...
En bref - 29.01.2022

Séverine Raimond, la première Française au départ du Prix d'Amérique

Elle ne sera pas la première femme à présenter un candidat au départ du Prix d'Amérique ZEturf Legend Race. Elle nous l'a elle-même certifié, apportant aussitôt une piste de réponse lorsqu'elle a décidé, avec Cyril Raimbaud à ses côtés, de confirmer leur représentant Galius (Love You) au départ de l'épreuve. "Il y a eu une Suédoise au début des années 2000." C'est juste. Catarina Lundström a présenté deux fois Com Hector (Pythagoras) au départ de la Legend Race, en 2002 et 2003. Lors de la seconde tentative, elle a aussi endossé l'habit de driver. Avant elle, on retiendra que la star russe des pistes de l'époque Maria Burlova n'avait pas pu driver son protégé Apex Hanover dans le Prix d'Amérique 1965, le règlement de l'époque l'interdisant. Des règles qui ont changé par la suite, permettant à la Suédoise Helen Ann Johansson de remporter le championnat mondial en 1995 sur le sulky d'Ina Scot (Allen Hanover).
Et voilà comment Séverine Raimond devient la première Française à présenter un concurrent au départ du Prix d'Amérique. Le plan initial était plutôt de présenter Galius au départ du Prix d'Amérique 2023, sa victoire dans la Qualif#3 - Prix Ténor de Baune (Gr.2) et l'invitation associée ont en quelque sorte bousculé les choses. Sur son choix, Séverine Raimond nous avait déclaré le 4 janvier : "Galius change actuellement, il est véritablement sur la montante. Il prend du coffre, se muscle et est moins "bébé" qu'il n'était. On y va pour essayer de conclure dans les cinq premiers. On n'y va pas seulement pour se faire plaisir. Gagner va bien sûr être difficile mais on ne se présente pas pour être neuvième. Galius aura des ambitions."

La journée d'Amérique sur Équidia(s)

Equidias avec un "s" car la chaîne des courses se décline depuis de plusieurs années sur les différents canaux de la télé à ses chaînes internet (Racing) et bien sûr les indispensables réseaux sociaux. Pour vivre en intégralité la journée de Vincennes, il faudra se connecter sur le site ou via l'appli sur la canal Racing 1 et pour une version 'no comment' sur le canal Racing Mag.
Plus traditionnellement, la chaîne TV proposera un "Grand Direct" aux couleurs américaines à partir de 10h30. À Vincennes, la team Cécile Martineau-Pierre Vercruysse-Pierre-Emmanuel Goetz sera aux commandes.
Equidia annonce aussi des couvertures via les réseaux sociaux Facebook et Twitch.
Côté chaîne nationale, c'est M6 qui diffusera l'événement de 16h05 à 16h30 avec Carine Galli et Guillaume Coves accompagnés de Camille Levesque. Enfin sur la TNT, des diffusions sont aussi prévues sur Paris Première (de 15h55 à 16h40) et BFM Paris (de 16h00 à 16H40).

Des rapports Ante-Post betting qui seront élevés

Fermé samedi dernier à 9 heures, le pool d'enjeux Ante-Post Betting de Zeturf intégrait encore Face Time Bourbon (Ready Cash). Proposé à un rapport de 2 pour 1 € en clôture de session, le crack entraînait avec lui des rapports élevés pour les autres candidats potentiels (dans le cadre d'enjeux et rapports calculés en mode mutuel). Sa disparition de la liste des partants laisse donc des partants affublés de rapports élevés. Le plus joué est Davidson du Pont (Pacha du Pont) qui affiche un rapport de 4,3 €. Voici les rapports dans leur intégralité :
Galius (78,2 €), Feydeau Seven (37,5), Rebella Matters (66,5 €), Hohneck (9,2 €), Diable de Vauvert (114,7 €), Gu d'Héripré (54,9 €), Chica de Joudes (289,2 €), Power (195,6 €), Etonnant (13,9 €), Flamme du Goutier (125,5 €), Cokstile (34,0 €), Zacon Gio (110,8 €), Vitruvio (300,0 €), Délia du Pommereux (120,9 €), Vivid Wise As (57,3 €), Bahia Quesnot (255,9 €), Davidson du Pont (4,3 €) et Billie de Montfort (289,2 €).

A voir aussi :
...
Idéal du Rocher monte encore son niveau de jeu

Le plus riche du second échelon, Idéal du Rocher (Clif du Pommereux) a profité de son bon départ pour se placer rapidement derrière le groupe de tête. Il a ensuite sagement patienté avant de passer à l’...

Lire la suite
...
Jacar de la Dives, victoire lavalloise mais pensées parisiennes

Estimé par Bertrand Le Beller, Jacar de la Dives (Viking de Val) bénéficiait d’un très bel engagement à la limite du recul ce mercredi. Il n’a pas laissé passer l’occasion de s’imposer, pour la ...

Lire la suite
...
Avec Elie de Beaufour,
"JMB" toujours roi d'Anjou-Maine

Pour la cinquième fois de suite (et pour la neuvième fois au total), Jean Michel Bazire remporte le Grand Prix Anjou-Maine (Gr.2) en tant qu’entraîneur. Cette fois c’est avec Elie de Beaufour qu’il pose ...

Lire la suite
...
Nouveau coup d'arrêt
pour Earl Simon

Initialement attendu dans la quatrième étape du Tour Européen du Trotteur Français (T.E.T.F.), dimanche prochain à Gelsenkirchen, Earl Simon ne sera pas de la partie. Et pour cause, il connaît un problème de ...

Lire la suite