... © Aprh
En bref - 11.02.2022

Fin de carrière pour Feeling Cash

Il est le troisième membre le plus riche de la promotion des 7 ans (les "F") et il quitte la compétition. Quelques semaines après la sortie de Face Time Bourbon (Ready Cash), l'un de ses plus fidèles lieutenants, rival et dauphin sur les pistes, Feeling Cash (Ready Cash) tire aussi sa révérence selon le quotidien Paris-Turf. Le représentant de l'association Carlos Lerner, dont il portait les couleurs, Ecurie des Charmes et Philippe Allaire, qui était son entraîneur, reste sur une neuvième place dans le Prix de Cornulier (Gr.1). Hormis un accessit le 26 octobre dans le Prix Isara, en amont du meeting d'hiver de Vincennes à proprement parler, le vainqueur classique, lauréat du Prix des Elites (Gr.1) 2020, n'avait pas réussi à briller cet hiver.
Elément polyvalent qui a pour particularité d'avoir débuté au mois d'août de ses 2 ans à Montier-en-Der dans la même course que... Face Time Bourbon, dont il concluait deuxième, Feeling Cash compte un total de dix victoires et vingt-deux places sur le podium en 57 tentatives. Deux fois vainqueur à 2 ans à Vincennes, il remporte en début d'année suivante le Prix Maurice de Gheest (Gr.2), son premier titre semi-classique à l'attelé. Alternant par la suite attelé et monté (une discipline dans laquelle il obtient d'abord la 2e place du Prix d'Essai, Gr.1), il enchaîne les accessits au plus haut niveau (2e du Prix des Elites et de Vincennes à 3 ans, 2e du Prix des Elites et 3e du Prix des Centaures à 4 ans). À 5 ans, il se classe troisième du Prix de Cornulier (Gr.1) en 1'12''4 et ajoute encore deux accessits (2e du Prix des Centaures et 3e du Prix de Normandie) avant de décrocher son titre classique lors de sa troisième participation au Prix des Elites. Titulaire de six Groupes 2 (1 à l'attelé et 5 sous la selle), Feeling Cash se retire avec 1.120.080 € de gains, seulement précédé dans sa génération par Face Time Bourbon et Flamme du Goutier, deux autres produits de Ready Cash.
Fils de Royale Star 1'13 (Coktail Jet), dont les gains en courses ont dépassé 100.000 €, et frère du bon Colonel 1'11 (Goetmals Wood), riche pour sa part de 570.000 € de gains, Feeling Cash a pour bisaïeule la bonne Corte 1'13 (Lurabo), mère du classique et étalon coté Look de Star 1'12 (Coktail Jet). Entré au Haras en 2019, Feeling Cash verra ses premiers produits, âgés de 2 ans, se présenter aux qualifications cette année.

Quinté+ : le PMU met en jeu des tirelires sur le Prix de France Speed Race

Avec ses 15 partants, le Prix de France Speed Race constitue évidemment un magnifique Quinté+ dominical. Le PMU a décidé de soutenir l'événement en mettant en jeu des tirelires sur les formules du Quinté+, soit :
■ une Super Tirelire de 1.000.000 € sur le Quinté+ (le réseau offline),
■ une Super e-Tirelire de 200.000 € sur le e-Quinté+ (le réseau online).

Davidson du Pont dans la peau du 13e élément

En cas de succès de Davidson du Pont (Pacha du Pont) dans le Prix de France - Speed Race (Gr.1) dimanche, le partenaire de Nicolas Bazire deviendrait le treizième trotteur à réussir le doublé "Amérique/France" lors du même meeting. Cette bande d'élite a réussi en tout la séquence dix-sept fois. En voici les membres :
Bold Eagle (2016 et 2017)
Ready Cash (2011)
Meaulnes du Corta (2009)
Moni Maker (1999)
Coktail Jet (1996)
Ourasi (1986, 1987 et 1988)
Lurabo (1984)
Hymour (1982)
Eléazar (1980)
Bellino II (1976)
Jamin (1958 et 1959)
Gélinotte (1956 et 1957)

A voir aussi :
...
Kel Air d'Eole : le souffle des progrès

Déjà bon vainqueur à Enghien fin mars, KEL AIR D'EOLE (Canadien d'Am) monte d'un cran en remportant ce Prix Miriam (course C). D'autant qu'il le fait à la manière des forts, lui qui a toujours été au contact des premiers ...

Lire la suite
...
Les 4 et 5 ans dans les Etriers Qualifs 1 vendredi

Les meilleurs 4 et 5 ans seront en piste vendredi à Vincennes, dans le cadre du Prix René Palyart - Etrier 4 Ans Q1 (Gr.2) et du Prix Louis Forcinal - Etrier 5 Ans Q1 (Gr.2). Ils seront 10 dans l'épreuve des 4 ans qui permettra ...

Lire la suite
...
Lerika du Chêne en pensant à Elea Madrik

Dans nos radars depuis sa qualification (1 étoile), LERIKA DU CHENE (Follow You) confirme ses débuts victorieux au Croisé-Laroche en s'imposant ici pour ses premiers pas parisiens. Dans une course qui aurait pu être piège, la pouliche d'Yvonne ...

Lire la suite
...
Rémi Boucret,
l'éleveur pas comme les autres

En l’espace de trois décennies, il a construit un élevage impressionnant. Les Bello et Bella de Rémi Boucret sont partout et brillent avec une rare constance. L’éleveur sarthois a accédé au podium national en 2020, à la ...

Lire la suite