...
En bref - 28.12.2021

344 pour Eric Raffin : le parfait scénario pour battre le record

La réunion du jour (lire mardi) à Vincennes est de celles qui comptent double à cette époque de l'année pour Eric Raffin lancé à pleine vitesse vers le record annuel de victoires en France pour un pilote (345). Il a marqué deux fois ce mardi, avec Hurricane Way (Ready Cash) d'abord, pour le compte de Jean-François Popot, puis avec Gana de Ligny (Love You), sous l'entraînement de Yannick Henry. Eric Raffin en est à 344 avant les trois dernières journées de l'année et autant de réunions. Il dispose de sept montes ce mercredi à Pontchâteau et sept encore jeudi à Vincennes. Viendra ensuite la dernière réunion de l'année, à Vincennes, avec une offre XXL de dix courses. Une offre qui devrait au double Sulky d'Or en titre de se multiplier encore ses chances de succès.
Selon l'adage populaire, « il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué » mais le scénario qui se propose à Eric Raffin est idéal pour améliorer la marque record de 345 qu'il partage avec Jean-Michel Bazire depuis 2019.

Suède : Örjan Kihlström par les gains, Ulf Ohlsson par les victoires

Le championnat suédois des drivers va consacrer dans trois jours pour la saison 2021 Örjan Kihlström par les allocations accumulées. Le pilote des pensionnaires de Daniel Redén compte à son tableau d'honneur de l'année l'Elitloppet (Gr.1) avec Don Fanucci Zet (Hard Livin). Il affiche quasiment 54 millions de couronnes suédoises à son bilan (environ 5,4 M€) et précède nettement Ulf Ohlsson à 34 M Sek. Björn Goop pointe tout près ensuite à 33,3 M Sek. C'est néanmoins Ulf Ohlsson qui domine le tableau des drivers en nombre de victoires avec 322 marques à la date du 27 décembre (soit quasiment le même nombre qu'Eric Raffin chez nous). La deuxième place est serrée devrait se jouer entre Rikard N Skoglund (213) et Örjan Kihlström (212). Björn Goop occupe la 7e place avec 189 succès.

Italie : Alessandro Gocciadoro et Antonio di Nardo dominent

Le classement des drivers dans la botte transalpine va consacrer Alessandro Gocciadoro par les gains remportés en 2021. En tant que driver, le professionnel par ailleurs numéro 1 chez les entraîneurs (avec 367 victoires) a cumulé quasiment deux millions d'euros cette saison (1.995.294 € selon le site ippica.biz). Toujours comme pilote, il a cumulé 273 victoires. Selon ce critère, il est néanmoins battu par Antonio di Nardo titulaire de 295 succès cette saison mais deuxième par les gains avec un total d'1,79 M€.

A voir aussi :
...
I Wanna Be Queen redore son blason

Cela faisait un an et deux mois que la fille de Bilibili n'avait pas réussi à gagner. C'est désormais de l'histoire ancienne. I Wanna Be Queen, déferrée des quatre pieds pour la première fois (deuxième ...

Lire la suite
...
Hohneck s'impose en futur
prétendant au podium américain

Déjà très convaincant dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Qualif #3 - Critérium Continental, Hohneck (Royal Dream) se montre souverain dans le Prix de Croix (Gr.2) ce samedi à Vincennes. À deux semaines du Prix d'Amérique Legend Race, ...

Lire la suite
...
Qualif#6 : la dernière
marche vue de l’étranger

La presse spécialisée étrangère parle aussi de la Qualif#6 – Prix d’Amérique Races ZEturf, le temps fort du week-end. Voici une sélection des informations sur le Prix de Belgique vu de l’étranger. Les italiens ...

Lire la suite
...
Cornulier : Florida Sport sera montée par David Thomain

Àune semaine du Prix de Cornulier, les contours du peloton des prétendants à la succession de Bahia Quesnot (Scipion du Goutier) se précisent de mieux en mieux, alors que la clôture des engagements est fixée à 9 heures lundi. ...

Lire la suite