...
En bref - 28.12.2021

344 pour Eric Raffin : le parfait scénario pour battre le record

La réunion du jour (lire mardi) à Vincennes est de celles qui comptent double à cette époque de l'année pour Eric Raffin lancé à pleine vitesse vers le record annuel de victoires en France pour un pilote (345). Il a marqué deux fois ce mardi, avec Hurricane Way (Ready Cash) d'abord, pour le compte de Jean-François Popot, puis avec Gana de Ligny (Love You), sous l'entraînement de Yannick Henry. Eric Raffin en est à 344 avant les trois dernières journées de l'année et autant de réunions. Il dispose de sept montes ce mercredi à Pontchâteau et sept encore jeudi à Vincennes. Viendra ensuite la dernière réunion de l'année, à Vincennes, avec une offre XXL de dix courses. Une offre qui devrait au double Sulky d'Or en titre de se multiplier encore ses chances de succès.
Selon l'adage populaire, « il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué » mais le scénario qui se propose à Eric Raffin est idéal pour améliorer la marque record de 345 qu'il partage avec Jean-Michel Bazire depuis 2019.

Suède : Örjan Kihlström par les gains, Ulf Ohlsson par les victoires

Le championnat suédois des drivers va consacrer dans trois jours pour la saison 2021 Örjan Kihlström par les allocations accumulées. Le pilote des pensionnaires de Daniel Redén compte à son tableau d'honneur de l'année l'Elitloppet (Gr.1) avec Don Fanucci Zet (Hard Livin). Il affiche quasiment 54 millions de couronnes suédoises à son bilan (environ 5,4 M€) et précède nettement Ulf Ohlsson à 34 M Sek. Björn Goop pointe tout près ensuite à 33,3 M Sek. C'est néanmoins Ulf Ohlsson qui domine le tableau des drivers en nombre de victoires avec 322 marques à la date du 27 décembre (soit quasiment le même nombre qu'Eric Raffin chez nous). La deuxième place est serrée devrait se jouer entre Rikard N Skoglund (213) et Örjan Kihlström (212). Björn Goop occupe la 7e place avec 189 succès.

Italie : Alessandro Gocciadoro et Antonio di Nardo dominent

Le classement des drivers dans la botte transalpine va consacrer Alessandro Gocciadoro par les gains remportés en 2021. En tant que driver, le professionnel par ailleurs numéro 1 chez les entraîneurs (avec 367 victoires) a cumulé quasiment deux millions d'euros cette saison (1.995.294 € selon le site ippica.biz). Toujours comme pilote, il a cumulé 273 victoires. Selon ce critère, il est néanmoins battu par Antonio di Nardo titulaire de 295 succès cette saison mais deuxième par les gains avec un total d'1,79 M€.

A voir aussi :
...
Lambada du Goutier avec de la marge

Doublement étoilée par Province Courses l'hebdo lors de sa qualification au trot monté à Grosbois le 3 novembre en 1'17''5 (voir son passage ICI), Lambada du Goutier (Carat Williams) s'est jouée de ses adversaires dans le Prix Chaldaea. Trè...

Lire la suite
...
Rentré à domicile, Serge Peltier pense à son retour

Tombé lourdement dans l'ultime épreuve de la réunion de Vichy ce lundi soir au sulky de Lorenzo d'Eva (Ni Ho Ped d'Ombrée), Serge Peltier a perdu un instant connaissance avant de reprendre ses esprits. Rapidement pris en charge ...

Lire la suite
...
Les Banville prêts
pour une incroyable journée

La Journée des Champions sera exceptionnelle. Sept Groupes sont à l’affiche dont cinq Groupes 1. Les champions du moment, génération par génération, répondront à l’appel. Pour tout éleveur, se voir représenter dans ces temps ...

Lire la suite
...
Kill Bill Piya réalise une sacrée performance

Au galop derrière l'autostart, Kill Bill Piya (Fabulous Wood) perd plusieurs dizaines de mètres avant même le départ. "Il est vraiment très désagréable dans la bouche avant le départ et je crois ...

Lire la suite