... © ScoopDyga
La victoire de Gr.1 d'Eric Raffin du week-end pour Philippe Allaire avec Izoard Védaquais
En bref - 31.01.2022

Eric Raffin et Matthieu Abrivard en tête du week-end parisien

Avec trois victoires chacun lors du week-end du Prix d'Amérique Legend Race, Eric Raffin et Matthieu Abrivard dominent le tableau des pilotes. Ils sont quatre à avoir atteint deux succès lors du week-end international. Par les gains, Nicolas Bazire (1 victoires en 2 courses) conclut évidemment en tête avec les 450.000 € d'allocations au gagnant de la Legend Race.

Le TOP-4 des pilotes du week-end à Vincennes (2 victoires et plus)
Driver-jockey : Courses / Vict. / Places / % vict. / gains
Eric Raffin : 13 / 3 / 3 / 23 / 290.280 €
Matthieu Abrivard : 911 / 3 / 0 / 27 / 230.850 €
Franck Nivard : 13 / 2 / 2 / 15 / 168.810 €
Jean-Michel Bazire : 9 / 2 / 1/ 22 / 165.000 €

Aucun propriétaire n'a pu doubler la mise à Vincennes ce week-end. Chez les entraîneurs, deux ont réussi le score de deux (Jean-Michel Bazire et Matthieu Abrivard). Dans le tableau des étalons, Love You et Django Riff ont enregistré deux victoires.

Jean-Pierre Dubois range ses bottes et son casque

Invité vendredi de l'émission spéciale de Radio Balances sur le Prix d’Amérique ZEturf, Jean-Pierre Dubois a annoncé qu’il ne driverait plus en compétition. Absent des programmes depuis le 28 novembre dernier (disqualifié à Lyon-Parilly avec Justin Bold), le professionnel de 81 ans a déclaré sur cette décision : "Il y a quatre mois que je ne suis plus allé aux courses. Je pense que je ne participerai plus à des courses car il faut avoir la santé pour driver. J’ai envie de faire le "feignant" (rire). La vie est belle quand vous n’avez plus de pression au quotidien. Au bout d’un moment, être tranquille, cela fait du bien aussi." Dans la même logique, il explique aussi avoir réduit son effectif à l'entraînement : "L’entraînement, c’est presque fini pour moi. J’ai encore vendu pas mal de chevaux ce vendredi dernier à Deauville. Dorénavant, je me concentre plus sur la partie élevage et le pré-entraînement."
Positif à la Covid 19 et malade pendant une petite semaine il y a peu, Jean-Pierre Dubois a précisé qu'il était désormais négatif et que tout allait bien pour lui. Le professionnel aux multiples casquettes, précurseur des croisements franco-américains il y a plus de trente ans maintenant, a aussi exprimé quelques positions d'éleveur. Sur l'ouverture du Stud-book français, il répond : "Pourquoi pas. Il faudrait le faire comme dans les années 1990 où de bons chevaux ont été choisis." Sur le transport de semence congelé, il commente : "Ce transport pourrait avantager certains éleveurs mais cela comporte également des inconvénients."

La fierté de Graignes

L'Ecole des Courses Hippiques - AFASEC a proposé une lecture particulièrement intéressée de l'arrivée du Prix d'Amérique ZEturf Legend Race 2022. Et pour cause, l'AFASEC nous apprend que les cinq premiers drivers ont été formés à son école de Graignes, à savoir Nicolas Bazire, Yoann Lebourgeois, Théo Duvaldestin, Matthieu Abrivard et François Lagadeuc. Joli quinté pour Graignes.

Le week-end en région

Avec trois succès (2 samedi à Saint-Brieuc et 1 à Nantes dimanche), l'association Jean-Paul Marmion et Antoine Wiels a particulièrement brillé lors du week-end en région. Le premier n'a vu que Patrick Terry faire mieux que lui chez les entraîneurs avec cinq victoires. Franck Blandin a aussi comptabilisé trois succès. Quant à Antoine Wiels, il a conclu en tête des pilotes. Deux étalons ont signé un triplé en région : Orlando Vici et Goetmals Wood.

A voir aussi :
...
Liza Josselyn, la princesse prête à devenir reine

Sa carrière ne compte pour le moment aucun faux-pas dès lors que l'on accepte que sa défaite du 10 février s'inscrivait dans le cadre d'une rentrée après plus de quatre mois d'absence. LIZA JOSSELYN (Ready ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Presque trois semaines après le Prix Paul Karle (Gr.2), les dix protagonistes du peloton se retrouvent au départ du Prix Kalmia (Gr.2). On y ajoutera LEARN TO FLY (Uriel Speed), de retour au sein du club d'élite ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Djeson d'Ariane défie toujours la jeunesseÀ 11 ans, DJESON D'ARIANE (Cygnus d'Odyssée) est toujours très compétitif. Pour preuve, il s'est imposé deux fois depuis le début d'année en six tentatives et pointe actuellement en tê...

Lire la suite
...
Debrief du lundi : Adrien Lamy, le numéro un

Toutes catégories confondues chez les socio-professionnels, Adrien LAMY est le seul à terminer le week-end avec un capital de 4 victoires. Vainqueur samedi à Enghien, il est l'auteur d'un coup de trois dimanche sur le gazon de Rambouillet. Actuellement 5ème au classement ...

Lire la suite