... © Aprh
Jean-Michel Bazire avec Eveil du Châtelet, contributeur n°1
En bref - 12.01.2022

Jean-Michel Bazire creuse l'écart

Umoment débordé par les résultats de l'effectif de Laurent Abrivard en décembre, Jean-Michel Bazire a retrouvé sa place de leader du meeting dans le tableau des entraîneurs et aussi creusé l'écart. Avec 30 victoires, il laisse Laurent Abrivard à cinq longueurs mais compte une avance plus substantielle encore en proportion en termes de gains. Son écurie cumule plus d'allocations (1,45 M€) que ses deux suivants réunis dans notre tableau (1,32 M€ pour les effectifs de Laurent et de Matthieu Abrivard). Sous l'angle des gains toujours, c'est Philippe Allaire qui occupe le troisième rang avec plus de 800.000 € collectés.
Onze pensionnaires de JMB ont accumulé plus de 60.000 € depuis le début du meeting. Le contributeur n°1 est Eveil du Châtelet (Very Look) avec 87.300 €. Il reste que Jean-Michel Bazire ne produit pas le même rythme que l'an dernier. Au 11 janvier 2021, il en était à 53 victoires comme entraîneur dans un meeting qui avait commencé une semaine plus tôt.

Philippe Allaire et Christian Bigeon : à chacun son titre

Le tableau des propriétaires est dominé par Philippe Allaire dont les couleurs ont cumulé 626.750 € depuis le 3 novembre à Vincennes. Il laisse à distance Christian Bigeon. Ce dernier pointe néanmoins en tête si l'on s'intéresse au nombre de victoires. Avec 14 marques à son actif, son écurie est même la seule à avoir dépassé les 10 victoires depuis le lancement du meeting. À noter que Claude Guedj figure dans le top-10 avec seulement deux victoires : celles d'Idéale du Chêne (Singalo) et de Jerusalem (Diablo du Noyer). Le propriétaire de notre tableau à avoir présenté le moins de chevaux est l'Ecurie du Trémont avec 8 concurrents différents. Claude Guedj et Yannick Desmet en ont eu respectivement 10 et 11.

A voir aussi :
...
Gamay de l'Iton
se sort des bouchons

Le troisième et dernier Groupe 3 de la réunion s'adressait aux 6 ans n'ayant pas gagné 345 000 €. Ce Prix Michel-Marcel Guogeon est revenu à Gamay de l'Iton qui fait la différence en quelques mètres seulement après avoir longtemps dû ...

Lire la suite
...
Iron Meslois
ouvre enfin son palmarès

La trente-deuxième fut la bonne. Iron Meslois a signé la première victoire de sa carrière dans le Prix Bellino II (Gr. 3) en prenant la mesure d'Intouchable, qui n'a pas démérité.

Lire la suite
...
Hatchet Man renoue
avec le succès dans les groupes

Le beau et bon Hatchet Man s'est imposé en costaud dans le Prix de Mirande (Gr. 3). Il commence de la meilleures des manières l'année 2022 et n'a pas encore tout montré.

Lire la suite
...
Matthieu Abrivard tourne
la page du monté

C’est une page qui se tourne dans la carrière de Matthieu Abrivard (36 ans) à l’issue de ce Prix de Cornulier où il se classe quatrième en selle sur Bahia Quesnot (Scipion du Goutier). Alors qu’il a ...

Lire la suite