Présentation de course - 24.12.2021

Le Girl Power en action

L'année des "G" a donné son lot de "Girl" dont Girly Béco (Tiégo d'Etang). Cette dernière est sur la touche durant ce meeting mais le Girl Power subsiste bien chez les 5 ans, en particulier dans le tableau monté. Dans le dernier semi-classique ouvert à la seule génération des 5 ans, le Prix Joseph Lafosse (Gr.2), les juments sont en configuration de domination maximale. Parmi elles, il y a bien sûr le duo d'élite composé de Gladys des Plaines (Opus Viervil) et Granvillaise Bleue (Jag de Bellouet). Un seul des sept partants appartient au camp adverses des mâles. Il s'agit de Good Luck Quick (Un Mec d'Héripré), lequel vient de montrer un regain de forme mais n'a pu dominer ses rivales de jour depuis plusieurs mois.
Gladys des Plaines est la seule lauréate classique au départ (deux fois en l’occurrence avec le Prix du Président de la République et le Prix de Normandie). La championne de Gilles Curens a été victime d'un coup de sang à l'automne et a vu sa préparation décalée. Après une prestation de rentrée correcte à l'attelé dans le Prix Doynel de Saint-Quentin (Gr.2), elle reprend les choses sérieuses ce jour de Noël. Son entraîneur la présente dans une configuration inédite : plaquée des antérieurs et déferrée des postérieurs. Pour elle, il faut monter dans les tours à un mois du Prix de Cornulier (Gr.1). On connaît sa capacité à vite se préparer. Granvillaise Bleue aura de son côté une pression supplémentaire. S'octroyer le pass octroyé au vainqueur de l'épreuve au départ du Prix de Cornulier serait bienvenu. Avec moins de 400.000 € de gains, il ne faudrait pas qu'elle reste au paddock le 23 janvier faute de gains - six participants avaient moins de 400 K€ lors de la dernière édition.
En tout état de cause, une jument devrait mettre son nom au palmarès du Prix Joseph Lafosse en 2021, un an après le titre de Fado du Chêne (Singalo). On peut paler d'une sorte de normalisation dès lors que l'on constate que cinq des sept dernières éditions sont revenues à des femelles.

Début de partie vers le Prix de Cornulier

Ce Groupe 2 distribuera le premier des cinq tickets d'or pour le Prix de Cornulier, les autres le sont au vainqueur du Prix Emile Riotteau (Gr.2) le 8 janvier et aux trois premiers du Prix du Calvados (Gr.2) le 9 janvier. Pour Georgica Gédé (135.930 € de gains) par exemple, une participation au championnat monté de janvier passe par une victoire ce samedi, avec le pass associé. Ou, en dernier recours, par une place sur le podium du Prix du Calvados.

PARTANTS VINCENNES - Samedi 25 Décembre
7 PX JOSEPH LAFOSSE - (17H35)
Premium - Monté - (2) - Internationale - 100 000 € - 2 700m
1. GO GO GIGIP. Y. Verva
2. GEORGICA GEDED. Bonne
3. GLORIA BERRYM. Herleiksplass
4. GLORIA DU GERSA. Abrivard
5. GOOD LUCK QUICKA. Lamy
6. GRANVILLAISE BLEUEC. Levesque
7. GLADYS DES PLAINESM. Mottier
A voir aussi :
...
Kennedy, Vincennes avant de s'envoler vers les Etats-Unis

Kennedy (Joke Face) sera l'un des opposants à Etonnant (Timoko) dans le prochain International Trot (Groupe 1) du 15 octobre, à New York, connu pour son aéroport John F. Kennedy... C'est dire la renommée acquise par ce fils de la championne Lisa ...

Lire la suite
...
Jonquille de Meat émerge d'un très bon lot

C'est un lot dont il faudra se souvenir à coup sûr. Cet hiver, beaucoup des participants du Prix Une de Mai, disputé ce lundi à Craon, seront vus à Vincennes, avec l'ambition de s'imposer. Sur une piste rendue lourde par les fortes ...

Lire la suite
...
Joker Darling donne des promesses

Une très belle impression. Si le favori Joaquim Dieschoot (Scipion du Goutier) sera à reprendre (quatrième, sans démériter, malgré deux fautes). Joker Darling (Love You) n'a pas rencontré d'opposition dans l'épreuve du jour des 3 ans de ...

Lire la suite
...
I Am des Mottes, un succès qui en appelle d'autres

L'avenir lui appartient. À 4 ans, I Am des Mottes (Real de Lou) est en train de prendre une autre dimension. Lundi, il a enfin réussi à passer le poteau en tête, lui qui s'était bien comporté à plusieurs reprises, aprè...

Lire la suite