Résultat de course - 03.10.2020

La flamme d’Héra du Goutier

Dans l'épreuve réservée aux 3 ans attelés de la réunion caennaise, c’est une pouliche qui a dominé le lot. Héra du Goutier signe un quatrième succès en cinq apparitions publiques. La représentante de l'Ecurie Saint-Martin, de part sa facilité, n'est pas sans nous rappeler la vedette actuelle de l’écurie, une certaine Flamme du Goutier, sacrée dans le récent Prix de Normandie (Gr.1).

« Gentille, maniable et facile » : Thierry Duvaldestin ne tarit pas d'éloges à propos de sa représentante Héra du Goutier (Ready Cash). Ce samedi, elle signe un quatrième succès en cinq sorties. Fille de Ready Cash, elle n'est pas sans nous rappeler la "Flamme" de l’écurie Duvaldestin, Flamme du Goutier. « Elle le fait très bien, c'est d'autant mieux que les mâles ont fait la faute et que cela nous a facilité la tâche. Elle est gentille comme tout. Elle a gagné sans puiser dans ses réserves aujourd’hui », a souligné son mentor au micro d'Equidia Racing. Pointés par le professionnel lauréat, les errements au départ de Hurricane Way et Hiphip Houra ont évidemment ouvert en grand la voie du succès à sa partenaire.

Thierry Duvaldestin, premier homme des "Goutier"

Responsable élevage de Jean Cottin (les "Goutier"), Gérard Patin nous avait rappelé, après le succès de Flamme du Goutier dans le Prix de Normandie (Gr.1), que Thierry Duvaldestin était le premier entraîneur des "Goutier". Et cette saison, l’association est au firmament. L'écurie Saint-Martin signe ici sa vingt-cinquième victoire de l'année, la douzième sous la responsabilité "Duvaldestin". Quatre "Goutier" y sont déclarés actuellement à l'entraînement, Flamme, Galaxie, Ghalie et Héra du Goutier, totalisant plus de 330 000 euros de gains depuis le début de l'année, soit plus de la moitié des gains totaux des "Goutier" sur la même période.

D'où vient-elle ?

Héra du Goutier est la soeur cadette, par Ready Cash 1'10'', de Chimère du Goutier 1'13'' (Kaisy Dream), gagnante de six courses et de 105.120 €, de Feen du Goutier 1'14'' (Un Mec d'Héripré), qui a enlevé deux compétitions et amassé 68.860 €, et de Dexter du Goutier 1'14'' (Jasmin de Flore), qui compte deux victoires et presque 50.000 euros de gains. Queen Bourbon 1'14'' (deux victoires et 56.010 €), leur mère, est la sœur de deux étalons, le classique Go Lucky 1'14'' (301.277 €) et le valeureux Othello Bourbon (579.780 €), ou encore de Ragtime Bourbon (197.280 €) et autres Furidaca 1'19'', semi-classique. Constituée, tour à tour, de Love You, Florestan, Seddouk, Tigre Royal, Souarus et Quo Vadis, la séquence de pères de mères est tout bonnement remarquable, à plus forte raison associée à Ready Cash.

3e | PRIX DE FORMENTIN
Att - 2450 m - Course C - 21 000 €
HERA DU GOUTIER 1'15"1
Ready Cash x Queen Bourbon (Love You)
Driver : T. Duvaldestin - Entraîneur : T. Duvaldestin
Propriétaire : E. Saint Martin - Eleveur : S. d. Bissons
2e Heradames 1'15"7
3e Histoire Pierji 1'15"7
4e : Happy Pacha - 5e : Heroine Quick - 6e : Hell Dream Vet
Indy de Vive 1'11''9 Viking's Way 1'15''6
Ready Cash 1'10''3 Tekiflore 1'19''8
Kidea 1'18''2 Extreme Dream 1'14''7
HERA DU GOUTIER Doceanide du Lilas 1'16''8
Love You 1'10''2 Coktail Jet 1'11''2
Queen Bourbon 1'14''2 Guilty Of Love 1'17''1
Urika Speed 1'18''6 Florestan (US)
Kritadouke 1'20''4

2 filles de Ready Cash sur le podium

Avec la troisième place obtenue par Histoire Pierji, Ready Cash signe un couplé placé dans cette épreuve – la lauréate Héra du Goutier étant aussi par Ready Cash. Et comme elle, Histoire Pierji est une jeune fille de bonne famille, issue d’un élevage confirmé, celui de Pierre Julienne. Fille de Brettia Pierji (Saxo de Vandel), Histoire Pierji descend pour sa part de Brettia (sa bisaïeule), elle-même fille de la classique Gamélia. C’est la lignée maternelle d’Otello Pierji (463 690 €), d’Ecu Pierji (569 750 €) et de Vinci Pierji (417 080 €) notamment.

A voir aussi :
...
I Love Me, candidate à la succession d'Hohneck

En l'absence des meilleurs 3 ans attelé, le Prix Timocharis (Groupe 3) regroupe un lot de qualité. Quatrième du Prix de l'Etoile (Groupe 1) le 19 septembre, I Love Me (Love You) trouve une très belle occasion de renouer avec le succè...

Lire la suite
...
Formalité pour Farrel Seven

Triple lauréat lors du dernier meeting d'hiver sur la cendrée parisienne, Farrel Seven (Rédéo Josselyn) a ridiculisé ses adversaires ce lundi à Enghien avec Nicolas Bazire à son sulky. Ménagé par Jean-Michel Bazire en vue du meeting ...

Lire la suite
...
Joker des Molles commence à dévoiler ses atouts

Seulement devancé par un certain Just A Gigolo (Boccador de Simm) le jour de ses débuts à Vincennes (le 14 septembre), Joker des Molles (Eridan) a confirmé son potentiel en s'imposant cette fois-ci avec brio ce mardi sur le plateau de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite