...
Résultat de course - 26.06.2022

Just A Gigolo est bien le numéro un

L'histoire entre Philippe Allaire et le Prix Albert Viel qui a débuté avec Ready Cash a connu un nouveau chapitre victorieux grâce à Just A Gigolo. L'homme du Haras de Bouttemont remporte ce Classique pour la troisième fois consécutive, la septième fois depuis 2008. Déjà vainqueur du Prix Comte Pierre de Montesson-Critérium des Jeunes, Just A Gigolo confirme sa domination sur sa génération et rejoint au palmarès de ce Groupe 1 son père, Boccador de Simm, alors que son entraîneur estime que le meilleur est à venir avec son poulain.

La liste de doubles vainqueurs Critérium des Jeunes-Prix Albert Viel depuis le début des années 2000 est juste éloquente. Elle est en effet composée des noms de Mahana (Défi d'Aunou) en 2003, Pearl Queen (Carpe Diem) en 2006, laquelle détient toujours depuis le record du classique du mois de juin en 1'12''6, Ready Cash (Indy de Vive) en 2008, Vanika du Ruel (Jardy) en 2012, Django Riff (Ready Cash) en 2016 et donc depuis ce dimanche Just A Gigolo (Boccador de Simm). Cela situe un peu le poulain, non ? "Tous les classiques sont importants mais les classiques à 3 ans le sont encore plus pour la future carrière d’étalon", souligne Philippe Allaire.
Celle de Just A Gigolo s'annonce sous les meilleurs auspices d'autant qu'il dégage de son comportement une marge de progression évidente. "Il est ferré avec des alus à planche. Il pourra être déferré des quatre un jour mais je le préserve, note Philippe Allaire. Il a beaucoup d’abattage, il a un grand compas. Ce n’est pas un précoce, précoce. Le meilleur reste à venir. Il le fait sur sa classe, pas sur sa précocité." Ce n'est pas David Thomain qui dira le contraire, lui qui le découvrait dimanche en remplacement de Franck Nivard, pour lequel il a eu une pensée, comme Philippe Allaire, en sachant que le driver manchois a été hospitalisé ces dernières heures : "Dans le sulky, il n’est pas des plus impressionnants, il fait même le minimum mails il a un gros moteur. À l’entrée de la ligne droite, il est très bien reparti. Comme il fait le minimum, je pense que, s’il était attaqué de plus loin, il gagnerait aussi facilement qu'il l'a fait aujourd'hui (lire dimanche)". Le contexte n'était pourtant pas des plus simples pour David Thomain en ce sens où il était associé à Just A Gigolo. Pas de quoi le perturber selon Philippe Allaire : "David sait faire en devant mener au pied-levé. Il l’a déjà fait pour moi avec Feliciano dans un Groupe 1. Il ne se loupe dans ces conditions. C'est ce que je lui ait dit avant la course". L'entraîneur normand lui avait donné les grandes lignes de la bonne pratique. "C’est un cheval froid qui n’aime pas qu’on le reprenne, rappelle-t-il. J’avais dit à David, auquel le cheval avait beaucoup plu au heat, qu’il pouvait aller devant. Il a été dans un dos au début et après ses adversaires l’ont laissé faire. Il a fait un relais avec Just For Lova, qui termine deuxième ce dont je suis ravi pour Antoine Lhérété car c’est un cheval que j’ai vendu. On croit au début de la ligne droite que les autres vont lui tomber dessus mais il a une septième vitesse et, au final, il gagne facilement."
À l'image avant lui d'un autre Allaire, Django Riff, fils de Ready Cash, Just A Gigolo remporte le Prix Albert Viel comme son père Boccador de Simm, lauréat en 2014, et l'entraîneur d'ajouter : "Le deuxième est un Brillantissime. Ce sont des chevaux de la maison. Tout va bien. On ne va pas toutes les gagner mais on ne va pas toutes les perdre. Boccador de Simm est un super étalon qui a fait son trou tout seul comme le font les bons étalons".


Just A Gigolo : le sceau Allaire
Étalon le plus représenté dans les cinq Groupes 1 du jour, avec, précisément, cinq émissaires, Boccador de Simm 1’12’’ "fait tilt" ici, via Just A Gigolo. Blue Valentine 1’16’’, la mère de ce dernier, est morte, malheureusement, n’ayant eu que trois produits, dont deux vainqueurs de Groupe 1, puisque le frère aîné de Just A Gigolo n’est autre qu’Ici C’Est Paris 1’11’’ m. (Dollar Macker), lauréat du Saint-Léger des Trotteurs (Groupe 1) et cinquième du "Président", quelques instants avant la victoire de son cadet dans le Prix Albert Viel. Blue Valentine est par Ready Cash 1’10’’ et une fille de Love You 1’10’’, croisement performant s’il en est. Le pedigree est frappé du sceau de Philippe Allaire, au reste éleveur de Just A Gigolo, qui fut le mentor de Boccador de Simm, de Blue Valentine et de sa célèbre grand-mère, Fine Perle 1’16’’ (Saint-Léger des Trotteurs, Prix des Élites), ainsi que de Ready Cash, bien sûr. À noter que Just A Gigolo est inbred tant sur Coktail Jet (4x4) que sur And Arifant (4x5), Tahitienne (4x5) et Workaholic (5x5).

Derrière Just A Gigolo, la lutte est serrée pour les accessits qui sont finalement revenus à Just For Lova (Brillantissime) et à Juninho Dry (Carat Williams) alors que Jag Stryck (Brétigny), l'éternel placé, échoue d'un rien pour une place sur le podium. "Le poulain venait de bien courir dans un lot inférieur et venait de mieux en mieux au travail, souligne Antoine Lhérété qui a la responsabilité de Just For Lova depuis son achat à la Vente du Prix d'Amérique (50 000 €). Dans le dernier tournant, on était un peu à touche-touche entre ceux qui cédaient et ceux qui avançaient, c'était un peu chaud. Ensuite, mon poulain a vraiment bien jailli."
"Il a fallu que je sorte un peu tôt car Matthieu Abrivard derrière moi commençait à y aller et Benjamin Rochard n'avait plus les ressources devant nous, explique Paul Ploquin à propos de Juninho Dry. Si ça nous emmène un peu plus loin, cela aurait été encore mieux mais le résultat est bon."

6e | PRIX ALBERT VIEL
Att - 2700 m - Groupe 1 - 200 000 €
JUST A GIGOLO 1'13"2
Boccador de Simm x Blue Valentine (Ready Cash)
Driver : D. Thomain - Entraîneur : Ph. Allaire
Propriétaire : Ph. Allaire - Eleveur : Ph. Allaire
2e Just For Lova 1'13"4 Brillantissime x Venise de Gravelle
3e Juninho Dry 1'13"4 Carat Williams x Delicatessen
4e : Jag Stryck - 5e : Jakartas des Pres - 6e : Jazzy Dancer - 7e : Jazzy Perrine

Le meilleur est à venir avec Just A Gigolo.
Philippe Allaire

Rieussec 1'12''9 Goetmals Wood 1'11''9
Boccador de Simm 1'12''6 Ironie Jet 1'15''0
Poupee Charmeuse 1'14''4 Hetre Vert
JUST A GIGOLO Erika Charmeuse
Ready Cash 1'10''3 Indy de Vive 1'11''9
Blue Valentine 1'16''2 Kidea 1'18''2
Sexy Perle 1'15''3 Love You 1'10''2
Fine Perle 1'16''7
A voir aussi :
...
Un nouveau cap dans la folle
saison d'Alexandre Abrivard

Alors qu’il a abordé le mois d’août simultanément en tête des classements du sulky d’Or et de l’Etrier d’Or, Alexandre a remporté ce jeudi sa 1.000è victoire à l’attelé. Son compteur personnel affiche ...

Lire la suite
...
Just A Gigolo
parachève l'oeuvre du jour

Truster le podium d'un Groupe n'a déjà rien d'anodin. Mais enchaîner trente minutes plus tard avec un jumelé dans l'autre groupe de la réunion relève du sublime. Cinq partants dans les courses de sélection à Enghien ...

Lire la suite
...
Izoard Vedaquais chef
d'une file 100% Allaire

À ce niveau, ça ressemble à de l'art. Philippe Allaire place ses trois représentants aux trois premières places du Prix de Genève (Gr.3 à Enghien) et chacun de ses protégés a rempli sa mission. De quoi remplir de ...

Lire la suite
...
Gendréen tape dans le mille

Le favori a répondu présent dans le Prix de Balizac en ouverture de programme sur le Plateau de Soisy. Le représentant de Laurent-Claude Abrivard, Gendréen (Boccador de Simm) signe un quatrième succès au cour ...

Lire la suite