... © Aprh
Actualité - 28.12.2021

Dessine-moi le Prix d'Amérique 2022

Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry a dit à l'aviateur : « S'il vous plaît, dessine-moi un mouton. » L'aviateur qui passe et croise la route du petit prince, ce peut être nous. Et la question qui taraude désormais les observateurs du trot n'est pas le mouton ou le serpent qui a avalé un chapeau - un autre épisode de l'œuvre universelle - mais la physionomie du prochain Prix d'Amérique ZEturf Legend Race. À un peu plus de quatre semaines du rendez-vous, et dans l'attente des résultats des deux dernières Qualifs, il est temps de se lancer dans une proposition de casting.

Il y a les certitudes d'un côté et les nombreuses inconnues de l'autre. Élaborer la grille de partant(e)s de l'édition 2022 du Prix d'Amérique ZEturf - Legend Race relève encore de l'exercice de haute voltige. Pourtant l'exercice vaut le coup, ne serait-ce que pour faire un point des forces en présence et des ambitions déjà déclarées.
Première des certitudes, Face Time Bourbon (Ready Cash) est préparé pour défendre son titre et tenter la passe de trois. Il réussirait là où à échouer Bold Eagle (Ready Cash) en 2018 et Ready Cash (Indy de Vive) en 2013. Il réussirait la même passe qu'Ourasi (Greyhound) de 1986 à 1988. L'autre certitude est qu'il aura en Etonnant (Timoko) un challenger ambitieux, capable de lui avoir fait mordre la poussière dans la Q#2 - Prix du Bourbonnais. Nouvelle certitude enfin, Jean-Michel Bazire aura quatre partants au départ.

Encore six cartons d'invitation sur le marché des épreuves qualificatives
Les Q#5 - Prix de de Bourgogne (Gr.2) et Q#6 - Prix de Belgique (Gr.2) vont distribuer six nouvelles places réservées au départ du Prix d'Amérique. Compte tenu de la présence de concurrents argentés et ambitieux dimanche prochain dans le Prix de Bourgogne, comme Vivid Wise As (Yankee Glide), Cokstile (Quite Easy U.S.), Don Fanucci Zet (Hard Livin) chez les étrangers, ou Délia du Pommereux (Niky) et Gu d'Héripré (Coktail Jet), pour lequel Fabrice Souloy attend un bon comportement d'emblée, les candidats qui ont besoin d'un pass américain ne seront pas à la fête. Dans le Prix de Belgique, le podium vaudra donc beaucoup pour les derniers, au statut de "petit poucet", à la quête d'une place au départ le 30 janvier.

Le quatuor déjà validé de Jean-Michel Bazire
Avec deux qualifiés dans la Q#1 (Ganay de Banville) et dans la Q#2 (Rebella Matters) et deux pensionnaires assurés de passer par leurs gains (Zacon Gio et Davidson du Pont), Jean-Michel Bazire aura quatre représentants au départ le 30 janvier. Reste dans ce scénario à répondre aux questions des montes. Davidson du Pont a désormais en Nicolas Bazire son driver attitré et Rebella Matters est confiée depuis longtemps à Christophe Martens. De son côté Jean-Michel Bazire devrait se mettre aux commandes de Ganay de Banville qui porte ses couleurs. Il faut donc trouver un pilote pour Zacon Gio. Alexandre Abrivard libéré d'engagements familiaux (Féerie Wood est orientée au niveau inférieur) pourrait être celui-ci.

Un vivier de 28 noms comme base de travail
Entre les différents participants aux premiers volets qualificatifs du Prix d'Amérique et les annonces des entourages de bons éléments étrangers, notre liste sélective comprend 28 noms. Nous avons retenu des éléments comme Ampia Mede Sm dont on sait l'ambition américaine même si, pour l'instant, elle ne peut prétendre au casting final.

Retenons les 6 qualifiés sur la grille de départ
Les six qualifiés connus à l'heure actuelle n'ont pas encore tous fait acte de candidature. Hohneck (Royal Dream) et Galius (Love You) sont tous les deux encore "douteux" (cf. notre précédente édition). Notre hypothèse de travail est qu'ils seront bien au départ le 30 janvier.



Les candidats écartés
Plusieurs membres de notre liste ne semblent pas réunir tous les indices de confiance suffisants pour les garder à ce stade. C'est le cas de Billie de Montfort (Jasmin de Flore), pour laquelle son entourage n'a pas annoncé sa participation à l'édition 2022 du Prix d'Amérique. Même remarque pour Feeling Cash (Ready Cash) qui prépare le Prix de Cornulier et n'avait pas pris part à la Legend Race en début d'année. Nous sommes restés avec lui dans le même schéma en janvier prochain.


Les 28 noms de notre base de travail

Eric Raffin sur Vivid Wise As dans la Q#5 - Prix de Bourgogne
Ils sont 27 engagés ce mardi sur la liste de la Qualif#5 - Prix de Bourgogne (Gr.2) qui se disputera dimanche à Vincennes. Les premières déclarations de monte nous apprennent qu'Eric Raffin sera aux commandes de Vivid Wise As (Yankee Glide). Il remplace et assure donc l'intérim de Matthieu Abrivard, sur la touche pendant plusieurs semaines après son accident à Vincennes le 17 décembre. Pour le professionnel angevin, la course contre la montre est lancée afin d'être opérationnel lors des grands rendez-vous de fin janvier dont le premier d'entre eux est le Prix de Cornulier (Gr.1) avec la tenante du titre Bahia Quesnot (Scipion du Goutier). Parmi les autres montes déjà déclarée dans la Q#5, citons Théo Duvaldestin sur Flamme du Goutier (Ready Cash), Franck Nivard sur Gu d'Héripré (Coktail Jet), Alessandro Gocciadoro sur Vernissage Grif (Varenne), Gabriele Gelormini sur Cokstile (Quite Easy U.S.) et David Thomain sur Délia du Pommereux (Niky).

Une base de 16 candidats
Sur notre hypothèse de voir Hohneck et Galius au départ et sur une nouvelle hypothèse qui consiste à ne voir que deux pass délivrés au maximum lors des deux dernières épreuves qualificatives à des éléments qui ne pourraient concourir dans le Prix d'Amérique par leurs gains, on obtient une base de casting de 16 noms (lire à droite).
Les deux concurrents manquants seront ensuite désignés par les Qualifs (on pense alors à Ampia Mede Sm, Diable de Vauvert, Violetto Jet) ou par le pool des "réservistes" par les gains dont la liste est emmenée par Vernissage Grif (Varenne) devant Feliciano (Ready Cash). Selon ce pointage, Diable de Vauvert (Prince d'Espace) peut ainsi toujours espérer trouver une place si l'un des membres de la liste principale se retire. Ou si l'entourage de Galius et/ou d'Hohneck décide de passer son tour en dépit de l'invitation reçue. Le scénario reste incontestablement encore ouvert et le casting pas définitivement bouclé.

Une base de 16 noms et les premiers réservistes par les gains

© Aprh
Délia du Pommeux, candidate à la Q#5 dimanche prochain et membre de droit du casting du Prix d'Amérique 2022 - © Aprh

A voir aussi :
...
Idylle Speed,
une histoire à continuer

Avec Idao de Tillard et Italiano Véro partis chercher la gloire dans le Prix d'Amérique Legend Race, la Sulky World Cup 5 ans Finale - Prix Bold Eagle (Gr.1) se transforme en épreuve d'opportunité pour beaucoup. Parmi eux, on ...

Lire la suite
...
Tout devient possible
en l'absence du prince

C'est par l'absence de Just A Gigolo qu'il faut commencer l'approche de la Sulky World Cup 4 Ans Finale - Prix Ourasi (Gr.1). Ce sera le premier Groupe 1 de cette génération auquel il ne participera pas. Dès lors ...

Lire la suite
...
Dans les médias : M6 en mode immersif avec Xavier de Moulins

C'est une bonne nouvelle pour les courses. Le présentateur du JT de M6, le 19:45, Xavier de Moulins, va coprésenter les grandes épreuves du programme hippiques diffusées sur sa chaîne. Ce passionné des courses apportera sa notorié...

Lire la suite
...
Un monument sportif
aux cinq enjeux

Le Prix d’Amérique Legend Race n’est définitivement pas une course comme les autres. Par ses enjeux, son exposition médiatique, ses résonances internationales, tout concourt à en faire LA course à part. Elle est toujours surprenante et ...

Lire la suite