imposer chacun dans un Groupe 3, respectivement le Prix de Taverny et le Prix de Montélimar. Au global, le podium de ce Prix Kurse est donc d'une belle densité avec trois concurrents qui font incontestablement partie des meilleurs 3 ans actuels. Beautiful Colibri (Ready Cash) a, quant à elle, été disqualifiée de la troisième place après enquête pour avoir gênée Brillant Ferm (fautif) à la sortie du tournant final.

D'où vient-il ?

Hohneck, c’est l’élevage sarthois de Jean-Pierre Guay et des siens, conjugué avec celui de Philippe Allaire, le partenaire de toujours. C’est, en prolongement, une mère par Ready Cash, propre sœur des classiques maison, Dawana (six victoires de Groupe 2 ou de Groupe 3 ; deuxième des Prix du Président de la République et Albert Viel, troisième du Critérium des 3 Ans) et Gotland (neuf victoires de Groupe 2 ou de Groupe 3 ; troisième du Critérium des 4 Ans). C’est, en outre, via son père, Royal Dream, la lignée mâle de Love You et de Coktail Jet, assortie de l’inbreeding sur ce dernier (3x4). Or, Coktail Jet est un vainqueur français de l’Elitloppet ; c’était en 1996, année au cours de laquelle le fils de Quouky Williams fit le doublé avec le Prix d’Amérique. On sait que l’Elitloppet est, justement, le tout prochain objectif d’Hohneck ; aussi, de là à dire qu’il est prédisposé pour…

4e | PRIX LES ECHOS WEEK-END - LE PARISIEN
Att - 2100 m - Course G - 55 000 €
HOHNECK 1'12"5
Royal Dream x Caranca (Ready Cash)
Driver : Y. Lebourgeois - Entraîneur : Ph. Allaire
Propriétaire : Ph. Allaire - Eleveur : J. P. Guay
2e Hanna des Molles 1'12"7 Village Mystic x Ultimate Jet
3e Hussard du Landret 1'13" Bird Parker x Anakine du Bellay
4e : Hades de Vandel - 5e : Hidden Texas - 6e : Hakim Griff - 7e : Hermine Girl
A voir aussi :
...
Le Trot
dans tous ses états

C’est déjà la fin. La 91ème réunion du meeting d’hiver, ce samedi, ferme une séquence commencée le jeudi 2 novembre 2023. L’affiche est belle, comme d’habitude, mais revêt pourtant cette année un ...

Lire la suite
...
Jamaica Phédo en mode supersonique

Pour sa première course à Vincennes, Jamaica Phédo (Magnificent Rodney) marque les esprits vendredi. Cette descendante de Feria de Vrie (Hêtre Vert), mère du champion Késaco Phédo (Cabalio in Blue), vainqueur du Prix d'Amérique (...

Lire la suite
...
Lexie de Banville, la corde gagnante

Depuis ses premiers pas en compétition en décembre, Lexie de Banville (Réal de Lou) affiche une progression constante qui lui permet ce vendredi à Vincennes de remporter une première victoire. "Au mois d'octobre, je ne pensais pas ...

Lire la suite
...
Les engagés du coup d'envoi du GNT 2024 à Amiens

Mercredi prochain (le 6 mars), la caravane du Grand National du Trot s'élancera depuis l'hippodrome du Petit Saint-Jean d'Amiens à peine quelques jours après la fin du meeting d'hiver de Vincennes. Pour rappel, le tour de France des trotteurs 2024 est ...

Lire la suite