... ©APRH
Présentation de course - 29.09.2020

Cleangame absent, les challengers règnent sur la 30e édition

La disparition de Cleangame de la liste des partants du Grand Prix Anjou-Maine (Gr.3), quelques heures avant leur déclaration (lire notre précédente édition), laisse de la place pour ceux qui étaient désignés comme ses challengers il y a quelques heures encore. Dauphins de Cleangame cette saison, Bugsy Malone et Tony Gio ont un premier rôle à jouer.

Douze chevaux sont au départ pour tenter de succéder au hongre phénomène Cleangame dans ce Grand Prix Anjou-Maine. Très présent au palmarès (quatre fois en tant qu’entraîneur lors des onze dernières éditions avec Pinson en 2009, Riglorieux du Bois en 2010, Aubrion du Gers en 2018 et Cleangame en 2019), Jean-Michel Bazire a perdu sa carte majeure mais conserve de très bons atouts dans ses manches, d’autant qu’il multiplie ses chances au maximum avec cinq représentants. Au premier échelon de départ, JMB drivera sa nouvelle recrue Ferrari B.R. (Muscles Yankee). Ce cheval norvégien a remporté 22 de ses 42 courses essentiellement dans le registre de la vitesse. Les 2 950 mètres seront donc un test pour lui. Alexandre Abrivard sera quant à lui associé à Dreambreaker (Offshore Dream), pieds nus pour l’occasion. Autre "Bazire", Noble Superb (Maharajah) débute également sur notre sol. Ses meilleurs titres remontent à 2019. Ferrés, Freyja du Pont (Quinoa du Gers) et Colonel (Goetmals Wood) sont en préparation du meeting d’hiver.

Face à l’armada Bazire, deux chevaux du second échelon de départ s'annoncent redoutables. A commencer par Bugsy Malone (Ready Cash) (photo), lequel avait donné une très bonne réplique à Cleangame, le 4 juillet à Vichy. Très performant corde à droite lorsqu’il est déferré des quatre pieds, le pensionnaire de Philippe Allaire peut réaliser un numéro. A ses côtés aux 2.975m, Tony Gio (Varenne) vient d'être très malheureux dans le Grand Prix de la Fédération du Nord (Gr.3). Sa deuxième place du Prix d'Eté (Gr.2) derrière... Cleangame, le 5 septembre à Vincennes, lui confère une première chance.
Vingt-cinq mètres devant eux, Violetto Jet (From Above) est également de la partie ce mercredi. « Il n’est pas loin de valoir les tops chevaux lorsqu’il est dans cet état de forme » a déclaré Franck Nivard lors de leur récent succès lavallois. Dont acte.

Zoom sur la 30e

Créé en 1991 à l'initiative de Jean Tyssandier (président de Meslay-du-Maine), le Grand Prix Anjou-Maine (Gr.3) affiche un palmarès riche en champions depuis trente ans (citons Ready Cash en 2011). Meslay-du-Maine, Angers et Laval accueillent, à tour de rôle, ce Grand Prix au début de l'automne. Pour la 30e édition, l’édition 2020 innove et se pose sur l’hippodrome des Hunaudières au Mans.

PARTANTS LE MANS - Mercredi 30 Septembre
7 GRAND PRIX ANJOU-MAINE - (17H20)
Course Premium - Attelé - Gr 3 - Internationale - 75 000 € - 2 950 m
1NOBLE SUPERBDAR. Congard
2FERRARI B.R.DAJ. Bazire
3FREYJA DU PONTL. Mollard
4CALLE CROWND4A. Lamy
5ELITE DU RUELD4M. Abrivard
6JERRY MOMD4G. Gelormini
7VIOLETTO JETD4F. Nivard
8DREAMBREAKERD4A. Abrivard
9COLONEL (+25 m)N. Bazire
10BLUES DES LANDIERS (+25 m)D. Cheradame
11BUGSY MALONE (+25 m)D4Y. Lebourgeois
12TONY GIO (+25 m)D4E. Raffin
A voir aussi :
...
Iermont : nouvelle méthode,
nouvelle victoire

On avait découvert un Iermont entreprenant, vainqueur après avoir coanimé son épreuve à Laval, le 20 février, lors de ses débuts. Cette fois, Maxime Bézier s'est évertué à le faire attendre. Cela n'a nullement changé le résultat ...

Lire la suite
...
Florian Desmigneux fait
briller Ego Turgot

Au terme d'une course menée avec beaucoup d'à-propos Florian Desmigneux mène au succès Ego Turgot (Sancho Turgot), trotteur de qualité mais pas de tous les jours.

Lire la suite
...
Godfather dans un
temps record pour un 5 ans

Labellisé course B, le Prix de Toulon a souri à l'Écurie Louis Baudron qui signe le jumelé gagnant bien que le favori Faithful soit resté en rade, disqualifié. Mais Godfather a lui brillé, faisant afficher un top-chrono.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite