... © ScoopDyga
Résultat de course - 31.01.2022

Hardi Crown, un peureux qui a du talent

Ménagé par Dominik Locqueneux depuis ses débuts en compétition, Hardi Crown (Perlando) a remporté au courage sa première victoire à Vincennes et la plus belle de sa carrière. Lauréat de ses quatre premières sorties publiques, ce mâle de 4 ans issu de la lignée maternelle de la matrone Une Crown 1'19 (Speedy Crown), d'où Etta Extra (Florestan), à la base de la fabuleuse descendance des Bourbon comprenant Qualita et Face Time, et la classique Royal Crown (525.832 € - 8 victoires), n'a pas encore les gains en rapport avec sa qualité comme l'a confirmé son mentor : "J'étais très confiant aujourd'hui (lire lundi) pour la victoire. C'est un cheval qui manque encore de force. Je lui ai mis le débouche-oreilles pour la première fois. Après le poteau, il a pris peur et a tapé dans la fourche, la cassant. Heureusement que je n'ai pas pris le coup de pied dans le tibia sinon c'était pareil. Je l'aime beaucoup, c'est pourquoi je lui ai accordé un long break l'année dernière. Cela lui a fait du bien. Je l'avais déferré des quatre pieds une seule fois à Cagnes-sur-Mer mais, ce jour-là, il n'était pas au mieux de sa forme. Il sera encore plus fort l'an prochain. À l'avenir, il pourrait avoir le niveau pour devenir un cheval de G.N.T.. J'ai gagné avec son père Perlando à Vincennes, cela rappelle de bons souvenirs." Avec 55.860 € de gains, Hardi Crown n'a donc pas fini de faire parler de lui. Malgré un vent violent de face dans la montée, il a fait afficher le chrono respectable d'1'13''5 sur le parcours des 2.700 mètres de la grande piste.

Joy Blue, l'achat gagnant d'un groupe d'amis

L'année dernière, la bonne I Love Me (Love You) a brillé dans le Prix de Châteaubriant, épreuve pour pouliches de 3 ans n'ayant pas gagné 11.000 €. Sa successeur est Joy Blue (Village Mystic). Acquise inédite 33.000 € lors de la vente Auctav du Haraq des Rouges Terres en septembre dernier par Stéphane Mercier en association avec Pierre-Yves Verva, David Lottin, Sébastien Soubras, François Andreu et Bruno Lequest, la nièce de Priscilla Blue a ouvert son palmarès avec un certain brio. "Mes co-propriétaires n'hésitent pas à investir, nous déclaré Pierre-Yves Verva. C'est une pouliche intéressante. Elle aime aller au travail et ses dernières courses montrent qu'elle progresse au fil du temps. J'ai carte blanche sur son programme. Stéphane Mercier a des chevaux depuis vingt ans. Il a aussi Ixora (Prodigious) sous ses couleurs, laquelle est une très bonne pouliche."

1ère | PRIX D'YVETOT
Att - 2700 m - Course E - 35 000 €
HARDI CROWN 1'13"5
Perlando x Ultima Crown (Olitro)
Driver : D. Locqueneux - Entraîneur : D. Locqueneux
Propriétaire : B.V.B.A Ikarus Racing - Eleveur : N. Janssens
2e Nice Present 1'13"5 Bird Parker x
3e Howdy Quick 1'13"6 Up And Quick x Anova
4e : Barbarigo - 5e : Henzo de Carsi - 6e : Heiko Vanceen - 7e : Hibiki de Houelle



2e | PRIX DE CHATEAUBRIANT
Att - 2200 m - Course D - 32 000 €
JOY BLUE 1'15"9
Village Mystic x Villa Blue (l'As de Viretaute)
Driver : P. Y. Verva - Entraîneur : P. Y. Verva
Propriétaire : S. Mercier - Eleveur : V. Dubois
2e Juana de Font 1'15"9 Django Riff x Quibala Street
3e Jamaica Brown 1'16"2 Vramdao x Tess Merett
4e : Joconde Delo - 5e : Java de Fael - 6e : Jealous Girl - 7e : Joyce Mika
A voir aussi :
...
Beads dans le "Luxebourg",
c'est l'Amérique !

Acteur en vue du meeting d'hiver mais finalement passé à côté d'une qualification dans le Prix d'Amérique Legend Race, Beads (Archangel) gagne sa course de prestige, laquelle joue en plein son rôle historique de consolante : le Prix du ...

Lire la suite
...
Anthony Barrier retrouve le sourire

Il y avait du monde pour accueillir Anthony Barrier et Image Charentaise (Canadien d'Am) à l'arrivée de l'épreuve de clôture de cette réunion veille de Prix d'Amérique Legend Race. Une épreuve que le pilote mayennais ne ...

Lire la suite
...
Express de l'Iton transforme en victoire son engagement en or

À 340€ du plafond des gains, présenté avec un émoji vert, Express de l'Iton (Echo) a su transformer ce superbe engagement en victoire dans le Prix de Vittel. Le jour de l'anniversaire de Patrick Terry son entraîneur, il y a ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire lance son week-end

On a beau avoir vingt Sulky d'Or à son palmarès, avoir gagné toutes les plus grandes courses de Vincennes, à commencer le Prix d'Amérique Legend Race à quatre reprises, terminer régulièrement tête de liste du meeting d'hiver de ...

Lire la suite