... © Travronden
Actualité - 15.01.2022

Qualif#6 : la dernière marche vue de l’étranger

La presse spécialisée étrangère parle aussi de la Qualif#6 – Prix d’Amérique Races ZEturf, le temps fort du week-end. Voici une sélection des informations sur le Prix de Belgique vu de l’étranger.

Les italiens donnent la parole aux professionnels avec des candidats transalpins
En Italie, equos.it a donné la parole à Jean-Michel Bazire, qui a en charge le transalpin Zacon Gio (Ruty Grif) au sujet duquel il a déclaré : "Je suis convaincu qu'il peut finir dans les cinq premiers dimanche." Le 7 ans sera plaqué des antérieurs ce dimanche contrairement à ses dernières prestations déferrées. Concernant deux autres de ses représentants au départ, Davidson du Pont (Pacha du Pont) et Rebella Matters (Explosive Matter), JMB a déclaré au site italien : "Davidson a très bien travaillé et revient au top de sa forme. Il courra en progrès dimanche. Quant à Rebella Matters, elle se montre très régulière avec Christophe Martens et est encore capable de surprendre dimanche."
Toujours sur equos.it, Erik Bondo parle de son pensionnaire Cokstile (Quite Easy U.S.), vainqueur du Prix de Bourgogne et au départ du Belgique. "Pour ramener Cokstile au sommet de sa forme, il a fallu un peu de patience. Quand le cheval est arrivé dans mon écurie (N.D.L.R. : en septembre), il n'allait pas très bien. Lorsqu’il a participé à la Loterie (au début du mois d’octobre), il n'était pas à 100 % de sa condition physique. C’est pour cette raison qu’il n'y a pas fourni sa meilleure valeur. En accord avec son propriétaire, j’ai pris mon temps ensuite et ne l’ai présenté à Vincennes qu’en décembre. Il s’est classé quatrième pour sa rentrée dans le Prix Jean Dumouch et cette épreuve lui a fait beaucoup de bien. Il a encore progressé depuis et a d'ailleurs montré toute sa classe dans le Bourgogne en battant Vivid Wise As. Gabriele Gelormini a été parfait, il n'a pas fait d'erreur pendant la course et ils ont gagné facilement. Dans le Prix de Belgique ce dimanche, Cokstile sera présenté ferré. Il s’agira d’affiner sa condition en vue du Prix d'Amérique. Évidemment, s’il bénéficie d’une course sur-mesure, je ne dis pas que le cheval ne peut pas gagner. Mais cette course n’est pas un objectif."

De l’autre côté de l’Atlantique
La Qualif#6 est présentée dans harnessracingupdate.com avec ses enjeux : "Comme toujours, la course tombe deux semaines avant le Prix d'Amérique à Paris. Cela fait du Prix de Belgique la dernière chance pour les chevaux de se qualifier pour la grande course."

Les acteurs suédois pour la… Suède
Sulkysport.se présente la Qualif#6 en listant d’abord les forces nationales engagées : Power (Googoo Gaagaa) avec Robert Bergh et Express Jet (Goetmals Wood) sous la bannière de Tomas Malmqvist et avec Björn Goop sur son sulky. Le site suédois précise que Power n’est pas dans l’obligation de conclure sur le podium pour intégrer les partants du Prix d’Amérique, contrairement à Express Jet. Le média fait aussi remarquer que "Trois des chevaux qui prendront le départ du Prix de Belgique dimanche sont déjà qualifiés pour le Prix d'Amérique. Galius, Rebella Matters et Cokstile devraient donc aborder la course dans le calme". Pour Travrondern.se, une des accroches de l'épreuve est "Björn Goop pilote Express Jet dans le Prix de Belgique". Le prisme national encore et toujours.

A voir aussi :
...
Renaud Lavillenie et Pierre Pilarski remportent un Groupe ce samedi à Auteuil

La casaque de Hugo et Pierre Pilarski, celle de Bold Eagle (Ready Cash) au trot, paraîtra deux fois lors du grand week-end de l'obstacle français, à Auteuil. Ce samedi, elle était portée par Villa Rica (Cokoriko) dans le ...

Lire la suite
...
Insolent Somolli nominé chez les espoirs

Pieds nus pour la première fois de sa carrière, Insolent Somolli (Booster Winner) a triomphé sans être encore à 100 % de ses moyens. Voilà l'enseignement du Prix de Banville, avec l'analyse de Mathias Dudouit, son driver, au micro d'Equidia Racing. "...

Lire la suite
...
Jolie Baraka a trouvé ses marques

Entraînée par Philippe Allaire, Jolie Baraka (Love You) n'est plus la même depuis la réunion deux facteurs : Caen d'une part et le monté d'autre part. Difficile en début de carrière à l'attelé, cette nièce ...

Lire la suite
...
Richard Westerink inscrit
Étonnant dans les traces de Timoko

Richard Westerink et l’Eliloppet, c’est une histoire de fascination. Celle d’un gamin hollandais pour la plus grande course scandinave, celle qui se rapprochait le plus de sa référence, le Prix des Géants, disputé dans ...

Lire la suite