... © Aprh
Délia du Pommereux, la tenant du titre du Prix de France
En bref - 07.02.2022

26 engagés dans le Prix de France - Speed Race

Ce lundi (en cours d'après-midi), au terme de la clôture des engagements du Prix du Prix de France - Speed Race (Gr.1), le temps fort du prochain dimanche de Vincennes, ils sont 26 engagés à figurer sur la liste. Gu d'Héripré (Coktail Jet) n'y est plus après avoir été écarté dans la catégorie forfait par Fabrice Souloy. On trouve dix millionnaires en euros sur cette liste, tous au départ du Prix d'Amérique Legend Race dont le vainqueur Davidson du Pont (Pacha du Pont), la troisième, Flamme du Goutier (Ready Cash), et le quatrième Vivid Wise As (Yankee Glide). En revanche, ni Galius (Love You), deuxième du championnat mondial, ni Hohneck (Royal Dream), cinquième, ne sera présent dimanche prochain.
L'épreuve devrait réunir au départ les vainqueurs des deux dernières éditions : Délia du Pommereux (Niky) et Davidson du Pont. Leur point commun est d'avoir signé leur titre aux dépens du même Face Time Bourbon (Ready Cash), le grand absent évidemment des grands internationaux de l'hiver.

Charmant de Zack quitte les boxes de Marco Smorgon

Propriétaire de Charmant de Zack (Vivid Wise As), la Scuderia Comiantale de Giacomo Siddi vient d'annoncer le transfert de son représentant des boxes de Marco Smorgon à ceux d'Alessandro Gocciadoro. Le premier l'a formé et permis d'accéder au rang de vainqueur classique grâce à son succès dans le Derby italien (Gr.1) en octobre dernier à Rome. Il battait ce jour-là Capital Mail (Nad Al Sheba) et Callmethebreeze (Trixton). Antérieurement, Charmant de Zack avait aussi remporté une éliminatoire du Gran Premio Anact, avant de conclure troisième de la Finale (Gr.1). Vu en France durant le printemps et l'été dernier, il a pris les deuxièmes places des Prix de Faulquemont (Gr.3) derrière Impressionist (Ready Cash) et de Gien (Gr.3) derrière Izoard Védaquais (Bird Parker). Troisième après son titre dans le Derby du Gran Premio Paolo e Orsino Orsi Mangelli (Gr.1) à Turin, il reste sur un échec dans le Prix Charles Tiercelin (Gr.2) à Vincennes en janvier.

Nouvelle victoire suédoise de It's a Girl, une sœur de Bold Eagle

L'année 2022 débute sur les chapeaux de roues pour It's A Girl (Ready Cash), une propre soeur de Bold Eagle qui évolue en Suède sous l'entraînement d'Adrian Kolgjini pour le compte d'une écurie scandinave. La pouliche de 4 ans s'est imposée samedi soir à Solvalla avec autorité en 1'15''0 sur le parcours des 2.140 mètres autostart. Elle avait déjà gagné le 22 janvier à Mantorp, faisant dire à Adrian Kolgjini que sa représentante était en mesure de rattraper le temps perdu après des soucis de santé. On attend maintenant de voir quelle trajectoire va emprunter la sœur du trotteur français le plus riche de l'histoire.

Viking's Way 1'15''6 Mickey Vicking (US)
Niky 1'10''8 Josubie 1'19''1
Fete 1'19''6 Sancho Panca 1'15''2
DELIA DU POMMEREUX Sepia 1'15''6
Halimede 1'16''2 Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
Noune du Pommereux 1'13''7 Udames
Dolly Podosis 1'16''1
Tulipe du Braud 1'18''3
A voir aussi :
...
L'agenda de la semaine : cap sur l'Atlantique

Les esprits seront focalisés cette semaine sur la belle réunion de samedi prochain avec le Prix de l'Atlantique (Gr.1) mais aussi le Prix de Tonnac-Villeneuve (Gr.2). En attendant voici le programme de lundi à vendredi. ● Lundi 15 avril : Après ...

Lire la suite
...
27 engagés dans le Prix de l'Atlantique

Respectivement 2ème, 3ème et 4ème du Prix de l'Atlantique 2023 (voir notre photo) derrière Étonnant, GO ON BOY (Password), HOHNECK (Royal Dream) et HORSY DREAM (Scipion du Goutier) font partie des 27 engagés pour l'édition 2024 programmée samedi prochain à ...

Lire la suite
...
Tracking : ça tournerait au "fiasco" ?

Nos confrères de Jour de Galop en ont fait leur une jeudi soir : le dossier du Tracking en France entre dans une spirale négative. "Pourquoi le tracking est un fiasco en France" pouvait-on ainsi lire dans le quotidien ...

Lire la suite
...
Une journée semi-classique
sous le signe des équipes

Disputée dans des conditions estivales, la réunion de ce samedi à Vincennes a tenu toutes ses promesses. Avec des courses de haut niveau, de jolis matchs, des rebondissements et une tendance : des succès en équipe.

Lire la suite