...
Résultat de course - 31.12.2021

Joke ne blague pas

L'histoire pouvait difficilement mieux s'écrire. Éric Raffin ponctue l'année avec un succès, au sulky de Joke (Dollar Macker), fier et soulagé d'avoir atteint son objectif alors qu'il profite de son "expérience et {sa} fougue" pour établir ce nouveau record : 349 victoires.
On a beau être le numéro 1 et l'homme du nouveau record, on écoute toujours les consignes des entraîneurs comme ici avec Jean-Michel Baudouin qui lui avait dit avant course : "Tu viens en une seule fois". Tactique appliquée à la lettre et l'effort de la pouliche dans la montée est finalement gagnant. Elle rallie même le poteau largement détaché, laissant le temps à son pilote de faire la révérence au passage du poteau. Le rideau tombe sur 2021 mais il va très vite se relever sur 2022 et Joke tentera d'évoluer au niveau supérieur maintenant dixit son mentor : "C'est une jument intéressante. Je ne sais pas si elle sera capable de s'illustrer dans les Groupes 2 mais c'est vraiment intéressant ce qu'elle fait aujourd'hui."

Filwell toujours aussi fiable

Cela fait maintenant neuf victoires en onze tentatives au monté pour Filwell (Qwerty), toujours aussi fiable et possiblement encore en retard de gains. Pour sa deuxième course du meeting d'hiver, Filwell a fait du Filwell, c'est-à-dire remporter la course sans doser l'impression d'en faire plus qu'il n'en faut. Confirmation avec Camille Levesque, sa jockey : "Il est un peu froid, il fait le minimum mais il est vraiment bon. Je l'ai trouvé un peu moins bien que la dernière fois. En même temps il s'économise ce qui permettra sûrement de bien vieillir."
Pour Camille Levesque, le compteur-victoires gagne une dernière unité en 2021 pour atteindre 25 succès sur la saison en seulement 106 courses disputées. Un superbe coefficient de réussite illustré par un mois de décembre quasi-parfait (7 victoires) : "C'est ma meilleure année chez les professionnels." Mais comme aux courses le dernier jour de l'année n'est que la veille du premier de la suivante (...), on se tourne tout de suite sur janvier et en particulier le 23 : Camille Levesque aura ce jour-là rendez-vous avec le Prix de Cornulier avec Granvillaise Bleue (Jag de Bellouet). Alors au moment de lui demander son souhait pour la nouvelle année, la réponse fuse : "Gagner un Groupe 1..."

10e | PRIX DE CHATELLERAULT
Att - 2700 m - Course A - 44 000 €
JOKE 1'17"3
Dollar Macker x Pardinia (And Arifant)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : J. M. Baudouin
Propriétaire : Ec. le Rivage - Eleveur : H. Rousseau
2e Joyful Diva 1'17"6 Sam Bourbon x Cash Diva
3e Judith Reine 1'17"9 Tucson x Idea de Berg
4e : Joy To Gis - 5e : Jazzie Belle - 6e : Joyce Beauty - 7e : Jasmine d'Ouilly



3e | PRIX DE FOS SUR MER
M - 2850 m - Course C - 43 000 €
FILWELL 1'13"8
Qwerty x Regence (Insert Gede)
Jockey : C. Levesque - Entraîneur : P. Levesque
Propriétaire : Ec. P. Levesque - Eleveur : S. El. P. Levesque
2e Fleur du Polea 1'13"8 Quisling d'Anjou x Telopa
3e Force Vive 1'14"1 Oh James x Tabella
4e : Fille Vauloger - 5e : Forto Deo - 6e : Fascinant - 7e : Foudre Dairpet
A voir aussi :
...
Kennedy, Vincennes avant de s'envoler vers les Etats-Unis

Kennedy (Joke Face) sera l'un des opposants à Etonnant (Timoko) dans le prochain International Trot (Groupe 1) du 15 octobre, à New York, connu pour son aéroport John F. Kennedy... C'est dire la renommée acquise par ce fils de la championne Lisa ...

Lire la suite
...
Jonquille de Meat émerge d'un très bon lot

C'est un lot dont il faudra se souvenir à coup sûr. Cet hiver, beaucoup des participants du Prix Une de Mai, disputé ce lundi à Craon, seront vus à Vincennes, avec l'ambition de s'imposer. Sur une piste rendue lourde par les fortes ...

Lire la suite
...
Joker Darling donne des promesses

Une très belle impression. Si le favori Joaquim Dieschoot (Scipion du Goutier) sera à reprendre (quatrième, sans démériter, malgré deux fautes). Joker Darling (Love You) n'a pas rencontré d'opposition dans l'épreuve du jour des 3 ans de ...

Lire la suite
...
I Am des Mottes, un succès qui en appelle d'autres

L'avenir lui appartient. À 4 ans, I Am des Mottes (Real de Lou) est en train de prendre une autre dimension. Lundi, il a enfin réussi à passer le poteau en tête, lui qui s'était bien comporté à plusieurs reprises, aprè...

Lire la suite