...
En bref - 01.02.2022

Eric Raffin en live dans le Prix d'Amérique

Absent du programme après le forfait de Face Time Bourbon dont il est pilote attitré, Éric Raffin a accepté de vivre le Prix d'Amérique Legend Race à nos côtés tout en commentant la course. Il a très vite vu la position quasi-parfaite de Davidson du Pont avant d'être pris par un enthousiasme et une ferveur pour Yoann Lebourgeois au sulky de Galius, qui a si longtemps fait office de vainqueur. Un Prix d'Amérique vu différemment par le triple Sulky d'Or qui s'est livré et a laissé exprimé son surplus d'énergie. Merci de sa confiance et d'avoir joué le jeu, histoire de partager avec nous sa passion pour son métier et les courses.

Les chiffres de la journée

En fin de journée, le PMU a annoncé les chiffres de la journée :
34 millions d’euros sur l’ensemble de la journée (+20,5% vs 2020 quand un certain nombre de points de vente étaient fermés)
4,7 millions d’euros de paris sur internet (vs 5,4 en 2021)
29,4 millions (+16% vs 2021 dont 18,6 millions d’euros qui ont été joués rien que pour le Prix d’Amérique).

Agenda de la semaine

Le show continue. Le Prix d'Amérique ZEturf Legend Race (Gr.1) laisse la place à une semaine qui se ponctuera par le Prix de l'Île-de-France (Gr.1), une forme de revanche du Prix de Cornulier (Gr.1) mais qui se disputera cette année sans la gagnante du championnat monté, Flamme du Goutier (Ready Cash), placée ce dimanche. D'ici là, voici le déroulé de la semaine :
Lundi 31 janvier : deux réunions Premium au trot, à Vincennes et Toulouse. Dans le département de la Haute-Garonne, une épreuve pour 3 ans se détache du programme. On y trouve deux pensionnaires de Yannick Henry, Just Elge Desbois (Booster Winner) et Jeridia Menuet (Ecu Pierji), qui devront rendre 25 mètres sur 2.950 mètres à cinq candidats dont Jazzy du Liamone (Timoko), un poulain de Frédéric Prat plusieurs fois placé.
Mardi 1er février : les rendez-vous au trot ont lieu à Marseille-Vivaux et Bordeaux. En Gironde, le Prix de l'Hippodrome de Monflanquin compte dans ses rangs Défi Pierji (Roc Meslois) et Fakir Mérité (Uaukir).
Mercredi 2 : Cagnes-sur-Mer et Vincennes composent l'affiche trotteuse du jour. Sur les bords de la Méditerranée, le Grand Prix de Vincennes (Gr.3) est l'un des temps du meeting. Il compte parmi ses engagés l'insatiable Fakir du Ranch (Rockfeller Center) et Unique Juni (Uptown Yankee).
Jeudi 3 : sur le plateau de Gravelle, le Prix de Dozulé (Gr.3) réunit de bons 4 ans sous la selle. Inès des Rioults (Carat Williams) retrouve la discipline qui lui a permis de signer une deuxième place dans le Prix de Vincennes (Gr.1). Une deuxième réunion Premium se tient le même jour à Lyon-La Soie.
Vendredi 4 : deux réunions au programme à Angers et Cagnes-sur-Mer mais la 7e édition du Salon des Etalons de Saint-Lô sera le temps fort de la journée pour les éleveurs. Une dizaine de Haras accueilleront les passionnés et une quinzaine d'étalons seront présentés dans une manifestation qui compte parmi ses partenaires Province Courses.

A voir aussi :
...
La balade d'Hamptons

Une réunion de première catégorie ce lundi à Vichy et dès l'ouverture de programme, Hamptons (Prodigious) a fait étalage de sa qualité. Le protégé de Dumé Raffini n'a laissé aucun espoir à ses adversaires du jour, s'imposant ...

Lire la suite
...
Horchestro monte en gamme à domicile

Irréprochable depuis des mois, le tout bon Horchestro (Sam Bourbon) enregistre une des plus belles victoires de sa carrière dans ce Prix Vichy Célestins, avec celle de cet hiver à Vincennes quand il s'octroyait le Prix de Rouen (...

Lire la suite
...
Joris Filograsso :
le week-end presque parfait

Comme tous les lundis dans les colonnes de 24hautrot, on compte les points ! Au coefficient de réussite sur le week-end, la palme chez les entraîneurs revient à Joris Filograsso et Didier Brohier qui ont vu triple.

Lire la suite
...
Granvillaise Bleue de retour sur son parcours du record

La présence de la jument la plus rapide de Vincennes au monté est forcément toujours une attraction. Le 24 décembre dernier, Granvillaise Bleue (Jag de Bellouet) franchissait le mur des 1'10'' sous la selle, barre si longtemps ...

Lire la suite