...
En bref - 22.01.2022

Le Cornulier et les émojis

Le Prix de Cornulier entretient une histoire particulière avec le principe des émojis instauré depuis bientôt un an et demi. L'an passé, la victoire de Bahia Quesnot (Scipion du Goutier) affublée d'un émoji rouge avait fait couler beaucoup d'encre. Opposé au système des émojis tels qu'ils sont proposés, lequel pourrait évoluer prochainement comme on s'en faisait l'écho dans notre édition du 25 novembre dernier, Junior Guelpa signifie ainsi son mécontentement. En écho, celui de nombreux parieurs avaient aussi résonné. Cette année, ils sont bien prévenus. Mais voyons l'intérêt positif du système et mettons en lumière ceux qui voient leurs résultats s'améliorer dès lors qu'ils mettent un émoji vert.

L'argus des émojis verts

Symbole d'une édition particulièrement ouverte dans laquelle une bonne demi-douzaine de candidats peut prétendre s'imposer, six trotteurs ont vu leur engagement être validé avec un émoji vert.
Pour chaque membre de ce club des six, nous vous proposons de comparer le pourcentage de réussite global de son entraîneur dans les trois 1ers VS celui quand il place un émoji vert. Et ensuite, c'est à vous de jouer !
Philippe Allaire (Feeling Cash) : de 43% à 63% (avec vert)
Thierry Duvaldestin (Flamme du Goutier) : de 44% à 60%
Pierre Levesque (Granvillaise Bleue) : de 35% à 51%
Charles Dreux (Étoile de Bruyère) : de 29% à 51%
Gilles Curens (Gladys des Plaines) : de 38% à 45%
Jerry Riordan (Zarenne Fas) : toujours émoji vert.
Voilà six chevaux donc qui pourraient très bien figurer sur un ticket de Quinté combiné.
*% entre le 26/10/20 et le 19/01/22

Six à la suite pour Go For The Gold

Le frère de la championne Popinée de Timbia, Go For The Gold (Ready Cash) continue sa moisson de succès au monté. Il a signé une sixième victoire consécutive dans la spécialité ce samedi à Cordemais. Associé à l'Étrier d'Or, Go For The Gold s'est montré autoritaire pour gagner ce Prix du Haras de Cordemais dans lequel il devait rendre 25m. Il restera le vainqueur principal d'une réunion placée sur le signe de l'or puisque Gold d'Écroville (Soleil du Fossé) a lui aussi gagné. Son entraîneur Bruno Marie n'arrête pas de briller en région depuis le début de l'année : c'est la dixième de 2022 pour son entraînement.
Tous les résultats de Cordemais en page 12.

Indy de Vive 1'11''9 Viking's Way 1'15''6
Ready Cash 1'10''3 Tekiflore 1'19''8
Kidea 1'18''2 Extreme Dream 1'14''7
GO FOR THE GOLD Doceanide du Lilas 1'16''8
Workaholic (US) Speedy Crown (US)
Grace de Tembia -
Rarotonga Hadol du Vivier
Ira de Retz 1'21''3
A voir aussi :
...
Le Conseil d'Administration de LeTROT annonce 290 M€ d'encouragements en 2023

Ce mercredi matin 8 janvier, s’est tenu le premier Conseil d’Administration de l’année de la société LeTrot. Le CA a annoncé une enveloppe de 290 millions d'euros d'encouragements pour 2023. Parmi les projets en cours, celui de la ...

Lire la suite
...
Un Prix Ephrem Houël très paritaire

Le peloton du Prix Ephrem Houël (Gr.2), à l'affiche de samedi à Vincennes, réunit 13 partants avec une forme de parité entre les femelles (7) et les mâles (6) de 4 ans. Seul entraîneur doublement représenté, Thierry Duvaldestin a validé Jeegha ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire choisit Beads dans le Prix de France Speed Race

La déclaration des montes ce mercredi apprend que Jean-Michel Bazire se mettra au sulky de Beads (Archangel), dimanche dans le Prix de France Speed Race (Gr.1), et confiera Hooker Berry (Booster Winner) à son fils Nicolas. Le premier reste sur ...

Lire la suite
...
À la rencontre des acteurs
les plus efficaces de l'hiver

Le meeting d'hiver de Vincennes entre dans sa dernière période. Dans moins d'un mois, le rideau se baissera sur l'édition 2022/2023. Si les têtes de liste ont déjà été largement identifiées, Jean-Michel Bazire chez les ...

Lire la suite