... © Aprh
Résultat de course - 07.02.2022

Gently de Muze fait sensation et entre dans le club des 4

Difficile d'imaginer plus facile succès. Gently de Muze (Perlando) s'est décalé à l'intersection des pistes à 700 mètres du but pour ensuite de détacher en solitaire sans même avoir besoin de puise dans ses réserves. Son propriétaire, le Belge Yannick Desmet, a connu de nombreux succès (il approche en France des 300 victoires) mais n'a pu réfréner des larmes d'émotion devant tant de sensations : "Je n'avais jamais touché un tel cheval. Pour en avoir comme lui, j'en ai eu beaucoup d'autres. Je remercie mes deux copains Lieven (Lannoo) et Loris (de Brabander) qui m'ont "offert" ce cheval. Ils en sont les éleveurs et je leur ai acheté pas cher avant qu'il ait 2 ans. Quand on a vu qu'il était bon, je leur ai donné 10 % chacun et on partage cette belle aventure ensemble, on s'amuse. Pour moi, les courses, ce sont les amis. Jean-Michel (Bazire) a fait un super boulot avec lui. Vraiment, je suis ému car je n'ai jamais touché un cheval de ce niveau. Le cheval est très bon et l'entraîneur aussi est un crack, il l'exploite vraiment au mieux." Capable de boucler son dernier kilomètre en 1'10''2, Gently de Muze a fait afficher une réduction générale d'1'13''4 sans avoir eu à lutter.
Gently de Muze signe sa quatrième victoire du meeting et devient le huitième performer à réaliser cet exploit cet hiver. La casaque de Yannick Desmet en est de son côté à sept titres en meeting, le même score que l'an dernier.

Céleste Breed en mode offensif

Sa découverte du plateau de Gravelle, il y a cinq jours seulement, avait mis fin à sa série victorieuse italienne forte de trois succès. Il reste que sa quatrième place était plutôt prometteuse pour sa première prestation sur longue distance. De nouveau confiée à Jean-Michel Bazire, Celeste Breed (Varenne) s'est imposée à la manière des fortes ce lundi, seule Iona de Feugères (Uniclove) pouvant même rester dans son sillage dans le dernier tournant. Malgré tous ses efforts, cette dernière ne pourra jamais remonter sa rivale. Pour JMB, c'était le jour J : "J'ai drivé plus offensif que la fois précédente et la jument a bien répondu. Elle était aussi déferrée des quatre pieds cette fois. Il était temps qu'on arrive mais elle a bien lutté."
Ce succès signe aussi le retour sur la première marche d'un podium français de Salvatore Minopoli. Il fallait en effet remonter au 9 mai 2017 pour retrouver le dernier succès dans l'Hexagone de l'entraîneur italien depuis le malgré 65 tentatives depuis 2018. Il s'agissait d'un dernier titre obtenu à Vincennes grâce à Victoria Luis dans le Prix Fama (Gr.3).

7e | PRIX DE MONSEGUR
Att - 2700 m - Course B - 59 000 €
GENTLY DE MUZE 1'13"4
Perlando x Obade Mancellerie (Halimede)
Driver : N. Bazire - Entraîneur : J.-M Bazire
Propriétaire : Y. Desmet - Eleveur : J. de Brabander
2e Gump du Poncelet 1'13"7 Boccador de Simm x Nora du Poncelet
3e Gigolo Lover 1'13"9 Royal Lover x Rosalie Moubaz
4e : Gui d'Erable - 5e : Gold de Chimay - 6e : Gaylord Jayf - 7e : Gold Mencourt



6e | PRIX DES ROUGES TERRES
Att - 2700 m - Course B - 51 000 €
CELESTE BREED 1'14"1
Varenne x Penelope d'Ete (Turbo Sund)
Driver : J.-M Bazire - Entraîneur : S. Minopoli
Propriétaire : Sc. Allenamento Team Minopoli - Eleveur : Fonds de Courses
2e Iona de Feugeres 1'14"2 Uniclove x Orphea de Feugeres
3e Cassandra Laser 1'14"5 Oropuro Bar x Delia Di Jesolo
4e : Lumumba - 5e : Capiroska Font - 6e : Ixora - 7e : Impression
A voir aussi :
...
Kajou Josselyn confirme, Kool and the Gang gagne en débutant

Deux courses pour 2 ans figuraient au programme des réunions de Châteaubriant et de Vire. En Loire-Atlantique, Kajou Josselyn (Love You), dont la troisième mère est la matrone Quezira, a confirmé ses brillants débuts victorieux à Chartres. ...

Lire la suite
...
Yoann Lebourgeois, un baroud d'honneur brillant avec Emeraude del Phédo

Deuxième au classement général du Grand National des Jockeys avant la Finale du jour, Yoann Lebourgeois ne pouvait pas remonter le leader Alexandre Abrivard vu leur écart de 35 points. Cela n'a pas éteint l'enthousiasme du jockey avec ...

Lire la suite
...
Inshore emporté
par le tourbillon Abrivard

Le Prix Philippe du Rozier (Gr.2) n'a pas du tout livré un dénouement attendu. Son favori Indigo du Poret a mal couru, suscitant même des inquiétudes dans la bouche de son jockey Eric Raffin (lire plus loin). ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire,
le champion hors-norme du GNT

Campionissimo ! Hors du commun. Hors norme. Si les formules les plus élogieuses fusent depuis longtemps à l'adresse de Jean-Michel Bazire et de ses exploits, l'homme a ajouté dimanche une nouvelle ligne d'exception à son palmarès. Il a remporté le Prix Maurice ...

Lire la suite