... @scoopdyga
Actualité - 01.02.2022

Conférence de presse Nicolas Bazire : "C'est incroyable"

A21 ans, Nicolas Bazire décroche le Prix d'Amérique Legend Race. Il devient le plus jeune pilote (21 ans) à inscrire son nom au palmarès et rejoint son père. Comme Marcel Gougeon, avec Jean-René Gougeon et Michel, ainsi que Jean-Pierre Dubois, avec Jean-Etienne et Jean-Philippe, Jean-Michel Bazire, gagnant du Prix d'Amérique, a vu son fils l'imiter (Pierre Levesque était le petit-fils d'Henri. En conférence de presse, le jeune homme était sans doute encore sonné de ce qu'il venait d'accomplir avec Davidson du Pont (Pacha du Pont). "Je ne réalise pas encore. C'est incroyable, d'autant que c'est en famille. Après avoir été deux fois deuxième, Davidson mérite cette victoire. Nous étions certains que le cheval allait faire une grande course. Je m'étais surtout dit qu'il fallait être bien placé assez rapidement. Mon père m'a donné deux ou trois conseils aussi, comme de ne pas me battre avec des chevaux qui n'avaient pas de chance. Il prend de l'âge et donne l'impression de ne pas avoir beaucoup de gaz dans le parcours. Dans la montée et dans le dernier tournant, je pensais être battus, mais le cheval a redonné un vrai coup de reins à l'entrée de la ligne droite."
Après avoir démarré à quatre cents mètres du but, Yoann Lebourgeois a logiquement longtemps cru au succès au sulky de Galius (Love You). "Quand je suis parti, je n'ai pas regardé derrière moi. Je savais quand même que j'avais pris un peu de champ, mais je ne me suis pas relâché. Au poteau, évidemment c'était dur. J'ai souffert sur le moment, mais je savais que j'étais battu. En analysant ensuite, je peux dire que j'ai eu une bonne course. J'ai pris un départ correct et mon cheval n'a pas fait trop d'efforts. Je ne pense pas avoir fait d'erreur. A mon retour, j'étais déçu, mais Séverine (Raimond) était tout de même contente de cette deuxième place. Pour la suite, il n'est pas prévu qu'il participe au Prix de France, car il partirait en seconde ligne, mais le Prix de Paris est envisageable. C'est un cheval qui se gère bien. Séverine et Cyril (Raimbaud) ont fait du super travail avec ce cheval. Il n'était pas précoce. Ils ont pris leur temps et ne lui ont pas fait mal. Il a été rarement déferré."
Le podium de ce Prix d'Amérique Legend Race est complété par Théo Duvaldestin, âgé comme Nicolas Bazire de 21 ans. Victorieuse du Prix de Cornulier, il y a une semaine, Flamme du Goutier (Ready Cash) a une nouvelle fois mis en avant sa pointe de vitesse pour s'adjuger la troisième place. "On avait tout axé sur le Prix de Cornulier cet hiver. Une fois cet objectif atteint, on s'est fait plaisir en la présentant dans le Prix d'Amérique. On aurait signé pour être quatrième ou cinquième, donc troisième c'est génial. Elle a fait les deux meilleures de sa vie en une semaine ! La décision de la présenter a été prise assez rapidement. Dimanche dernier, elle ne soufflait pas après la course et le soir elle a bien mangé. Aujourd'hui, on a pris un bon départ, mais on s'est retrouvé loin avec les relais. Le wagon de trois n'a pas trop avancé, mais Hohneck nous a bien ramenés ensuite. Les deux premiers étaient supérieurs, donc je n'ai aucun regret." En ce qui concerne son programme, elle ne devrait pas défendre son titre dans le Prix de l'Ile-de-France, qui se situe dans une semaine. Deux options seront étudiées. "Soit on prend notre temps et la jument sera au départ du Prix de Paris, sinon elle pourrait courir entre-temps le Prix de France, d'autant qu'elle s'élancerait en première ligne."

A voir aussi :
...
Kennedy, Vincennes avant de s'envoler vers les Etats-Unis

Kennedy (Joke Face) sera l'un des opposants à Etonnant (Timoko) dans le prochain International Trot (Groupe 1) du 15 octobre, à New York, connu pour son aéroport John F. Kennedy... C'est dire la renommée acquise par ce fils de la championne Lisa ...

Lire la suite
...
Jonquille de Meat émerge d'un très bon lot

C'est un lot dont il faudra se souvenir à coup sûr. Cet hiver, beaucoup des participants du Prix Une de Mai, disputé ce lundi à Craon, seront vus à Vincennes, avec l'ambition de s'imposer. Sur une piste rendue lourde par les fortes ...

Lire la suite
...
Joker Darling donne des promesses

Une très belle impression. Si le favori Joaquim Dieschoot (Scipion du Goutier) sera à reprendre (quatrième, sans démériter, malgré deux fautes). Joker Darling (Love You) n'a pas rencontré d'opposition dans l'épreuve du jour des 3 ans de ...

Lire la suite
...
I Am des Mottes, un succès qui en appelle d'autres

L'avenir lui appartient. À 4 ans, I Am des Mottes (Real de Lou) est en train de prendre une autre dimension. Lundi, il a enfin réussi à passer le poteau en tête, lui qui s'était bien comporté à plusieurs reprises, aprè...

Lire la suite