...
Résultat de course - 26.01.2022

Evariste du Bourg et doublé Pierre Pilarski

Après avoir appris la blessure et donc le forfait de Face Time Bourbon (Ready Cash) dimanche dans le Prix d'Amérique-Legend Race, Pierre Pilarski, co-propriétaire du champion, n'a pas caché hier son désarroi. Sur la Riviera, ses chevaux ont brillé par deux fois dans les deux belles épreuves de la journée : de quoi redonner un peu de baume au coeur au propriétaire de Bold Eagle (Ready Cash). Si Eagle Eyes (First de Retz) n'a fait qu'une bouchée de ses adversaires dans le Quinté+, Evariste du Bourg (Jasmin de Flore) a lui aussi franchi le poteau d'arrivée en vainqueur dans le Prix Une de Mai. C'est avec une facilité déconcertante que le pensionnaire de Jean-Marie Roubaud a enregistré une 7ème victoire consécutive, sa 26ème en 45 sorties publiques. Steve Stefano, son driver attitré dans le Sud-Est, était sous le charme. "Je ne voulais surtout pas perdre cette course, a déclaré le pilote lauréat sur Equidia Racing. J'ai vraiment gagné facilement aujourd'hui (lire mercredi). Je ne sais pas où il va s'arrêter. Ce cheval fait tout de lui même, c'est extraordinaire. Franchement, je ne lui vois pas de défaut."

Jupiter fait honneur à ses origines d'entrée

Pour ses débuts en compétition face à des poulains de trois ans déjà vu en piste, Jupiter (Goetmals Wood) a prouvé en piste toute l'estime portée en lui par son mentor Pierre Vercruysse. Propre frère de Daytona Jet (Goetmals Wood) et d'Express Jet (Goetmals Wood), ce beau poulain s'était qualifié avec style en 1'17'' le 22 octobre à Grosbois (1 étoile dans notre Hebdo). Et c'est avec autorité qu'il ouvre son palmarès pour sa première sortie publique. Pierre Vercruysse a débriefé ce succès sur Equidia Racing en tenant les propos élogieux : "Mon poulain a eu une très bonne leçon pour sa première course. Il a appris à se battre aujourd'hui (lire mercredi) car c'est la première fois que je lui demande le maximum pour finir. Le matin, j'ai toujours été gentil avec lui. Au passage du poteau d'arrivée, mon poulain était à fond. C'est normal car les bons poulains ne font jamais tout voir dès leur première course par rapport à ce qu'ils peuvent montrer au travail le matin. En fait, mon poulain va sortir grandi de ce premier combat. Je vais prendre mon temps avec lui en pensant à l'avenir". Jupiter a donc donné le ton à son frère aîné, Express Jet, attendu au départ du Prix du Luxembourg (Gr.3) samedi avec Björn Goop à son sulky.

7e | PRIX UNE DE MAI
Att - 2925 m - Course B - 48 000 €
EVARISTE DU BOURG 1'13"4
Jasmin de Flore x Saratoga du Bourg (Defi d'Aunou)
Driver : S. Stefano - Entraîneur : J. M. Roubaud
Propriétaire : Ec. H. &. P. Pilarski - Eleveur : F. Brion
2e Esprit Mystic 1'13"8 Village Mystic x Madia de Bellouet
3e Eden Basque 1'13"9 Singalo x Janga
4e : Baron Daidou - 5e : Bleven - 6e : Davina du Capre - 7e : Christo



3e | PRIX DU PERIGORD
Att - 2925 m - Course E - 17 000 €
JUPITER 1'16"7
Goetmals Wood x Run For Jet (Coktail Jet)
Driver : P. Vercruysse - Entraîneur : P. Vercruysse
Propriétaire : Ec. Hunter Valley - Eleveur : Ec. Hunter Valley
2e Jersey Style 1'16"7 Uriel Speed x Texas Style
3e Julienas de Vrie 1'16"8 Ubriaco x Vigne de Vrie
4e : Joker du Midi - 5e : Jeep des Charrons - 6e : Jumanji Brouets - 7e : Jamaique Turgot
A voir aussi :
...
Kajou Josselyn confirme, Kool and the Gang gagne en débutant

Deux courses pour 2 ans figuraient au programme des réunions de Châteaubriant et de Vire. En Loire-Atlantique, Kajou Josselyn (Love You), dont la troisième mère est la matrone Quezira, a confirmé ses brillants débuts victorieux à Chartres. ...

Lire la suite
...
Yoann Lebourgeois, un baroud d'honneur brillant avec Emeraude del Phédo

Deuxième au classement général du Grand National des Jockeys avant la Finale du jour, Yoann Lebourgeois ne pouvait pas remonter le leader Alexandre Abrivard vu leur écart de 35 points. Cela n'a pas éteint l'enthousiasme du jockey avec ...

Lire la suite
...
Inshore emporté
par le tourbillon Abrivard

Le Prix Philippe du Rozier (Gr.2) n'a pas du tout livré un dénouement attendu. Son favori Indigo du Poret a mal couru, suscitant même des inquiétudes dans la bouche de son jockey Eric Raffin (lire plus loin). ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire,
le champion hors-norme du GNT

Campionissimo ! Hors du commun. Hors norme. Si les formules les plus élogieuses fusent depuis longtemps à l'adresse de Jean-Michel Bazire et de ses exploits, l'homme a ajouté dimanche une nouvelle ligne d'exception à son palmarès. Il a remporté le Prix Maurice ...

Lire la suite