...
Résultat de course - 29.09.2020

La brillante première de Mathilde Colas

Aujourd’hui, c’était la première fois que ma maman me regardait courir. Elle doit être fière de moi.
Mathilde Colas

RÉVÉLATION. Il s'agissait d'une première pour elle à Vincennes. Mathilde Colas n'a nullement été impressionnée. Elle a monté aux ordres Brillant Madrik, pour Laurent Abrivard, permettant à son partenaire d'améliorer son record (en 1'11''9).

L'animateur Atout du Hainaut (Gazouillis) n'a pas musardé en chemin. Il a signé des temps intermédiaires canons (1'10''8 à 1500m du but, 1'10''9 à 1000m, 1'11''8 à 500m). Pendant ce temps, les pensionnaires de Laurent Abrivard, Carioca de Lou (Jag de Bellouet) et Brillant Madrik (Lilium Madrik), se font un peu oublier. Dans la montée, Carioca de Lou sort de sa réserve, Brillant Madrik pas encore. Ce n'est que dans le dernier tournant que ce dernier se faufile entre ses adversaires pour progresser alors que son compagnon d'entraînement place un uppercut en tête pour tenter de prendre le large. Le sprint de Brillant Madrik sera victorieux et Mathilde Colas laisse échapper sa joie, debout sur les étriers, au passage du poteau.

Mathilde Colas, une jeune femme de 19 ans
Première participation à Vincennes couronnée par une victoire. Mathilde Colas exulte et c'est normal : « Quand j’ai franchi le poteau en tête, cela a été un grand moment. Comme magique. »
Il s'agissait de la 47e sortie de la jeune femme de 19 ans qui ne comptait qu'un succès à ce jour, décroché en août 2019 à Blain-Bouvron-Le Gavre. La gagnante continue : « Aujourd’hui, c’était la première fois que ma maman me regardait courir. Elle doit être fière de moi, du moins je l’espère ! Alexandre (Abrivard) m’avait donné de bons conseils avant la course. J’ai monté mon cheval aux ordres et il a fait facilement la différence pour finir. Je ne suis pas du tout issu du monde des courses. J’ai travaillé quatre ans chez Monsieur Douaneau. C’est lui qui m’a appris à monter à cheval. Depuis mon arrivée chez Laurent Abrivard, j’ai progressé à cheval. Si j’ai gagné ce mardi, c’est grâce à lui. C’est un grand jour pour moi. Je suis heureuse. »

D'où vient-il ?

Elevé, en association, par Emmanuel Leclerc -naisseur également de son père, Lilium Madrik 1'13''- et Daniel Lourmière, Brillant Madrik est le meilleur produit et l'un des deux vainqueurs engendrés par Made In Coulonces, une fille de Workaholic 1'11'' qui ne s'est pas qualifiée, issue de l'élevage de Bernard Billard, à l'image de Kiss Me Coulonces, la mère du crack Timoko. Made In Coulonces est la propre soeur du précoce et classique Igor Coulonces 1'15'' (113.618 €), placé du Critérium des Jeunes et du Prix Capucine, aujourd'hui Prix Albert Viel. Elle est aussi la demi-soeur de Gocity Coulonces 1'16'' m. (91.401 €), génitrice de Vizzavona 1'13'' (169.630 €) et Quel Imprévu 1'12'' (106.800 €). Jument de qualité, Vive Lotte 1'17'', la deuxième mère, autre élève de Bernard Billard, est par Jorky 1'14'' -encore un "Billard"!- et une soeur utérine de Claudio 1'19'' (Prix de la Côte d'Azur).

2e | PRIX JEAN MARY
M - 2175 m - Course G - 50 000 €
BRILLANT MADRIK 1'11"9
Lilium Madrik x Made In Coulonces (Workaholic)
Jockey : M. Colas - Entraîneur : L. C. Abrivard
Propriétaire : G. Champie - Eleveur : D. Lourmiere
2e Carioca de Lou 1'12"2
3e Atout du Hainaut 1'12"3
4e : Cesar de Vrie - 5e : Ciroco d'Auvillier - 6e : Baron du Bourg - 7e : Banjo de La Noemie
A voir aussi :
...
Jean-Philippe Ducher : stats exceptionnelles en ce début d'année 2021

La réunion du jour à Saint-Galmier est une parfaite illustration du début de saison de Jean-Philippe Ducher. Deux partants, deux victoires pour le professionnel du Puy-de-Dôme.

Lire la suite
...
Les promesses d'Héros des Loyaux

Du compte-rendu global de la réunion du jour au Petit-Port on retiendra en priorité le succès d'Héros des Loyaux (Up And Quick), trotteur de 4 ans très prometteur représentant les intérêts de la famille ...

Lire la suite
...
Frégate Island renoue avec le succès

L'hippodrome du Petit Saint-Jean proposait une réunion de sept courses en ce samedi. Voici l'essentiel à retenir, à commencer par la victoire de Frégate Island (Timoko), la première depuis trois ans.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite