... (© APRH)
Résultat de course - 23.01.2022

Gamay de l'Iton se sort des bouchons

Il ne recule jamais devant l'effort même s'il ne fait que le strict minimum.
Tristan de Genouillac

Le troisième et dernier Groupe 3 de la réunion s'adressait aux 6 ans n'ayant pas gagné 345 000 €. Ce Prix Michel-Marcel Guogeon est revenu à Gamay de l'Iton qui fait la différence en quelques mètres seulement après avoir longtemps dû ronger son frein dans la ligne droite.

N'être que huit au départ ne préserve pas de possibles ennuis de trafic. On ne va pas l'apprendre au triple Sulky d'Or en titre. Pourtant, Éric Raffin a dû se faire quelques cheveux blancs dans ce Prix Michel-Marcel Gougeon. Non pas tant que Gamay de l'Iton (Bird Parker), son partenaire, se soit retrouvé un long moment le nez au vent. ("C'est parti vite et je me suis dans cette position mais on est restés calmes", dira-t-il après coup. Une situation plus facile à appréhender et surtout à gérer avec un cheval froid comme l'est ce représentant de l'Écurie de l'Iton. "Il a toujours été très froid, mais c'est la marque des bons chevaux", souligne Tristan de Genouillac, le bras droit de Hughes Levesque. C'est depuis le tournant final que la situation s'est compliquée car il s'est retrouvé longtemps enfermé avant que le petit groupe de tête ne se déploie. Suffisamment en tout cas pour permettre à Gamay de l'Iton de trouver le passage et de régler le sprint dans les cent derniers mètres. Placé de semi-classique au début du mois de décembre, il renoue là avec la victoire. "Il tournait autour du pot depuis longtemps, estime encore Tristan de Genouillac. Aujourd'hui (lire dimanche), cela s'est bien déroulé. Je crois qu'il a été très courageux et très fort. Il ne recule jamais devant l'effort même s'il ne fait que le strict minimum. Il était décidé. Il ne prend pas dur aux courses, il se préserve, ce qui doit lui permettre de faire une belle carrière."

D'où vient-il ?

Il s’agit d’un fils de Bird Parker 1’09’’ et Story de l’Iton (Buvetier d’Aunou) 1’13, gagnante à Vincennes, et malheureusement morte après avoir donné naissance à trois produits. Outre Gamay de l’Iton, on note Hestia de l’Iton (Orlando Vici) 1’15’’ et Iguazu de l’Iton (Panache de l’Iton), qualifié. Sa famille maternelle remonte à Fanion du Coq (Rokardo), triple vainqueur de Groupe 2 sous la selle, et Roi du Coq (Look de Star) 1’11, troisième du Prix du Président de la République, tous deux étalons.

8e | PRIX MICHEL MARCEL GOUGEON
Att - 2700 m - Groupe 3 - 90 000 €
GAMAY DE L'ITON 1'12"8
Bird Parker x Story de l'Iton (Buvetier d'Aunou)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : H. Levesque
Propriétaire : Ec. de l' Iton - Eleveur : Ec. de l' Iton
2e Gloranie des Noes 1'12"8 Uniclove x Pralinie des Noes
3e Grand Art 1'12"8 Prodigious x Real Artist
4e : Gaspar de Brion - 5e : Goldy Mary - 6e : Giant Chief - 7e : Gold River
A voir aussi :
...
Eric Raffin ne lâche pas la proie pour l'ombre

En retard sur Alexandre Abrivard au début de l'été dans le tableau du Sulky d'Or (116 victoires contre 127 à son confrère au 1er juillet), Eric Raffin a beaucoup engrangé pendant l'été et aborde le dernier quart temps de ...

Lire la suite
...
La promesse d'un beau match jusqu'à la fin d'année

Avec 460.000 € d'écart entre les deux premiers du classement général des pères de gagnants 2022 à l'entame du dernier trimestre, la fin d'année promet d'être chaude. Rien n'est encore joué entre celui a longtemps été indétrô...

Lire la suite
...
Boccador de Simm, père du champion des 3 ans

Le troisiième trimestre 2022 vient de se clôturer. Que nous apprennent les classements dans les différentes catégories au moment d'entrer dans le dernier quart temps de l'année ? Tour d'horizon des leaders actuels. Dans le tableau des ...

Lire la suite
...
Ready Cash reprend son sceptre chez les 4 ans

Précédé il y a quelques semaines par Bird Parker (Ready Cash) dans le tableau des pères de gagnants de 4 ans, Ready Cash reprend la main grâce au sacre d'Italiano Véro dans le Critérium de ...

Lire la suite