Présentation de course - 09.01.2022

Just a Gigolo vers une nouvelle conquête

Déclinaison dans le tableau masculin du Prix Gélinotte (Gr.2) pour les pouliches, le Prix Maurice de Gheest (Gr.1) lance aussi le processus international pour la jeune génération. Voici pour la première nouveauté. L'autre paramètre inédit est l'emploi de la distance classique de Vincennes et la découverte par les meilleurs du parcours des 2.700 mètres de la Grande Piste.
Ce nouveau et exigeant terrain de jeu ne devrait pas déconcerter Just a Gigolo (Boccador de Simm). Le représentant de Philippe Allaire fait preuve en effet d'une forme de désinvolture permanente qui lorgne vers la nonchalance. Sa capacité à gérer au mieux son effort (comprendre : en faire le minimum) doit lui permettre de passer sans encombre dans l'exercice de l'effort long. Ses interlocuteurs habituels seront au rendez-vous avec Juninho Dry (Carat Williams), qui l'a battu sur plus court et sur la petite piste au début du mois de décembre, et Joyner Sport (Dollar Macker), un compagnon d'entraînement qui fait office de sparring-partner prêt à déboulonner la jeune vedette. Le retour dans la catégorie de Jourdam Seven (Bird Parker), net vainqueur la dernière fois devant Just For Lova (Brillantissime) sur le parcours qui nous intéresse, constitue une possibilité d'alternative.
Des deux candidats italiens, Deus Zack (Victor Gio), sous l'entraînement de Sébastien Guarato, et Dardo Zack (Libeccio Grif), bien difficile de se faire une opinion. Ils découvrent et Vincennes et la longue distance.

Un palmarès sans fausse note

Philippe Allaire est (évidemment) le grand maître (6 victoires lors des 8 dernières éditions) d'une épreuve qui sacre des éléments précoces. Précoces mais pas que. Le palmarès depuis 2014 réunit en effet six vainqueurs au niveau Groupe 1 (Brillantissime, Django Riff, Eridan, Feeling Cash, Helgafell, In The Money) et un élément très titré comme Gotland.

PARTANTS VINCENNES - Dimanche 09 Janvier
5 PX MAURICE DE GHEEST - (15H50)
Premium - Att. - (2) - Mâles - Internationale - 120 000 € - 2 700m
1. JAZZY DANCERB. Goop
2. DEUS ZACKM. Abrivard
3. JAG STRYCKF. Ouvrie
4. JAGUAR WITE. Raffin
5. JUST FOR LOVAA. Barrier
6. JOURDAM SEVENJ.-M Bazire
7. JASMIN MERITEJ. Raffestin
8. JUNINHO DRYP. Ph. Ploquin
9. DARDO ZACKA. Guzzinati
10. JOYNER SPORTD. Thomain
11. JUST A GIGOLOF. Nivard
A voir aussi :
...
Idéale du Chêne
persiste et signe

Après son triomphe du Prix de Vincennes, Idéale du Chêne confirme ici sa suprématie, sur le tracé court, cette fois, aux dépens d'Indigo du Poret et d'Ici C'est Paris, qui se perd dans ses allures à ...

Lire la suite
...
Le Cornulier et les émojis

Le Prix de Cornulier entretient une histoire particulière avec le principe des émojis instauré depuis bientôt un an et demi. L'an passé, la victoire de Bahia Quesnot (Scipion du Goutier) affublée d'un émoji rouge avait fait couler ...

Lire la suite
...
La team Abrivard bien équipée

Des trois courses de Groupe 3 de ce dimanche, focus sur le Prix Bellino II qui réunit un lot de bons 4 ans. Encore particulièrement percutante cet hiver, l'écurie de Laurent Abrivard peut améliorer son score ici en ...

Lire la suite
...
Dreamer de Chenu
comme dans un rêve

Comme aime à le dire l'entraîneur de galop, Jean-Claude Rouget : " Aux courses, il n'y a pas de pénalty! " On l'a encore vérifié ici, où le match dans le match annoncé, entre Cleangame et Epsom d'Herfraie, a tourné court, ...

Lire la suite