... © Gérard Forni
Actualité - 09.01.2022

Le Prix Charles Tiercelin alimente les appétits italiens

Le Prix Charles Tiercelin (2.100 mètres, autostart), l’un des trois Groupes 2 inscrits au programme de ce dimanche, revêt, cette année, une importance particulière, dans la mesure où les trois premiers chevaux classés à l’arrivée bénéficieront d’une priorité de participation dans la Sulky World Cup 4 Ans - Prix Ourasi, l’un des deux nouveaux Groupes 1 intégrés à la journée du Prix d’Amérique. Du coup, le statut international du Prix Charles Tiercelin, inauguré l’an dernier, prend tout son sens cet hiver, plus de la moitié des prétendants au titre étant, en termes d’élevage, sous pavillon étranger.

Ils sont treize partants, dont six trotteurs français seulement. En regard, six candidats italiens et un concurrent finlandais. L’international Prix Charles Tiercelin remplit, dès lors, parfaitement son rôle de tremplin vers la Sulky World Cup 4 Ans - Prix Ourasi, nouveau Groupe 1 doté de 300.000 euros venu densifier la réunion du Prix d’Amérique et assurer, un peu plus encore, son caractère résolument européen, sachant qu’une épreuve identique a été créée pour les 5 ans, soit le Prix Bold Eagle (Sulky World Cup 5 Ans). Cela étant, si le contexte du Prix Charles Tiercelin, disputé sur les 2.100 mètres, autostart, de la grande piste, apparaît favorable aux trotteurs d’origine étrangère, celui du Prix Ourasi, couru sur 2.700 mètres, le sera moins et, d’une certaine manière, rebattra les cartes.
Parmi les six transalpins au départ ce dimanche, quatre sont vainqueurs de Groupe 1. Un quatuor qui a par ailleurs composé l'arrivée du Derby italien en octobre dernier (photo) !

UN QUATUOR TRANSALPIN PARTICULIÈREMENT AMBITIEUX

Alors quels sont ces quatre vainqueurs de Groupe 1 venus d’Italie ? Le quatuor transalpin est emmené par le protégé de Philippe Allaire, Callmethebreeze (Trixton), qui a déjà apprivoisé Vincennes, de surcroît, puisqu’il a fait sien, l’été dernier, le Groupe 2 Prix Pierre Plazen, sur les 2.700 mètres de la grande piste. Depuis lors, Callmethebreeze a, en outre, enlevé le « Orsi Mangelli », son troisième Groupe 1 victorieux au cours de l’exercice écoulé. Charmant de Zack (Vivid Wise As), pour lequel son entourage a sollicité la « drive » de Matthieu Abrivard, est le lauréat, de son côté, du Derby Italien. Il y devançait Callmethebreeze, troisième, avant que celui-ci ne prenne sa revanche dans le « Orsi Mangelli », dont Charmant de Zack se classait, à son tour, troisième. Entre eux s’insérait Chuky Roc (Nad Al Sheba), également de la partie ici et pareillement gagnant de Groupe 1, à la faveur du Gran Premio Nazionale, au début de l’été, où ses dauphins étaient Callmethebreeze et Charmant de Zack. Ces trois-là, décidément, se tiennent de près et Capital Mail (Nad Al Sheba), qui complète le quatuor, peut leur être associé, ne serait-ce qu’en tant que deuxième du Derby Italien, entre Charmant de Zack et Callmethebreeze. Chuky Roc, Charmant de Zack, Capital Mail et Callmethebreeze ont tiré, respectivement, les numéros 2, 3, 4 et 8 derrière l’autostart. Hormis Callmethebreeze, ils n’ont encore jamais gagné à Vincennes, où Capital Mail n’a même jamais été vu. Leurs compatriotes de la seconde ligne, Condor Bar (Love You), au couloir 11, avec Alexandre Abrivard, et Coco Chanel Effe (Love You), au 12, moins titrés, n’ont pas davantage véritablement brillé en France jusque-là.

Une candidate finlandaise sous pavillon Bazire
Quant à la concurrente scandinave, Dusktodawn Boogie (Lexus Font), elle vient d’effectuer de bons débuts en France, pour Jean-Mchel Bazire, au niveau inférieur toutefois, comme troisième du Prix de Château-Chinon (Groupe 3), précédant nettement, en l’occasion, Coco Chanel Effe et Condor Bar. Elle s’élancera en dixième position derrière la voiture.

Callmethebreeze l'été dernier à Enghien

© Aprh

Un palmarès étoffé
De fort grands noms figurent au palmarès du Prix Charles Tiercelin. Ces dernières années, citons les Face Time Bourbon (2019), Traders (2016) ou encore Bold Eagle (2015). Précédemment, on mentionnera Ready Cash (2009), Memphis du Rib (2004), Insert Gédé (2000), Goetmals Wood (1998), Extreme Dream (1996), Ultra Ducal (1990), Rainbow Runner (1987), Quito de Talonay (1986), Ourasi (1984), Mon Tourbillon (1982), Lançon (1981), Idéal du Gazeau (1978), Eléazar (1974), Clissa (1972), Une de Mai (1968)… La course s’est longtemps disputée sur le tracé court, départ à l’élastique, sur 2.250 mètres, puis 2.300 mètres, avec rendement de distance pour les meilleurs, ce dont s’acquittèrent victorieusement Idéal du Gazeau, Ourasi et Ultra Ducal. A partir de 1997, elle s’est mise à emprunter le tracé long, 2.700 mètres, puis 2.850 mètres. Dans ce contexte, en une quinzaine d’éditions, un seul sujet a pu rendre favorablement vingt-cinq mètres, en l’espèce la pouliche The Lovely Gwen, en 2011. Depuis 2014, la compétition se déroule sur 2.100 mètres, avec départ à l’autostart. Alésia d’Atout a été la première lauréate dans cette configuration. Le record de la course est détenu par Face Time Bourbon, qui a fait afficher 1’11’’2.

LES FICHES DES QUATRE VAINQUEURS DE GROUPE 1 ITALIENS (par ordre alphabétique)

CALLMETHEBREEZE (n°8 derrière l'autostart)
Père : Trixton / Mère : Gilly LB (Supergill)
Entraîneur : Philippe Allaire
Driver : Andrea Guzzinati
17 courses – 10 victoires – 5 places
Gains : 555.100 €
Sur 2.000 mètres et plus : 8 courses – 4 victoires – 3 places
Record sur 1.600m : 1’11’’2 / record sur 2.000m et plus : 1’12’’2
4 titres de Groupe 1 :
Gran Premio Paolo e Osino Orsi Mangelli à Turin (01/11/21)
Premio Avv. Carlo Marangoni à Turin (05/09/21)
Gran Premio Tito Giovanardi à Modène (25/04/21)
Gran Premio MIPAAF – Mâles à Naples (28/11/20)

CAPITAL MAIL (n°4 derrière l'autostart)
Père : Nad Al Sheba / Mère : Unicona Golden (Varenne)
Entraîneur : Salvatore Minopoli
Driver : Mario Minopoli Jr
19 courses – 10 victoires – 4 places
Gains : 392.400 €
Sur 2.000 mètres et plus : 9 courses – 3 victoires – 3 places
Record sur 1.600m : 1’11’’4 / record sur 2.000m et plus : 1’12’’3
1 titre de Groupe 1 : Gran Premio Franco Antonio e Salvio Cervone à Naples (30/05/21)





CHARMANT DE ZACK (n°3 derrière l'autostart)
Père : Vivid Wise As / Mère : Martina Grif (Varenne)
Entraîneur : Marco Smorgon
Driver : Matthieu Abrivard
21 courses – 7 victoires – 6 places
Gains : 482.120 €
Sur 2.000 mètres et plus : 11 courses – 3 victoires – 3 places
Record sur 1.600m : 1’11’’4 / record sur 2.000m et plus : 1’12’’5
1 titre de Groupe 1 : Derby Italien à Rome (10/10/21)

CHUKY ROC (n°2 derrière l'autostart)
Père : Nad Al Sheba / Mère : Shimpony Roc (Daguet Rapide)
Entraîneur : Filippo Rocca
Driver : Gabriele Gelormini
18 courses – 3 victoires – 8 places
Gains : 267.100 €
Sur 2.000 mètres et plus : 9 courses – 1 victoires – 2 places
Record sur 1.600m : 1’11’’2 / record sur 2.000m et plus : 1’12’’5
1 titre de Groupe 1 : Gran Premio Nazionale à Milan (03/07/21)

Deux étrangers au palmarès
Le Prix Charles Tiercelin est passé du statut de semi-classique à celui de course européenne en 2005 (victoire française de Naïf Phi), puis du statut de course européenne à celui de course internationale en 2021 (succès français d'Hirondelle Sibey). Au total, depuis 2005, deux trotteurs étrangers figurent au palmarès : le Suédois Rite on Track (Rite on Line et une mère petite-fille de Lurabo), vainqueur en 2006, et l’Italien Traders (Ready Cash et une mère par Giant Cat), lauréat en 2016.


Charmant de Zack à Vincennes en mai dernier

© Aprh
Les étalons de la course : Ready Cash, Love You et And Arifant
Depuis un demi-siècle, quatre étalons ayant eux-mêmes remporté le Prix Charles Tiercelin ont produit au moins un vainqueur de la course. Il s’agit, dans l’ordre chronologique, de Mon Tourbillon, père d’Amie Chérie, à l’honneur en 1992, de Quito de Talonay, auteur d’Extreme Dream, lauréat en 1996, de Goetmals Wood, d’où Popinée de Timbia, la gagnante de 2007, et, cela n’étonnera personne, de Ready Cash, auquel on doit déjà quatre vainqueurs de la compétition en Bold Eagle (2015), Traders (2016), Eridan (2018) et Face Time Bourbon (2019). Dans la présente édition, Ready Cash est représenté par la seule Idylle à Vie. L’étalon qui délègue le plus de produits est son grand rival, Love You, lequel pourra compter sur I Love Me, ainsi que sur les italiens Condor Bar et Coco Chanel Effe. Love You a donné, à ce jour, trois gagnants de la course, à savoir Quatre Juillet (2008), Scala Bourbon (2010) et Un Amour d’Haufor (2012). Un score également atteint par son aîné, And Arifant, grâce à Goetmals Wood (1998), Hand du Vivier (1999) et The Lovely Gwen (2011).


Six tricolores, pour faire de la résistance
Nous avons à opposer à cette coalition la ligne du Critérium des 3 Ans, privée, cependant, de ses deux premiers, Idylle Speed et Izoard Védaquais, qui ne sont pas du lot. Pour les suppléer, trois des six premiers du championnat du 19 décembre, Idéal Ligneries (Repeat Love), troisième, Infant Perrine (Atlas de Joudes), quatrième, et I Love Me (Love You), sixième. Ils auront pour eux, outre leur qualité intrinsèque, la parfaite connaissance du terrain et s’élanceront côte à côte derrière l’autostart, au 5 (Infant Perrine), au 6 (I Love Me) et au 7 (Idéal Ligneries). Toutes trois disqualifiées voilà trois semaines, les pouliches Inoubliable (Prodigious), Idylle à Vie (Ready Cash) et Illusive Artist (Prodigious) sont, ici, en appel. Dans un bon jour, les deux premières sont capables de faire un numéro. Elles ont tiré deux numéros opposés, le 1 et le 9, alors qu’Illusive Artist, gros outsider en pareille compagnie, est en deuxième ligne, au couloir 13.

Un nouveau contexte en matière de ferrure
Désormais autorisés à être déferrés, ces 4 ans de fraîche date le seront complètement pour six d’entre eux, c’est-à-dire, dans l’ordre du programme, Chuky Roc, Infant Perrine, Idylle à Vie, Dusktodawn Boogie, Condor Bar et Coco Chanel Effe. Capital Mail sera déferré des antérieurs, pendant qu’Idéal Ligneries le sera des postérieurs, à l’instar de Callmethebreeze et d’Illusive Artist, qui seront, en sus, plaqués des antérieurs. Les trois autres évolueront comme à leur habitude, sans changement, Inoubliable et Charmant de Zack, ferrés, et I Love Me, plaquée.
PARTANTS VINCENNES - Dimanche 09 Janvier
7 PX CHARLES TIERCELIN - (17H00)
Premium - Att. - (2) - Internationale-auto. - 120 000 € - 2 100m
1. INOUBLIABLEJ.-Ph. Dubois
2. CHUKY ROCG. Gelormini
3. CHARMANT DE ZACKM. Abrivard
4. CAPITAL MAILM. Minopoli Jr
5. INFANT PERRINEP. Ph. Ploquin
6. I LOVE MET. le Beller
7. IDEAL LIGNERIESF. Nivard
8. CALLMETHEBREEZEA. Guzzinati
9. IDYLLE A VIEJ.-Ph. Monclin
10. DUSKTODAWN BOOGIEJ.-M Bazire
11. CONDOR BARA. Abrivard
12. COCO CHANEL EFFEB. Goop
13. ILLUSIVE ARTISTG. A. Lachemi

Charles Tiercelin, l’homme de Bayadère

Charles Tiercelin fut secrétaire de la Société du Demi-Sang de 1894 à 1896. Il n’est autre, en outre, que l’éleveur, installé en Normandie, dans le département de l’Orne, de la fameuse Bayadère, jument phénomène de la seconde moitié du dix-neuvième siècle, qui gagna vingt et une de ses vingt-deux courses et se produisit même avec réussite sur les obstacles. Un prix honora longtemps la mémoire de Bayadère, à Saint-Cloud, puis à Vincennes, avant qu’il ne fusionne, dans les années 1930, avec le toujours d’actualité Prix d’Essai.

A voir aussi :
...
Série en cours pour Galet Sted

La quatrième course du programme, le Prix Laiterie de Saint-Malo-Groupe Sill avait pour attraction, Galet Sted (Paris Haufor) et il n’a pas dessus ses nombreux preneurs. La casaque de Stéphane Brouard a brillé pour la 5e fois ...

Lire la suite
...
Il était
une fois Grosbois (1/2)

Il y a soixante ans, durant l’été 1962, Grosbois était acquis par la Société du Cheval Français, qui allait en faire, en peu d’années, un centre d’entraînement ultramoderne, un formidable outil, appelé, dans la ...

Lire la suite
...
Début des opérations de qualifications avancé d'une heure

RAPPELLe début de la séance de demain à Caen est avance à 7h00 (1er lot). De plus, les modalités d'organisation de la séance seront les suivantes : ◊ Seuls 20 lots seront ouverts ◊ Le nombre de poulains par lot est porté à 10 (...

Lire la suite
...
Jéricho, en poulain d'avenir

Les poulains de 3 ans étaient présents en début de programme de cette réunion délocalisée de Saint-Malo à Pornichet. Et la casaque de Yannick Desmet se met une nouvelle fois à l’honneur. Jéricho (Bold Eagle) avait ...

Lire la suite