... (© APRH)
Résultat de course - 30.01.2022

Havanaise fait le lien entre le passé et le présent

Havanaise a non seulement remporté la première édition de la World Cup 5 Ans mais elle a aussi inscrit à son palmarès à cette occasion son premier Groupe 1. Ce succès, le second au niveau classique en l'espace d'un peu plus d'un mois pour le jeune entraîneur mayennais François-Pierre Bossuet après le Critérium des 3 Ans d'Idylle Speed, a été obtenu avec Franck Nivard, dont la carrière a pris son envol justement durant ses années au sein de l'Écurie Ténor. Un lien entre le passé et le présent.

Ému après la victoire d'Idylle Speed (Carat Williams) dans le Critérium des 3 Ans le mois dernier, François-Pierre Bossuet avait aussitôt eu une pensée pour son père, Jean-Baptiste, vainqueur de nombreux Critériums et plus généralement de Groupes 1. " J'ai toujours vu tous les trophées des grandes courses à la maison et je connais leur valeur. Ce n’est pas évident de venir après un père comme le mien. Je commence le chemin de mon côté. Dans tous les cas, j’aurais gagné un Critérium.", disait-il alors.
Il ne savait pas alors qu'il lui faudrait seulement attendre six semaines pour en remporter un nouveau ! Une réussite pour le moins exceptionnelle quand on rappelle que son effectif se compose actuellement d'une petite dizaine d'éléments seulement, âgés de 3 à 6 ans. Parmi ceux-ci, il y a donc Iydlle Speed qui prenait part ce dimanche à la Sulky World Cup 4 Ans dont elle a pris la septième place - "elle était un peu défraîchie ; on l'avait vraiment préparée pour le Critérium, qui est une course dure, puis il a fallu récupérer et repréparer cette course", dira-t-il - et Havanaise qui s'est montrée le plus forte dans la Sulky World Cup 5 Ans pour la casaque de l'Écurie Ténor, tout un symbole en ce jour de Prix d'Amérique Legend Race. Ce succès est aussi une première dans un Groupe 1 pour un produit de l'étalon Ricimer. "On monte tellement haut que la chute peut être terrible. Alors pourvu que ça dure, se montre d'abord réservé le jeune entraîneur mayennais quand on l'interroge sur sa réussite. Mais on va d'abord profiter car c'est exceptionnel ce qui nous arrive. J'ai même peut-être du mal à me rendre compte... Je rêvais d'avoir de tels chevaux, je les ai aujourd'hui. Mais il va falloir continuer à travailler pour en toucher d'autres car ce sont vraiment des chevaux exceptionnels qui mettent en valeur notre travail."
Pour apporter la touche finale à son travail de préparation, François-Pierre Bossuet sait aussi s'entourer des meilleurs pilotes. Jean-Michel Bazire avait ainsi suppléé Franck Nivard, retenu sur Idéal Ligneries (Repeat Love), dans le Critérium des 3 Ans. Mais c'est bien le Manchois qui était associé à Havanaise dimanche pour un moment unique, lui qui a grandi professionnellement lors de son passage chez Jean-Baptiste Bossuet pour lequel il a remporté de nombreuses grandes courses et s'est imposé au sein des pelotons comme l'un des pilotes les plus performants."J’ai connu de grands moments avec cette casaque, disait-i ainsi non sans une satisfaction légitime. Mais c’est mon premier Groupe pour elle. Je suis vraiment très content."
L'issue de cette première édition de la World Cup s'est notamment jouée quand Franck Nivard a réussi à se décaler de la corde dans la montée pendant que Jean-Michel Bazire, au sulky de Hooker Berry (Booster Winner), ne pouvait en faire autant. "C’est la vraie jument de tenue, souligne le lauréat. Dans le Critérium Continental, cela s’était mal passé même si elle avait un bon numéro derrière la voiture mais elle n’est pas très rapide. Du coup, je n’avais pas pu me sortir du piège. Mais la jument avait montré qu’elle était en forme derrière, ce qu’elle prouve aujourd’hui (lire dimanche)."
Un succès sur lequel François-Pierre Bossuet fait l'analyse suivante : "Avec seulement 12 partants, si elle démarrait bien, elle devait pouvoir avoir un bon parcours. J'avais juste peur du cheval de Benoît Robin (Hussard du Landret) et de celui de Jean-Michel Bazire (Hooker Berry). Ce dernier n'a pas eu le parcours le plus favorable, ce qui nous a sûrement aidé à gagner. S'il avait été un peu plus près, je pense que la jument aurait eu du mal à aller au but. Reste qu'elle a fait le job et qu'elle a été encore très bonne. C'est une vraie jument de course, dure, qui est sans problème."
De son côté, Jean-Michel Bazire ne se montrait pas spécialement déçu du déroulement de l'épreuve : "C'est un très bon trotteur mais il faut le driver comme ça, c'est-à-dire planqué. Dès qu'il a eu le jour, il a bien jailli. Au final, il fait encore une fois le job et nous fait plaisir". Pas davantage de regrets du côté de David Thomain avec Helgafell (Charly du Noyer) qui complète le podium. "Le cheval court bien, estime-t-il. On a eu un bon parcours après avoir été un peu malchanceux les courses précédentes. Il montre sa forme. Il n'y a pas de déception de ne pas conserver la deuxième place car je ne peux pas trop bouger pour finir."












D'où vient-elle ?

Elle appartient à la production de Ricimer qui
a signé avec elle son premier vainqueur de Groupe 1 et elle est le premier produit de sa mère Version Philo (Philoténor), triple lauréate en course. La lignée maternelle est celle des Vandel avec la matrone Fleur de Vandel comme quatrième mère. À partir de cette dernière, partent de nombreuses ramifications menant à de bons éléments des labels Vandel ou Rib mais aussi à Mont Cenis Honey (344 020 €).

9e | SULKY WORLD CUP 5 ANS
Att - 2700 m - Groupe 1 - 300 000 €
HAVANAISE 1'12"4
Ricimer x Version Philo (Philotenor)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : F. P. Bossuet
Propriétaire : Ec. Tenor - Eleveur : Ec. Tenor
2e Hooker Berry 1'12"5 Booster Winner x Osaka Berry
3e Helgafell 1'12"6 Charly du Noyer x Baaria
4e : Hastronaute - 5e : Huwaga - 6e : Bubble Effe - 7e : Sayonara (swe)

Intégralité de la déclaration de Franck Nivard

Hermes du Buisson 1'14''0 Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
Ricimer 1'12''0 Neuilly 1'16''1
Gyka de La Chaise 1'20''5 Oregon 1'17''9
HAVANAISE Alika de La Chaise
Philotenor 1'14''4 Tenor de Baune 1'14''3
Version Philo 1'14''4 Agrippa Mesloise 1'16''8
Lais de Vandel 1'15''8 Podosis 1'16''1
Colombia de Vandel
A voir aussi :
...
Gilles d'Haenens remporte la Finale nationale des Courses Ecoles

Ilis étaient dix ce vendredi à Vincennes à partiper à la Finale du Challenge des Courses Ecoles de Trot (lire notre édition de jeudi 23 juin). C'est Gilles D'Haenens, au sulky de Dona Viva (Love You), pour l'entraînement de Dominik Locqueneux, qui s'est ...

Lire la suite
...
Indigo du Poret privé de Prix du Président de la République : une affaire bien embarrassante

Vendredi en fin de journée, Indigo du Poret (Dollar Macker) a été déclaré publiquement non partant dans le Prix du Président de la République (G.1) par son entraîneur. Le cheval n'est pas blessé ou victime ...

Lire la suite
...
Jagababa impressionne

Qualifiée en 1'14''9 à La Prairie (voir vidéo) il y a dix jours, ce qui lui avait valu deux étoiles dans Province Courses l'Hebdo, Jagababa (Jag de Bellouet) a brillamment confirmé pour ses premiers pas en compétition, ...

Lire la suite
...
Joviality remporte son premier test face aux mâles

La jeune championne américaine d'origine suédoise Joviality (Chapter Seven) a passé un nouveau cap vendredi en remportant la première éliminatoire du Yonkers Trot face aux meilleurs mâles. La semaine prochaine elle tentera de confirmer dans la ...

Lire la suite