...
Résultat de course - 02.02.2022

Gourou, l'année commence bien

Deux sur deux en 2022. Gourou (Brillantissime) est en session de rattrapage en ce début d'année. Plaisant lauréat dans une course événement, le 11 janvier sur la cendrée parisienne, le hongre de 6 ans a doublé la mise ce mercredi. Il s'est imposé facilement dans l'excellente réduction kilométrique d'1'12''9 sur le parcours des 2.850 mètres de la grande piste parisienne. "C'est un cheval qui a beaucoup de classe, a déclaré son entraîneur et driver Mathieu Mottier sur Equidia Racing. L'année dernière, il n'était pas très bien réglé et a notamment commis plusieurs fois des bêtises. À l'entraînement, il est désormais beaucoup mieux. Il confirme son potentiel en piste, c'est parfait. Avant le coup, j'aurais signé pour terminer troisième de ce quinté. Il a été très bon dans le sprint final. C'est un cheval qui a besoin d'un laps de temps d'au moins trois semaines entre chaque course". Gourou affiche désormais un compte en banque de 123.000 €. Ce Prix de Chambéry a été remporté par le passé par des bons chevaux d'âge comme Classic Haufor (Jag de Bellouet), Tell Me No Lies (Offshore Dream), Tzigane du Rib (Kaiser Sozé) ou encore Sergent du Rib (Baccarat du Pont).

Junon du Léard en route vers les Groupes

Depuis qu'il s'est installé entraîneur en 2018, Alexis Grimault a souvent présenté des chevaux dans les premières épreuves sous la selle des jeunes générations. Après avoir connu de grands moments avec Héra Landia (Ludo de Castelle), le professionnel a trouvé une autre très bonne pouliche en Junon du Léard (Briac Dark). Pour sa quatrième sortie publique, la fille de la bonne Bali du Léard (165.280 € - 6 victoires) a remporté sa troisième victoire ce mercredi, la deuxième à Vincennes. Sur Equidia Racing, l'entraîneur a expliqué qu'il n'avait jamais entraîné une aussi bonne pouliche à cet âge : "Les faux-départ ne l'ont pas aidée, d'où sa faute au départ. Je suis très content de sa performance. Ce qu'elle fait est prometteur pour la suite. J'adore présenter des poulains sous la selle. Ma pouliche va désormais participer au premier semi-classique pour les pouliches de 3 ans, le Prix Holly du Locton (17 février). Elle sera mieux à s'élancer en descendant sur les 2.175 mètres. Héra Landia a terminé deux fois deuxième dans des Groupes 1 sous la selle et je pense Junon du Léard meilleure qu'elle au même âge. Je rêve donc un peu."

1ère | PRIX DE CHAMBERY
Att - 2850 m - Course C - 51 000 €
GOUROU 1'12"9
Brillantissime x Utopia Josselyn (Goetmals Wood)
Driver : M. Mottier - Entraîneur : M. Mottier
Propriétaire : Ec. J.-P Barjon - Eleveur : Ec. J.-P Barjon
2e Ginko du Roussoir 1'13" Seduisant Fouteau x Rosalie
3e Amour Del Ronco 1'13" Love You x Magic Vision Lf
4e : Mister Donald - 5e : M.t.oscar - 6e : Gims du Plessis - 7e : Uncle Toll



3e | PRIX DE CHOLET
M - 2700 m - Course A - 50 000 €
JUNON DU LEARD 1'16"6
Briac Dark x Bali du Leard (Gazouillis)
Jockey : P. Ph. Ploquin - Entraîneur : A. Ph. Grimault
Propriétaire : Ec. A. Grimault - Eleveur : G. M. Nicolas
2e Jaspers Turgot 1'16"8 Korean x Beauty Charm
3e Jade des Lucas 1'17"3 Ecu Pierji x Venise des Lucas
A voir aussi :
...
Kel Air d'Eole : le souffle des progrès

Déjà bon vainqueur à Enghien fin mars, KEL AIR D'EOLE (Canadien d'Am) monte d'un cran en remportant ce Prix Miriam (course C). D'autant qu'il le fait à la manière des forts, lui qui a toujours été au contact des premiers ...

Lire la suite
...
Les 4 et 5 ans dans les Etriers Qualifs 1 vendredi

Les meilleurs 4 et 5 ans seront en piste vendredi à Vincennes, dans le cadre du Prix René Palyart - Etrier 4 Ans Q1 (Gr.2) et du Prix Louis Forcinal - Etrier 5 Ans Q1 (Gr.2). Ils seront 10 dans l'épreuve des 4 ans qui permettra ...

Lire la suite
...
Lerika du Chêne en pensant à Elea Madrik

Dans nos radars depuis sa qualification (1 étoile), LERIKA DU CHENE (Follow You) confirme ses débuts victorieux au Croisé-Laroche en s'imposant ici pour ses premiers pas parisiens. Dans une course qui aurait pu être piège, la pouliche d'Yvonne ...

Lire la suite
...
Rémi Boucret,
l'éleveur pas comme les autres

En l’espace de trois décennies, il a construit un élevage impressionnant. Les Bello et Bella de Rémi Boucret sont partout et brillent avec une rare constance. L’éleveur sarthois a accédé au podium national en 2020, à la ...

Lire la suite